Budapest (film)

film de Xavier Gens sorti en 2018
Budapest
Réalisation Xavier Gens
Scénario Simon Moutairou
Manu Payet
Acteurs principaux
Sociétés de production Labyrinthe Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 102 minutes
Sortie 2018


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Budapest est un film français réalisé par Xavier Gens, sorti en 2018.

SynopsisModifier

Vincent et Arnaud sont deux amis ayant autrefois étudié dans la plus grande école de commerce française. Mais aujourd'hui, ils s’ennuient fortement dans leur travail : Vincent travaille pour une multinationale où il n'a aucune reconnaissance alors qu'Arnaud végète dans la société du père de sa femme, Audrey. À l’occasion d'un enterrement de vie de garçon d’un de leurs amis, ils font la rencontre d’une strip-teaseuse. Cette dernière leur parle de la ville de Budapest en Hongrie. Arnaud a alors l'idée de créer une entreprise qui organiserait des enterrements de vie de garçon dans cette ville remplie de boîtes de nuit démesurées où l’alcool coule à flots !

Vincent et Arnaud se lancent donc dans cette aventure inédite après avoir démissionné. Ils vont pouvoir compter sur l'aide de Georgio, un expatrié qui va leur faire découvrir les secrets de cette ville de débauche. Après des débuts laborieux, l'entreprise Crazy Trips se développe. De plus en plus de clients se rendent à Budapest, pour des soirées arrosées à la pálinka où ils dansent avec des stripteaseuses. Crazy Trips leur propose même de conduire des tanks ou de tirer à la kalachnikov. Mais tout cela influe fortement sur la vie de Vincent et Arnaud. Les allers et retours entre Paris et Budapest mettent à l’épreuve leur amitié fraternelle et leur couple[1].

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproductrice déléguée : Cloé Garbay
Coproducteurs : Nadia Khamlichi, Adrian Politowski et Bastien Sirodot

DistributionModifier

ProductionModifier

L'intrigue du film s'inspire d'Aurélien Boudier et Alexandre Martucci. Ces deux amis de collège sont les fondateurs de Crazy-EVG, une entreprise d'organisation d'enterrements de vie de garçon complètement dingues, comme des canulars simulant des kidnappings, la destruction d'une voiture, des attaques de chiens, etc. En 2014, Simon Moutaïrou, ancien camarade d'HEC devenu scénariste, les contacte pour qu'ils racontent leur expérience pour écrire un film de comédie. Aurélien Boudier et Alexandre Martucci proposent alors à quelques membres de l'équipe du film de partir en week-end avec eux à Budapest pour voir leur travail. Ils leur proposent un programme de rêve : conduite d'un tank, tir à l'AK-47, Hummer limousine, strip-teases, etc[2].

Le tournage a eu lieu notamment à Budapest[3].

AccueilModifier

En Hongrie, le film est critiqué de par les clichés qu'il véhicule sur le pays et Budapest. Le site Index.hu critique : « Les pires clichés s’enchaînent en moins d’une minute ». Le site hongrois HVG déplore que le film « parte du postulat que la capitale hongroise est un lieu rempli de barons de la nuit où l’on s’alcoolise jusqu’à plus soif. » [4].

Box-officeModifier

Le film ne remplit pas les salles, attirant un peu plus de 200 000 spectateurs[5]. Monsieur Poulpe ironise sur Twitter sur la faible fréquentation, sur un ton sarcastique, provoquant des réactions acerbes de la part de certains internautes[6].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  France 200 172 entrées[7] 4

  Total mondial 1 620 601 $ - -

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier