Bills de Buffalo

équipe de football américain
(Redirigé depuis Buffalo Bills)
Bills de Buffalo
Description de l'image BuffaloBillsHelmet2011.gif. Description de l'image BuffaloBillslogo.gif.
Fondé en 1960
Nom officiel Buffalo Bills
Couleurs
Stade New Era Field
Capacité 73 079 spectateurs
Propriétaire Terry Pegula
Président Russ Brandon
Entraîneur Sean McDermott
Siège One Bills Drive
Orchard Park, NY 14127
Ville Flag of Buffalo, New York.svg Buffalo
Drapeau de l'État de New York New York
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ligue National Football League
Conférence American Football Conference
Division Est
Site web www.buffalobills.com

Champion AFL 1964 - 1965

Description de l'image Ralphwilsonstade.png.

Les Bills de Buffalo (Buffalo Bills en anglais) sont une franchise de football américain de la National Football League (NFL), basée à Buffalo dans l'État de New York. Ils évoluent dans la Division Est de la Conférence AFC. Ils ont d'abord fait partie de l'AFL dès 1960, puis ont rejoint la NFL après la fusion AFL-NFL. Le nom de l'équipe vient de Buffalo Bill.

Les Bills ont remporté deux fois le titre dans l'AFL en 1964 et 1965, mais aucun en NFL depuis la fusion. Sous la direction de Marv Levy, ils ont participé à un record de quatre Super Bowl consécutifs de 1990 à 1993 (XXV, XXVI, XXVII et XXVIII), mais les ont tous perdus, ce qui constitue un autre record.

Parmi les équipes des 4 sports professionnels majeurs en Amérique du Nord (NFL, MLB, NBA, LNH), les Bills sont les derniers à jouer en séries éliminatoires au XXIe siècle[1] : après 1999, ils ne se qualifient plus avant 2017[2].

Il existe une rivalité particulière entre les Bills, les Patriots et les Dolphins. Ils sont la seule franchise de la NFL à jouer leurs matchs dans l'État de New-York, puisque les Giants et les Jets évoluent à East Rutherford, hors de l'État de New York. Entre la saison 2008 et 2013, les Bills ont disputé au moins un match à domicile au Centre Rogers de Toronto, au Canada.

HistoireModifier

La franchise est fondée par Ralph Cookerly Wilson Jr. (en) et elle s'aligne dans le nouveau championnat de l'American Football League en 1960 sous la direction de l'entraîneur principal Buster Ramsey. Lou Saban devient entraîneur principal en 1962 et remporte le titre de champion AFL en 1964 et en 1965 avec Jake Kemp (en) au poste de quarterback. Lors de la fusion AFL-NFL (en) en 1970, les Bills sont insérés dans la Division Est de l'American Football Conference (AFC)[3].

Une fois la fusion AFL-NFL entrée en vigueur, les Bills deviennent la deuxième équipe de la NFL à représenter la ville après les All-Americans de Buffalo. Cette équipe avait été un des membres fondateur de la NFL mais en proie à des problèmes financiers, elle cesse ses activités après la saison 1929 (elle avat été rebaptisés à ce moment-là Buffalo Bisons) et avait déjà fait l'impasse sur la saison 1928). Les Bills n'étaient pas moins que la troisième équipe professionnelle non-NFL à concourir dans la ville avant la fusion AFL-BFL, après les Buffalo Indians / Tigers (1940-1941) (en) et les Buffalo Bills (1946-1949) (en), une équipe antérieure aussi connue sous le nom de Buffalo Bisons, ayant joué en All-America Football Conference (AAC).

Les Bills furent généralement médiocres lors des années 1970 bien qu'ayant dans leurs rangs O. J. Simpson, joueur All-Pro au poste de running back. Ce n'est que vers la fin des années 1980, que les Bills vont devenir une équipe plus performante. C'est grâce à la cessation des activités de la United States Football League que la franchise va acquérir toute une série de très bons joueurs tels que Jim Kelly, Thurman Thomas, Bruce Smith et Darryl Talley (en). La franchise tutoie les sommets de 1988 à la fin des années 1990. Elle remporte quatre finales de conférence AFC consécutives (1990, 1991, 1992 et 1993) mais perd à chaque fois le Super Bowl (XXV, XXVI, XXVII et XXVIII).

