Brion Rush

joueur de basket-ball américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rush.

Brion Rush
Image illustrative de l’article Brion Rush
Brion Rush en janvier 2017
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Monténégro Monténégro
Naissance (35 ans)
Shreveport, Louisiane
Taille 1,86 m (6 1)
Poids 80 kg (176 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Biélorussie BC Tsmoki-Minsk
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2004 - 2007 Tigers de Grambling State
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012
2012-2013
2013-2014
2014
2014-2015
2015
2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018
2018-
Aurora Jesi
Chorale Roanne
Strasbourg IG
Triumph Lyubertsy
Krasnye Krylya Samara
Krasnye Krylya Samara
Élan chalonnais
BC Astana
BC Astana
BC Astana
Al Riyadi Beirut
Ratiopharm Ulm
Baloncesto Fuenlabrada
KK Sutjeska
SLUC Nancy
BG 74 Göttingen
Crailsheim Merlins
BC Tsmoki-Minsk
20,2
16,0
21,2
-
-
-
14,0
-
-
-
-
09,9
-
-
15,9
16,4
07,3
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Brion Rush, né le à Shreveport, est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste d'arrière.

BiographieModifier

En 2006, Rush n'est pas drafté en NBA.

En août 2006, il signe son premier contrat professionnel en Italie à l'Aurora Basket Jesi en deuxième division italienne pour un an.

En juin 2007, il signe un contrat d'un an en France à la Chorale Roanne Basket et participe à l'Euroligue.

Pour la saison 2008-2009, il reste en France et s'engage avec le Strasbourg IG. Il est le deuxième meilleur marqueur de la saison en terminant avec 21,2 points par match.

En septembre 2009, il signe un contrat d'un an en Russie au Triumph Lyubertsy.

En juillet 2010, il signe un contrat de deux ans avec une autre équipe russe, le Krasnye Krylya Samara.

En octobre 2012, il revient en France où il signe un contrat court avec l'Élan sportif chalonnais. En décembre 2012, à la fin de son contrat, il quitte le club de Chalon-sur-Saône après avoir marqué 30 points lors de la victoire des siens contre le Paris Levallois Basket. Puis, en décembre 2012, il s'engage avec le BC Astana au Kazakhstan[1].

Le 30 avril 2013, alors champion avec Astana, il prolonge son contrat d'un an[2].

En avril 2014, il signe pour une année supplémentaire avec le club kazakh.

Le 31 juillet 2014, Brion Rush signe au Sporting Al Riyadi Beyrouth[3]. Le 10 février 2015, il signe en Allemagne avec le Ratiopharm Ulm.

Le 28 août 2015, il part en Espagne où il s'engage avec le Baloncesto Fuenlabrada[4],[5]. Le 28 décembre 2015, il signe au Monténégro avec le KK Sutjeska. Le 17 février 2016, il quitte le club monténégrin.

Durant l'été 2016, il revient en Espagne et signe à l'ICL Manresa. Le 15 décembre 2016, il quitte le club espagnol[6]. Le 17 décembre 2016, il vient renforcer le SLUC Nancy en tant que pigiste médical d'Ebi Ere[7]. Le 25 février 2017, il est conservé pour le reste de la saison 2016-2017[8].

Le 1er août 2017, il retourne en Allemagne où il signe avec le BG 74 Göttingen[9].

Durant l'été 2018, il s'engage avec le promu allemand des Crailsheim Merlins. Le 11 décembre 2018, il est libéré par le club allemand et remplacé par l'ancien Dijonnais Robert Arnold[10].

CarrièreModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

  • Vice-champion de France de Pro A en 2008
  • 2× Vainqueur du championnat kazakh : 2013, 2014
  • Vainqueur de la Coupe du Kazakhstan en 2014

Distinctions personnellesModifier

  • 3× First-team All-SWAC : 2004, 2005, 2006
  • Joueur de l'année de la SWAC (conférence Southwestern Athletic) en 2006
  • MVP de la coupe de Russie en 2012
  • Meilleur marqueur de la saison de Pro A 2008/09

Notes et référencesModifier

  1. « Brion Rush quitte Chalon pour le BC Astana (Kazakhstan) », catch-and-shoot.com,
  2. Gabriel Pantel-Jouve, « Champion du Kazakhstan, Brion Rush prolonge à Astana », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  3. Boris Delagnes, « Brion Rush (ex-Chalon) prend la direction du Liban », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  4. (es) « Rush cierra el "equipo" del montakit Fuenlabrada », baloncestofuenlabrada.com,
  5. Alexandre Lacoste, « Brion Rush à la découverte de l'Espagne », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  6. Gabriel Pantel-Jouve, « Brion Rush quitte Manresa », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  7. Gaëtan Delafolie, « Brion Rush débarque à Nancy », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  8. Gabriel Pantel-Jouve, « Brion Rush finira bien la saison à Nancy », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  9. Alexandre Lacoste, « Après le fiasco nancéien, Brion Rush retourne en Allemagne », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)
  10. Gabriel Pantel-Jouve, « Robert Arnold remplace Brion Rush à Crailsheim », bebasket.fr, (consulté le 12 décembre 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :