Ouvrir le menu principal

Breux-sur-Avre

commune française du département de l'Eure
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Breux et Avre.

Breux-sur-Avre
Breux-sur-Avre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Évreux
Canton Verneuil-sur-Avre
Intercommunalité Communauté de communes Interco Normandie Sud Eure
Maire
Mandat
Joël Adrian
2014-2020
Code postal 27570
Code commune 27115
Démographie
Gentilé Bréolien
Population
municipale
345 hab. (2016 en diminution de 5,22 % par rapport à 2011)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 46′ 15″ nord, 1° 03′ 39″ est
Altitude Min. 119 m
Max. 179 m
Superficie 7,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Breux-sur-Avre

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Breux-sur-Avre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Breux-sur-Avre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Breux-sur-Avre

Breux-sur-Avre est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Communes limitrophes de Breux-sur-Avre[1]
L'Hosmes Grandvilliers (par un angle) Droisy
Tillières-sur-Avre   Acon
Bérou-la-Mulotière (Eure-et-Loir)

HydrographieModifier

Comme son nom l'indique, cette commune est traversée par l'Avre, affluent de l'Eure et donc sous-affluent de la Seine.

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous la forme Breolio en 1204[2].

Dérivé du mot gaulois brogi, le mot bas-latin brogilus a le sens de « petit bois enclos »[3].

Breux prend le nom de Breux-sur-Avre en 1936.

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 2014 Bruno Leroy    
mars 2014 En cours Joël Adrian SE Retraité de l'enseignement
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

Les Bréoliens y résident.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 345 habitants[Note 1], en diminution de 5,22 % par rapport à 2011 (Eure : +2,5 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
499534534474536538518502525
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
530501501438446386407352348
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
346327344340326336321289255
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
234198201208218293302357347
2016 - - - - - - - -
345--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Germain du XVe siècle

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes » activée ».
  2. Ernest Nègre - 1990 - Toponymie générale de la France - Page 257 - (ISBN 2600028838).
  3. – Marianne Mulon –Noms de lieux d’Île-de-France, Bonneton, Paris, 1997 (ISBN 2862532207)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.