Bruno Andreotti

physicien français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andreotti.
Bruno Andreotti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de

Bruno Andreotti, est un physicien français, né le à Chenôve (Côte d'Or)[1].

Spécialiste de mécanique des milieux continus, de physique non linéaire et de physique statistique, il est professeur à l'Université Paris Diderot, chercheur au laboratoire LPENS de l'École normale supérieure de Paris et membre honoraire de l'Institut universitaire de France[2]. Il a publié plusieurs ouvrages et plus de cent articles scientifiques sur la capillarité, les milieux granulaires[3], la physique des dunes, l'hydrodynamique ou la physique de surface des polymères réticulés. Il enseigne la méthode scientifique et les modalités de véridiction savantes à partir de projets de physique expérimentale. En troisième année de licence, les étudiants de Physique y sont amenés à travailler une question scientifique par eux-mêmes, à concevoir et mettre en œuvre une expérience, à développer une modélisation, à lire des sources scientifiques primaires, à pratiquer la disputatio entre pairs, à mettre par écrit les preuves et les raisonnements[4]. Certains travaux des étudiants donnent lieu à des publications dans des revues à comité de lecture [5]

Bruno Andreotti a effectué son doctorat au laboratoire de physique statistique de l'École normale supérieure de Paris sous la direction d'Yves Couder puis a rejoint l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris. Ses études sur les barkhanes[6], le chant des dunes[7],[8], les nervures de feuilles[9], la dynamique des grains dans les tas de sable, la dynamique des dunes[10],[11],[12], les dunes extra-terrestres [13],[14],[15] et la dynamique du mouillage des surfaces rigides et déformables [16] ont donné lieu à des articles dans la presse.

Il a été lauréat en 2007 d'une bourse Starting Grant de l'ERC ainsi que de différentes bourses de l'ANR [17]

Engagement universitaireModifier

Bruno Andreotti a été administrateur élu de la ComUE Université Sorbonne Paris Cité et a été candidat en 2015 à la présidence de cet établissement[18] (battu avec 8 voix sur 54[19]).

Il est co-organisateur du séminaire Politique des Sciences [20] à l'EHESS, séminaire réflexif sur le métier d'universitaire.

Il s'est engagé en faveur de la création d’une unique université pluridisciplinaire à Paris Centre [21] avec des formations exigeantes et une recherche reconnue mondialement, reposant sur un principe confédéral [22]. Il s'est engagé également pour un rapprochement des Grandes Écoles et de l'Université, de sorte à former les ingénieurs à la démarche scientifique plutôt qu'à l’entrepreneuriat et la gestion [23]. Il milite pour une Université fondée sur l'exigence et sur les libertés académiques [24]

Il est une figure publique du groupe Jean-Pierre Vernant, qui se décrit comme un « intellectuel collectif qui coalise des universitaires de différentes spécialités par l'usage d'un nom propre en commun destiné à casser la mécanique de réputation nombriliste qui domine le débat public »[25],[26].

Vulgarisation scientifiqueModifier

Bruno Andreotti donne des conférences pour le grand public de la maternelle à l'Université [27], des musées [28] ou à l'appel d'associations.

Engagement en faveur du climat et contre les falsifications scientifiquesModifier

Bruno Andreotti est membre actif de l'association Labos1point5 [29] qui regroupe des chercheurs "de toutes disciplines et sur tout le territoire, partageant un objectif commun : mieux comprendre et réduire l’impact des activités de recherche scientifique sur l'environnement, en particulier sur le climat.". Labos 1point5, s’est créé pour promouvoir des pratiques de recherche plus sobres et construire une autre éthique de la recherche [30]. Il s'est engagé contre les pratiques de dépréciation des militants climatiques émises "au nom de la science" [31].

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. Curriculum Vitæ de Bruno Andreotti
  2. Bruno Andreotti sur le site de l'Institut universitaire de France.
  3. « Laboratoire de Physique Statistique »
  4. « Principe de "Physique Expérimentale" »
  5. « Publication scientifique avec des étudiants »
  6. « L'instabilité en vagues des dunes (Communiqué du CNRS - septembre 2005) »
  7. « Compte-rendu du séminaire du 02/10/07 de Bruno Andreotti »
  8. L'énigme des dunes chantantes, Pour la Science, avril 2006.] Lien
  9. Les nervures des feuilles : un réseau admirable (Pour la Science - septembre 2004)
  10. Qu’est-ce qui détermine la taille des dunes ? Reflets de la physique no 42
  11. Les dunes, in Grains de science (CNRS)
  12. Mars, des dunes insolites, Pour la Science, décembre 2008. Lien.
  13. « Giant ripples on comet 67P/Churyumov–Gerasimenko sculpted by sunset thermal wind »
  14. « De surprenantes dunes sur la comète Tchouri »
  15. Philippe Claudin, Bruno Andreotti. A scaling law for aeolian dunes on Mars, Venus, Earth, and for subaqueous ripples. Earth and Planetary Science Letters, Elsevier, 2006, 252, p. 30. ⟨hal-00115456⟩
  16. « Le décollement du ruban adhésif décrypté », sur Le Monde, (consulté le 8 septembre 2019).
  17. « Soft Mechatronics: electrostatically driven elastomers ».
  18. « Deux candidats aux antipodes pour l'université Sorbonne Paris Cité », sur www.letudiant.fr (consulté le 21 novembre 2019)
  19. « Communiqué de presse, 8 avril 2015 », sur www.google.com (consulté le 17 décembre 2019)
  20. « Séminaire Politique des Sciences »
  21. « Unissons le potentiel scientifique de Paris »
  22. « Contre le découpage à la hache du paysage universitaire francilien »
  23. « Les grandes écoles d’ingénieurs n’ont pas vocation à imiter les grandes écoles commerciales »
  24. « Ne bradons pas les diplômes de la licence ! »
  25. « A propos du Groupe Jean-Pierre Vernant »
  26. « Blog du Groupe Jean-Pierre Vernant »
  27. « Conférence à Lille »
  28. « Des airs de désert: les mystères du chant des dunes »
  29. « Labos1point5 »
  30. « Tribune fondatrice de Labos1point5 »
  31. « https://www.mediapart.fr/journal/france/281119/climat-apres-le-scepticisme-scientifique-le-scepticisme-liberal »

Liens externesModifier