Briouate

Pâtisserie marocaine
(Redirigé depuis Briouates)

Le briouate ou briwate est un chausson feuilleté, généralement de forme triangulaire ou cylindrique, typique du Maroc[1],[2],[3],[4],[5],[6]. Il peut être sucré ou salé.

Briouate
Image illustrative de l’article Briouate
Briouate.

Autre(s) nom(s) Briwat, triangle aux amandes
Lieu d’origine Monde méditerranéen
Place dans le service Entrée ou dessert. Servi lors de divers événements (naissance, mariage, fêtes religieuses, etc.)
Température de service Froid, tiède
Ingrédients Warqa (feuilles de brik), amandes, cannelle et miel
Mets similaires Le briwate peut être également salé. Fourré généralement avec une farce à base de viande hachée, de poulet, de poisson ou encore végétarien.
Accompagnement Thé à la menthe
Classification Pâtisserie marocaine

Le triangle aux amandes est la variété sucrée ; il est préparé à base d'amandes grillées, sucre, eau de fleur d'oranger et cannelle, le tout enveloppé dans une feuille de brik (warqa au Maroc), en forme de triangle et enrobé de miel.

OrigineModifier

Briwat signifie « enveloppe » en arabe littéraire.

Le briouate est la variété marocaine de la préparation qu'on trouve dans tout l'Empire ottoman sous différents noms : sambusak ou brioute en Turquie, bourek dans les Balkans, au Liban et en Algérie, brick en Tunisie. C'est à l'origine la pita du Moyen-Orient qui, elle, est confectionnée avec des feuilles de pâte phyllo[7].

Place dans le serviceModifier

Il est en général préparé à l'occasion de fêtes familiales ou formelles, en particulier pendant le mois du ramadan ou l'aïd.

VariantesModifier

La variété salée est plus diversifiée, les plus communs restent les briouates à la viande hachée[8] et les briouates au poulet, dont la farce dépend des gouts et des familles.

Il existe une variante du croissant aux amandes, originaire de la ville de Rabat qui s'appelle le marchouqa. Elle se caractérise par l'utilisation des amandes frites avant d'être pliées dans la feuille de brick, qui est saupoudrée de graines de sésame[9].

PréparationModifier

La préparation du briouate aux amandes nécessite les ingrédients suivants : amandes, sucre, eau de fleur d'oranger, miel, cannelle, feuilles de brik (appelées dyouls au Maroc) et huile de friture.

Après avoir été préalablement grillées et mixées, les amandes sont mélangées au sucre, à l'eau de fleur d'oranger et à la cannelle. Les proportions n'étant pas bien définies, chacun est libre de les ajuster selon ses goûts. Le mélange formant une farce homogène est alors disposé sur une demi-feuille de brick, qui est pliée en forme de triangle. Ensuite, les gâteaux sont frits dans un bain d'huile jusqu'à obtenir une coloration dorée. Après avoir été soigneusement égouttés, ils sont nappés de miel.

Ils peuvent être dégustés juste après cuisson mais sont généralement consommés froids, accompagnés d'un thé à la menthe.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Cucina Marocchina. Ediz. Inglese, Casa Editrice Bonechi, , 128 p. (ISBN 978-88-476-1712-4, lire en ligne).
  2. « La cuisine marocaine. Blog gastronomique du Riad Monceau, Marrakech », sur riad-monceau.com (consulté le ).
  3. « Briuat », sur enciclopedia.cat (consulté le ).
  4. Nadine Genesse et Michel Dumoulin, 20 recettes du Monde, Les Éditions Acrodacrolivres, , 166 p. (ISBN 978-2-930756-24-0, lire en ligne).
  5. (en) Bauer Grace, Los Angeles Classic Desserts, Pelican Publishing (ISBN 978-1-4556-0742-6, lire en ligne).
  6. Marin Wagda, « Bricks, boureks et briouates », Hommes & Migrations,‎ , p. 125-127 (lire en ligne).
  7. Marin Wagda, « Bricks, boureks et briouates », Hommes & Migrations,‎ , p. 125-127 (lire en ligne).
  8. « Briouates à la viande hachée », sur chezpatchouka.com (consulté le ).
  9. Hayat Dinia, La Cuisine marocaine de Rabat, un art et une tradition, Éd. Ribat El Fath, , 169 p.