Brooks Stevens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
MilwaukeeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Clifford Brooks Stevens, né le à Milwaukee et mort le dans la même ville, est un designer industriel américain.

En 1944, il cofonde, avec Raymond Loewy et huit autres partenaires, l'Industrial Designers Society of America (en)[1].

À sa mort en 1995, le New York Times désigne Stevens comme un « pilier du design industriel »[trad 1],[1].

BiographieModifier

Enfant, il est atteint de poliomyélite et est confiné au lit. Il est encouragé par son père à dessiner, ce qui influence probablement son choix de carrière.

De 1929 à 1933, il étudie l'architecture à l'université Cornell. En 1934, il ouvre une firme de design à Milwaukee[2]. La direction de Brooks Stevens Design Associates (en) sera reprise par son fils Kipp Stevens jusqu'à la fin de l'année 2008.

En 1959, Brooks ouvre un musée à Mequon, qui devient par la suite une salle d'exposition de modèles (dont les siens) et une usine de production de Wienermobile à la fin des années 1980. Le musée ferme en 1999[3].

Obsolescence programméeModifier

Stevens est reconnu pour avoir cristallisé et défini l'idée d'obsolescence programmée[4], bien que son rôle à ce niveau soit sujet à débats[5].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. (en) « a major force in industrial design. »

RéférencesModifier

Liens externesModifier