Dans la mythologie grecque, Briarée ou Égéon est un des trois Hécatonchires, frère de Cottos et Gygès. Son nom signifie « le fort » ou encore « le redoutable ».

Briareo
Image dans Infobox.
Biographie
Père
Ouranos ou Aegaeon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Oeolyce (d)
Sikanos (d)
Aetna (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Briarée, un des trois Hécatonchires, gravure allemande.

MythologieModifier

Lorsque Héra, Athéna et Poséidon tentèrent d'enchaîner Zeus, Thétis l'avertit du danger qui le menaçait et, pour le défendre, fit appel aux Hécatonchires, c'est ainsi que Briarée effraya les trois conspirateurs. Thétis lui offrit en récompense la main de Cymopolée, déesse des tempêtes en mer, fille de Poséidon. Sa naissance et ses exploits sont racontés par Hésiode dans la Théogonie et par Homère, qui lui donnent aussi les noms d'« Obriarée » et « Égéon ». Dans la dispute entre Poséidon et Hélios pour Corinthe, Briarée, appelé comme arbitre, décide de n'accorder au dieu de la mer que l'Isthme, tandis qu'à Hélios est octroyée l'Acropole[1]. Platon utilise Briarée dans Les Lois pour imager la force par la multiplication.

Certaines sources orthographient parfois son nom « Aégaon »[2].

RéférencesModifier

  1. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], II, 1, 6.
  2. Gilles Lambert et Roland Harari, Dictionnaire de la mythologie grecque et latine, Paris, Le Grand Livre du Mois, , 256 p. (ISBN 2-7028-3443-4), p. 18

SourcesModifier

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier