Bregenzerwald

Le Bregenzerwald (littéralement Forêt de Brégence) est une des principales régions du Land du Vorarlberg en Autriche, et plus précisément une partie du district de Brégence. Elle comprend 30 000 habitants (2010).

Localisation du Bregenzerwald en Autriche.

Le site a été proposé en 1994 pour inscription au patrimoine mondial et figure sur la « liste indicative » de l’UNESCO dans la catégorie patrimoine culturel[1].

GéographieModifier

Il est traversé par le Bregenzer Ach qui se jette dans le lac de Constance. Les habitants eux-mêmes y distinguent souvent deux régions : le Vorderwald et le Hinterwald. Le Vorderwald, avec ses collines et basses montagnes, est proche de la vallée du Rhin. Le Hinterwald possède les plus hautes montagnes, avec des altitudes au-delà de 2 000 mètres. Chacune des deux régions a ses propres variations dialectales. Il est recouvert par les massifs du Bregenzerwald, de Lechquellen et des Alpes d'Allgäu.

 
Vue de Doren dans le Vorderwald.

ActivitésModifier

 
Une maison traditionnelle de Schwarzenberg.

La capitale régionale du Bregenzerwald est Bezau.

Les activités principales sont le tourisme et l'agriculture, cette dernière déclinant rapidement en raison de la large variété d'offres d'emploi dans la vallée du Rhin.

Le Bregenzerwald est connu pour ses stations de sports d'hiver, comme le domaine skiable Damüls Mellau, ou le festival Schubertiade de la chanson à Schwarzenberg. La nature, les traditions et l'hospitalité sont le fer de lance de la région.

La route du fromage (Käsetrasse)Modifier

L'élevage est aussi une activité importante. La « route du Fromage » (Käsestrasse) de la forêt de Bregenz n’est pas une route au sens propre du terme. C’est plutôt l’association d’experts de plusieurs disciplines : agriculteurs, éleveurs, fabricants de fromages, restaurateurs… Elle existe depuis plus de 15 ans, comprend 24 villages et compte plus de 160 membres. Ceux-ci organisent tout au long de l’année des manifestations, invitent à des dégustations et introduisent les visiteurs dans l’art de la production fromagère. Les étapes de la route du Fromage sont, outre les auberges et fromageries, par exemple la cave à Fromages à Lingenau, dans laquelle des milliers de fromages viennent à maturité, l’école du Fromage à Egg, où un cours intensif permet en peu de temps d’apprendre à faire son propre fromage frais. Les troupeaux paissaient dans les alpages entre 600 et 1 400 m d’altitude en suivant la transhumance alpine (Dreistufenwirtschaft). En hiver, le lait est produit sans ensilage, les vaches ne se nourrissant que de foin. C’est là une des particularités des produits de la route du fromage.  

Umgang Bregenzerwald – 12 balades villageoisesModifier

Les chemins du « Umgang » révèlent les configurations typiques des villages au fil des siècles. Elles se reflètent dans les paysages, sur les maisons, les bâtiments publics et constructions utilitaires, tout comme dans les outils de la vie quotidienne. Le « Umgang » à l’échelle villageoise permet de découvrir la relation à ces configurations qui caractérisent le Bregenzerwald. Les 12 balades villageoises – entre 1 heure 30 et 4 heures de marche – sillonnent à travers Au, Schoppernau, MellauBizau, Bezau-Reuthe, Andelsbuch, Schwarzenberg, Egg, LingenauLangenegg, Hittisau et Krumbach. Sur chacun des chemins, quelque 10 bornes d’information attirent l’attention sur une bâtisse, une particularité du paysage, des singularités artisanales ou écologiques, créations artistiques, culinaires ou touristiques. Le détail de chacun des objets se trouve dans une brochure d’accompagnement.

Randonnées sur « Min Weag »Modifier

« Min Weag » vient du dialecte vorarlbergois et veut dire « Mon chemin ». C’est un long parcours circulaire de 400 km dans les six régions du Vorarlberg qui comprend 31 étapes à travers des espaces culturels et naturels divers. Les profils vont des doux paysages de collines du Bregenzerwald jusqu’au-dessus de la limite des arbres des montagnes de Silvretta ou du Rätikon. Sur le sentier on peut s’informer sur l’histoire, la géologie et la vie quotidienne des habitants du Vorarlberg[2].

CommunesModifier

 
Communes du Bregenzerwald au sein du Vorarlberg
  • Vorderer Bregenzerwald (rouge)
  1. Alberschwende
  2. Doren
  3. Sulzberg
  4. Langenegg
  5. Krumbach
  6. Riefensberg
  7. Lingenau
  8. Hittisau
  9. Sibratsgfäll
  • Hinterer Bregenzerwald (bleu)
  1. Egg
  2. Andelsbuch
  3. Schwarzenberg
  4. Bezau
  5. Reuthe
  6. Bizau
  7. Mellau
  8. Schnepfau
  9. Au
  10. Damüls
  11. Schoppernau
  12. Schröcken
  13. Warth

CultureModifier

 
Autoportrait en costume traditionnel de Bregenzerwald
Angelica Kauffmann, 1781
Musée d'art populaire tyrolien, Innsbruck.

BUS:STOP KrumbachModifier

 
Arrêt de bus Unterkrumbach Nord.

En 2010, un projet d’architecture, BUS:STOP Krumbach, pour sept arrêts du bus régional a été réalisé. C’était une collaboration des architectes internationaux avec des artisans locaux. Le résultat est des arrêts de bus exprimant la culture de la région dans uns un monument d’art[3].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « Bregenzerwald (Bregenz Forest) - UNESCO World Heritage Centre », sur whc.unesco.org (consulté le 28 février 2018)
  2. (de) « Site officiel sur le parcours circulaire » (consulté le 2 mai 2020)
  3. (de + en) « Site officiel sur le projet BUS:STOP Krumbach » (consulté le 25 juin 2019)

SourcesModifier