Britt-Synnøve Johansen

chanteuse norvégienne
Britt Synnøve Johansen
Britt Synnøve Johansen.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
HaugesundVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Jan Zahl (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Britt-Synnøve Johansen, née le à Haugesund[1], est une chanteuse et actrice de comédies musicales norvégienne. Elle représente la Norvège au Concours Eurovision de la chanson 1989.

BiographieModifier

Britt-Synnøve Johansen commence à chanter à l'âge de 7 ans dans une chorale[1]. Elle a seulement 19 ans lorsqu'elle remporte la finale du Melodi Grand Prix en 1989 et est désignée pour représenter la Norvège à l'Eurovision[2]. Lors de la finale qui se déroule à Lausanne (Suisse), elle interprète la chanson Venners Nærhet et termine 17e sur 22 participants avec 30 points[3].

Très intéressée par le cabaret, elle en monte deux basés sur les chansons d'Édith Piaf en 2001 et 2003[2]. Elle traduit les chansons dans le dialecte de Karmøy et près de 15 000 personnes voient son spectacle avant qu'elle ne le sorte en CD, Mot himmelen i Paris – Piaf på norsk[1]. Quelques années plus tard, elle créé les spectacles de cabaret Plask (2005) et Bris (2006) avec Espen Hana[2].

En tant qu'actrice, elle tient le rôle d'Éponine dans Les Misérables mis en scène à Bømlo en 2003 et 2004[1]. À la même période, elle joue le rôle de Anna Katarin Rosenblad dans Ballader och Grimascher de Cornelis Vreeswijk au Turboteatret puis celui de Carmen dans l'opéra éponyme au Rogaland Teater[2]. En 2008, elle a le rôle principal dans la comédie musicale Byterminalen à Stavanger alors que la ville est capitale européenne de la culture[2].

Johansen enregistre en 2010 un disque de reprise des classiques du tango en norvégien accompagné du Kaizers Orchestra[4]. Nominée pour le Spellemannprisen en 2015 dans la catégorie Musique pour enfants[5], elle perd face à May Britt Andersen[6].

En 2016, elle chante le générique de la mini-série documentaire norvégienne Familiefryd diffusée sur NRK[7].

ThéâtreModifier

Johansen participe à plusieurs comédies musicales et opéra dans la région du comté de Rogaland[8]

RéférencesModifier

  1. a b c et d (nb) « Britt-Synnøve Johansen », sur Rogalyd (consulté le )
  2. a b c d et e (nb) « Britt-Synnøve Johansen », sur Store norske leksikon (consulté le )
  3. « Eurovision 1989 Norway: Britt Synnøve Johansen - "Venners Nærhet" », sur Eurovisionworld (consulté le )
  4. (nb) « Britt-Synnøve Johansen: «Skyt meg med tre roser» », sur www.vg.no (consulté le )
  5. (nb) « Spellemannprisen: Kygo forbigått i fjor – mest nominert i år », sur www.vg.no (consulté le )
  6. (nb) Jon Vidar Bergan, « Spellemannprisen », dans Store norske leksikon, (lire en ligne)
  7. « Britt Synnøve Johansen », sur IMDb (consulté le )
  8. (no) « Britt- Synnøve Johansen », sur sceneweb.no (consulté le )

Liens externesModifier