Brick and mortar

désigne une entreprise de vente traditionnelle ayant pignon sur rue

Dans le contexte de l'Internet et du commerce électronique, l'expression brick and mortar, ou brique(s) et mortier en français[1], sert à désigner une entreprise de vente traditionnelle ayant pignon sur rue, c'est-à-dire des points de vente « physiques » dans des immeubles « en dur ». Le concept est associé à l'idée d'une certaine permanence de l'entreprise liée aux immeubles qu'elle occupe.

Cette présence physique s'oppose notamment à des méthodes de vente basée uniquement sur l'Internet (pure player) ou à d'autres mécanismes en ligne comme la vente de sonneries de téléphone.

Bricks and clicksModifier

Une entreprise de type brick and clicks qui se met à proposer des produits sur Internet est désignée par l'expression bricks and clicks (« des briques et des clics »). On peut aussi les spécifier comme de type click and mortar.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. Office québécois de la langue française, « brique et mortier », sur Le grand dictionnaire terminologique (consulté le 24 avril 2018)