Le , les Bills sont opposés aux Oilers de Houston lors du tour de wild card de la saison 1992. Ce match va passer à la postérité et sera connu sous le nom de The Comeback (ou encore The Choke ou 35-3). Menés 35 à 3, les Bills remontent un déficit de 32 points pour remporter le match en prolongation sur le score de 41 à 38. Ils réussissent ainsi la plus grande remontée de l'histoire de la NFL[4],[5].

La montée en puissance du rival de division, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre avec le quarterback Tom Brady, ainsi que de nombreuses tentatives infructueuses de reconstruction dans les années 2000 et 2010, ont empêché les Bills d'atteindre les séries éliminatoires au cours de dix-sept saisons consécutives entre 2000 et 2016. Une traversée du désert de dix-sept ans qui est considérée la plus longue absence en séries éliminatoires dans tous les sports professionnels majeurs de l'époque. Cette série cesse le lorsque les Bills ont obtenu accède enfin à un tour de wild card.

Le , Terry et Kim Pegula, propriétaires de la franchise de hockey sur glace des Sabres de Buffalo, grâce à l'approbation unanime des propriétaires de la NFL, deviennent les nouveaux propriétaires des Bills succédant ainsi au fondateur de la franchise, Ralph Cookerly Wilson Jr. (en)[6].

Origines du nomModifier

En 1947, un concours est organisé pour renommer la franchise des Bisons de l'All-America Football Conference et propriété de James Breuil de la Frontier Oil Company (en). Le gagnant du concours avait suggéré le nom des « Bills », en référence au fameux pionnier de la frontière Ouest Buffalo Bill Cody. Poussant plus loin le thème de la «frontière», il propose également que l'équipe soit soutenue par la société Frontier Oil « ouvrant ainsi une nouvelle frontière dans le sport à l'ouest de New York ».

Lorsque la nouvelle franchise de Buffalo rejoint la l'American Football League en 1960, ce surnom des Bills est adopté par la première équipe professionnelle de football américain de la ville[7].

PalmarèsModifier

Effectif actuelModifier

 Effectif 2020 des Bills de Buffalo v · d · m 
Quarterbacks

Running Backs

Wide Receivers

Tight Ends

Offensive Linemen

Defensive Linemen

Linebackers

Defensive Backs

Équipes spéciales

Injured List / Reserve lists

Légende :

  • Joueurs rookie en italique
  • Dernière mise à jour :

Historique des entraîneursModifier

 

Grands joueurs du passéModifier

Membres du Hall Of FameModifier

Membres du Hall Of Fame
Année d'introduction Joueur Position Saisons au club
1985 O. J. Simpson Running back 1969-1977
1999 Billy Shaw Offensive guard 1961–1969
2001 Marv Levy Head Coach 1986-1997
2002 Jim Kelly Quarterback 1986-1996
2003 James Lofton Wide receiver 1989-1992
2003 Joe DeLamielleure Offensive guard 1973-1979
2007 Thurman Thomas Running back 1988-1999
2009 Bruce Smith Defensive end 1985-1999
2009 Ralph Wilson Fondateur, président et propriétaire de la franchise 1960-2014
2014 Andre Reed Wide receiver 1985-1999
2014 Bill Polian General manager 1984-1992

Numéros retirésModifier

Numéros retirés
Numéro Joueur Position Saisons au club
Officiellement
12 Jim Kelly Quarterback 1986-1996
78 Bruce Smith Defensive end 1985-1999
Officieusement
32 O. J. Simpson Running back 1969-1977
34 Thurman Thomas Running back 1988-1999

