Broches (orthodontie)

Broches dentaires.

En orthodontie, des broches, ou brackets vestibulaires, sont un dispositif permettant de redresser et aligner la dentition. Elles sont utilisées dans un but esthétique ou pour régler un enjeu de santé, souvent lié à une malocclusion dentaire.

Les broches sont régulièrement utilisées conjointement avec d'autres appareillages fixes, notamment pour aider à élargir le palais ou la mâchoire.

FonctionnementModifier

 
Broches avec élastiques

Les broches sont généralement constituées de fils métalliques apposés sur des supports, avec parfois l'ajout d'élastiques (en). La pression constante exercée par les fils métalliques sur les supports amènent tranquillement le mouvement des dents vers la position désirée. Le processus entraîne une déstabilisation temporaire de la base des dents, mais une reformation des os (en) se produit pour stabiliser les nouvelles positions[1].

TypesModifier

 
Supports transparents
  • Broches métalliques : C'est le type le plus commun. Faites en acier inoxydable, parfois combiné avec du titane.
  • Broches métalliques plaquées or : Souvent utilisées chez les patients allergiques au nickel (constituant de l'acier inoxydable).
  • Broches linguales (en) : Apposées en arrière des dents, elles sont une alternative cosmétique permettant de dissimuler l'appareillage à autrui.
  • Broches en titane : Plus chères que les broches en acier inoxydable, elles sont cependant plus légères pour une résistance égale. Elles sont une alternative pour les patients allergiques au nickel.

AppositionModifier

Post-traitementModifier

 
Protège-dents

Les patients peuvent nécessiter certains traitements après la pose de broches, tels la fibrerotomie (en). Une fois les broches enlevées, le port d'un protège-dents pendant une certaine durée peut également être nécessaire pour éviter un redéplacement des dents.

Complications et risquesModifier

Les patients ressentent régulièrement une certaine douleur à la suite de la pose de broches[2],[3].

HistoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en)Robling, Alexander G., Alesha B Castillo, and Charles H. Turner, "Biochemical and Molecular Regulation of Bone Remodeling", Annual Review of Biochemical Engineering, (April 3, 2006) pp 1–12
  2. (en) « The effect of 810-nm low-level laser therapy on pain caused by orthodontic elastomeric separators », Lasers Med Sci, vol. 29, no 2,‎ , p. 559–64 (PMID 23334785, DOI 10.1007/s10103-012-1258-1)
  3. (en) « The analgesic effect of benzocaine mucoadhesive patches on orthodontic pain caused by elastomeric separators, a preliminary study. », Acta Odontol Scand, vol. 71, no 5,‎ , p. 1168–73 (PMID 23301559, DOI 10.3109/00016357.2012.757358)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :