Bronica

Fabricant de matériel photographique japonais

Bronica
logo de Bronica
illustration de Bronica
Appareil photographique moyen format Bronica

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition 1998
Fondateurs Zenzaburō Yoshino
(en japonais : 吉野善三郎)
Forme juridique kabushiki gaisha
Siège social Drapeau du Japon Japon
Activité Fabrication d'appareils et de matériel photographiques
Produits CaméraVoir et modifier les données sur Wikidata

Société suivante Tamron Co., Ltd.

Bronica, aussi appelée Zenza Bronica (en japonais : ゼンザブロニカ), est une ancienne marque japonaise d'appareils photographiques argentiques moyen format et d'équipements photographiques, dont le siège social était situé à Tokyo. Avec ses appareils photographiques mono-objectif, elle concurrençait des marques comme Hasselblad, Mamiya ou Pentax sur le marché du moyen format argentique.

Historique modifier

Origines de la société modifier

Le fondateur de la société, Zenzaburō Yoshino (né le 25 janvier 1911 et décédé le 23 novembre 1988), dont le nom a directement inspiré celui de la marque, s'intéresse très tôt aux innovations technologiques, notamment à la mécanique des appareils photographiques.

Mais avant de devenir un fabricant d'appareils photographiques à partir de 1959, Bronica était connue depuis 1947 pour ses accessoires en métal : étuis à cigarettes, montres[1], broches et briquets[2]. C'est le succès de cette activité qui va permettre à son fondateur de financer la réorientation de la production vers le matériel photographique avec la création de la société Bronica Kogyo Kabushiki Kaisha (Bronica Industries, Inc.)[3]

Développement de la production d'appareils photographiques modifier

En partant d'un premier prototype, baptisé Yoshino Flex, huit versions sont nécessaires au développement du prototype final, présenté pour la première fois au Philadelphia Camera Show en mars 1959. L'appareil est équipé d'objectifs Nikkor, en partenariat avec la Japan Optical Industries Co., Ltd. (Nikon Corporation)[4]. Bronica développe par la suite ses propres optiques à obturateur central, en partenariat avec la marque Seiko.

Cession puis disparition de la marque modifier

Bronica est acquise par le fabricant d'objectifs photographiques Tamron en 1998[5].

La production des appareils photographiques Bronica s'arrête progressivement entre 2002 et 2004[6]. Le dernier modèle à être commercialisé, jusqu'en septembre 2005, est l'appareil télémétrique Bronica RF645. Avec lui, disparaît définitivement la marque Bronica.

Listes des appareils photographiques produits par Bronica modifier

Modèles classiques modifier

Il s'agit d'appareils reflex mono-objectif, moyen format de 6 x 6 cm :

Série ETR modifier

Il s'agit d'appareils reflex mono-objectif, moyen format de 6 x 4,5 cm :

Série SQ modifier

Il s'agit d'appareils reflex mono-objectif, moyen format de 6 x 6 cm :

Série GS modifier

Il s'agit d'un appareil modulaire autorisant différents formats de prise de vue, au moyen de dos interchangeables (6 x 4,5 cm, 6 x 6 cm et 6 x 7 cm).

Série RF modifier

Il s'agit d'un appareil télémétrique au format 6 x 4,5 cm, plus léger et compact que les autres modèles de la marque.

Notes et références modifier

Références modifier

  1. (ja) [vidéo] 地下室の豚肉 The Basement pork, 済 2,752 円 BJ-1041DX Bronica Excellent quartz watch ブロニカ エクセレント クオーツ 腕時計 sur YouTube,
  2. (en) Mukashi Banashi, « Royal road is the way of Bronica », sur Japan exposures, (consulté le )
  3. (en) Jonathan Jacoby, « Bronica: How a Japanese Rice Farmer Tried To Give Hasselblad a Run for Its Money », sur PetaPixel, (consulté le )
  4. (en) « Nikon Rangefinder Cameras », sur Nikon (consulté le )
  5. (en) « History of TAMRON », sur Tamron (consulté le )
  6. (en) « Bronica Discontinued Products List », sur Tamron (https://web.archive.org) (consulté le )

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie modifier

(en) Peter Braczko, Zenza Bronica History, Wittig, , 165 p. (ISBN 978-3-930-35975-2)

Articles connexes modifier

Liens externes modifier