Bilan saison par saisonModifier

Saison Vic. Déf. Nuls Classement Séries éliminatoires
1960 5 8 1 3e Est (AFL) --
1961 6 8 0 4e Est (AFL) --
1962 7 6 1 3e Est (AFL) --
1963 7 6 1 2e Est (AFL) Défaite en séries éliminatoires (division Est) : Patriots de la Nouvelle-Angleterre 26-8
1964 12 2 0 1er Est (AFL) Victoire en finale de l'AFL : Chargers de San Diego 20-7
1965 10 3 1 1er Est (AFL) Victoire en finale de l'AFL : Chargers de San Diego 23-0
1966 9 4 1 1er Est (AFL) Défaite en finale de l'AFL : Chiefs de Kansas City 31-7
1967 4 10 1 3e Est (AFL) --
1968 1 12 0 5e Est (AFL) --
1969 4 10 0 4e Est (AFL) --
Incorporé à la NFL
1970 3 10 1 4e AFC Est --
1971 1 13 0 5e AFC Est --
1972 4 9 1 4e AFC Est --
1973 9 5 0 2e AFC Est --
1974 9 5 0 2e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (division) : Steelers de Pittsburgh 14-32
1975 8 6 0 3e AFC Est --
1976 2 12 0 5e AFC Est --
1977 3 11 0 5e AFC Est --
1978 5 11 0 4e AFC Est --
1979 7 9 0 4e AFC Est --
1980 11 5 0 1er AFC Est Défaite en séries éliminatoires (division) : Chargers de San Diego 20-14
1981 10 6 0 3e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (division) (Bengals de Cincinnati) 28-21
1982 4 5 0 9e AFC Conf. --
1983 8 8 0 3e AFC Est --
1984 2 14 0 5e AFC Est --
1985 2 14 0 5e AFC Est --
1986 4 12 0 4e AFC Est --
1987 7 8 0 4e AFC Est --
1988 12 4 0 1er AFC Est Défaite en finale de conférence AFC : Bengals de Cincinnati 21-10
1989 9 7 0 1er AFC Est Défaite en séries éliminatoires (division) : Browns de Cleveland 34-30
1990 13 3 0 1er AFC Est Défaite au Super Bowl XXV : Giants de New York 20-19
1991 13 3 0 1er AFC Est Défaite au Super Bowl XXVI : Redskins de Washington 37-24
1992 11 5 0 2e AFC Est Défaite au Super Bowl XXVII : Cowboys de Dallas 52-17
1993 12 4 0 1er AFC Est Défaite au Super Bowl XXVIII : Cowboys de Dallas 30-13
1994 7 9 0 4e AFC Est --
1995 10 6 0 1er AFC Est Défaite en séries éliminatoires (division) : Steelers de Pittsburgh 40-21
1996 10 6 0 2e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (wild card) : Jaguars de Jacksonville 30-27
1997 6 10 0 4e AFC Est --
1998 10 6 0 3e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (wild card) : Dolphins de Miami 24-17
1999 11 5 0 2e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (wild card) : Titans du Tennessee 22-16
2000 8 8 0 4e AFC Est --
2001 3 13 0 5e AFC Est --
2002 8 8 0 4e AFC Est --
2003 6 10 0 3e AFC Est --
2004 9 7 0 3e AFC Est --
2005 5 11 0 3e AFC Est --
2006 7 9 0 3e AFC Est --
2007 7 9 0 2e AFC Est --
2008 7 9 0 4e AFC Est --
2009 6 10 0 4e AFC Est --
2010 4 12 0 4e AFC Est --
2011 6 10 0 4e AFC Est --
2012 6 10 0 4e AFC Est --
2013 6 10 0 4e AFC Est --
2014 9 7 0 2e AFC Est --
2015 8 8 0 3e AFC Est --
2016 7 9 0 3e AFC Est --
2017 9 7 0 2e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (wild card) : Jaguars de Jacksonville 10-3
2018 6 10 0 3e AFC Est --
2019 10 6 0 2e AFC Est Défaite en séries éliminatoires (wild-card) : Texans de Houston 19-22 (ap. ET)
2020 Saison en cours
Totaux 425 483 8 Saison régulière (11 titres de division, 4 titres de conférence)
14 17 - Séries éliminatoires
439 500 8 Saison régulière + séries éliminatoires (2 titres de l'AFL, 0 Super Bowl)

Scores contre les opposants en saisons régulièresModifier

Note: V = Victoire, D = Défaite, N = Nul

Dernière mise à jour le 10/01/2020 [8]

Adversaires Victoire Défaite Nul V-D% Dernier résultat Dernière date
Cardinals d'Arizona 7 4 0 0.636 V 33 - 18 25 septembre 2016
Falcons d'Atlanta 5 7 0 0.417 V 23 - 17 1er octobre 2017
Ravens de Baltimore 3 6 0 0.333 D 17 - 24 8 décembre 2019
Buccaneers de Tampa Bay 4 7 0 0.364 V 30 - 27 22 octobre 2017
Panthers de la Caroline 5 2 0 0.714 D 3 - 9 17 septembre 2017
Bears de Chicago 5 8 0 0.385 D 9 - 41 4 novembre 2018
Bengals de Cincinnati 17 13 0 0.567 V 21- 17 22 septembre 2019
Browns de Cleveland 9 12 0 0.429 D 16- 19 10 novembre 2019
Cowboys de Dallas 5 6 0 0.455 V 26 - 15 28 novembre 2019
Broncos de Denver 21 16 1 0.566 V 20 - 3 24 novembre 2019
Lions de Détroit 6 4 1 0.591 V 14 - 13 16 décembre 2018
Packers de Green Bay 8 5 0 0.615 D 0 - 22 30 septembre 2018
Texans de Houston 4 5 0 0.444 D 13 - 20 14 octobre 2018
Colts d'Indianapolis 37 32 1 0.536 D 5 - 37 21 octobre 2018
Jaguars de Jacksonville 9 6 0 0.600 V 24 - 21 25 novembre 2018
Chiefs de Kansas City 24 20 1 0.544 V 16 - 10 26 novembre 2017
Chargers de Los Angeles 10 24 2 0.306 V 20 - 31 16 septembre 2018
Rams de Los Angeles 7 5 0 0.583 V 30 - 19 9 octobre 2016
Dolphins de Miami 47 60 1 0.440 V 37 - 20 17 novembre 2019
Vikings du Minnesota 6 8 0 0.429 V 27 - 6 23 septembre 2018
Patriots de la Nouvelle-Angleterre 43 75 1 0.366 D 17 - 24 21 décembre 2019
Saints de la Nouvelle-Orléans 4 7 0 0.364 D 10 - 47 12 novembre 2017
Giants de New York 7 6 0 0.538 V 28- 14 15 septembre 2019
Jets de New York 62 56 0 0.525 D 6 - 13 29 décembre 2019
Raiders d'Oakland 18 21 0 0.462 V 34 - 14 29 octobre 2017
Eagles de Philadelphie 6 8 0 0.429 D 13 - 31 27 octobre 2019
Steelers de Pittsburgh 9 14 0 0.391 V 17 - 10 15 décembre 2019
49ers de San Francisco 6 6 0 0.500 V 45 - 16 16 octobre 2016
Seahawks de Seattle 5 8 0 0.385 D 25 - 31 7 novembre 2016
Titans du Tennessee 17 27 0 0.386 V 14 - 7 6 octobre 2019
Redskins de Washington 9 5 0 0.643 V 24 - 9 3 novembre 2019

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Can Bills finally put an end to 17-year playoff skid?, Erik Brady, USA TODAY Sports, 31 octobre 2017.
  2. (en) 2017 NFL playoff picture, Nate Davis, USA TODAY Sports, 31 décembre 2017.
  3. (en-US) « History: History of NFL franchises, 1920–present », Pro Football Hall of Fame, (consulté le 3 septembre 2012)
  4. (en) « Greatest Comebacks in NFL History », Pro Football Hall of Fame (consulté le 15 mars 2019) : « Buffalo Bills-From 32 points behind to win »
  5. (en) « Bills and Eagles Turn Mountains Into Molehill; Buffalo Erases 32-Point Deficit », New York Times, (consulté le 15 mars 2019) : « The Buffalo Bills overcame a 32-point third-quarter Houston lead »
  6. (en-US) Sessler Marc, « Bills sale to Terry, Kim Pegula unanimously approved », sur NFL.com, NFL Enterprises, LLC, (consulté le 9 octobre 2014)
  7. (en-US) « Franchise nicknames - Pro Football Hall of Fame Official Site », sur www.profootballhof.com.
  8. (en) « Buffalo Bills Head-to-Head Records », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 janvier 2020)

Liens externesModifier