Brakel (Belgique)

commune de Flandre orientale, Belgique
(Redirigé depuis Brakel (Flandre-Orientale))

Brakel
Brakel (Belgique)
Château de Lilare à St-Maria-Oudenhove
Blason de Brakel
Héraldique
Drapeau de Brakel
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
Arrondissement Audenarde
Bourgmestre Stefaan Devleeschouwer (OpenVLD) (2019-24)
Majorité OpenVLD (2019-24)
Sièges
OpenVLD
CD&V
sp.a
N-VA
Vlaams Belang
23
15
3
3
1
1
Section Code postal
Elst
Everbeek
Michelbeke
Nederbrakel
Opbrakel
Zegelsem
Parike
9660
9660
9660
9660
9660
9660
9661
Code INS 45059
Zone téléphonique 055
Démographie
Gentilé Brakelois(es)
Braclois(es)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
14 850 ()
49,35 %
50,65 %
260,7 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
18,63 %
60,82 %
20,55 %
Étrangers 3,00 % ()
Taux de chômage 5,02 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 22 295 €/hab. (2021)
Géographie
Coordonnées 50° 47′ nord, 3° 45′ est
Superficie
– Terr. non-bâtis
– Terrains bâtis
– Divers
56,96 km2 (2021)
82,58 %
10,55 %
6,86 %
Localisation
Localisation de Brakel
Situation de la commune dans l'arrondissement d'Audenarde et la province de Flandre-Orientale
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Brakel
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Brakel
Géolocalisation sur la carte : Région flamande
Voir sur la carte administrative de la Région flamande
Brakel
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Orientale
Voir sur la carte administrative de Flandre-Orientale
Brakel
Liens
Site officiel www.brakel.be

Brakel (en Belgique, parfois écrit en français sous sa forme francisée désuète : Bracle[1],[2] ou Braine[3]) est une commune néerlandophone de Belgique, dans le Pays de la Dendre (Denderstreek) située en Région flamande dans la province de Flandre-Orientale.

Toponymie modifier

Le nom de Brakel vient de ceux des deux villages principaux de la commune, Nederbrakel et Opbrakel. Son origine vient de Braglo[4], une villa carolingienne mentionnée pour la première fois en 866 et localisée dans le centre d'Opbrakel.

Géographie modifier

Communes limitrophes modifier

Communes limitrophes de Brakel
Horebeke Zwalm Zottegem
Markedal   Lierde
Flobecq Lessines Grammont

Localisation modifier

Brakel est située dans la partie flamande de la région vallonnée du Pays des Collines et des Ardennes flamandes, avec le Mont-de-l'Enclus, Hotondberg, Muziekberg, Pottelberg et le Mont de Rhode. Le nord de la commune se trouve dans la vallée de la Zwalm.

Histoire modifier

Brakel est né de la fusion en 1970 de plusieurs communes préexistantes : Nederbrakel, Opbrakel, Elst, Michelbeke, Zegelsem. En 1977, la commune de Brakel intègre celles d'Everbeek et Parike et une partie d'Audenhove-Sainte-Marie.

Sections de la commune modifier

Nom Superficie
(km²)
Population
2003
Densité de population
(hab./km²)
Nederbrakel 8,72 6.126 703
Opbrakel 8,40 1.524 181
Zegelsem 9,02 1.022 113
Elst 5,12 1.062 207
Michelbeke + une partie d'Audenhove-Sainte-Marie ajoutée à Brakel en 1977 7,91 1.574 199
Parike 3,56 677 190
Everbeek 13,49 1.642 122


Autre villages et hameaux modifier

Héraldique modifier

 
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 1er avril 1985. Elles sont identiques aux anciennes armoiries d'Opbrakel.

Elles sont inspirées du plus ancien sceau connu de ce village, datant de 1769, qui montre le bouclier avec un enfant ou d'un ange comme supports.

L'écu lui-même est dérivé des armoiries des seigneurs van Brakel, connues depuis le XVe siècle.
Blasonnement : De gueules à 4 chevrons d'argent.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[5].



Évolution démographique de la commune fusionnée modifier

Elle comptait, au , 14 819 habitants (7 275 hommes et 7 544 femmes), soit une densité de 262,47 habitants/km²[6] pour une superficie de 56,46 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune. Les données ci-après intègrent les anciennes communes dans les données avant la fusion en 1977.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[7]

Tourisme modifier

Le sentier de grande randonnée 122 traverse le territoire de la localité.


Personnalités illustres modifier

Né à Brakel modifier

Ayant vécu à Brakel modifier

Notes et références modifier

  1. Herman De Croo était notre invité « Ce mardi, Herman De Croo est venu décrypter la situation politique actuelle de 13h à 14h. Député fédéral et bourgmestre de Bracle » sur La Libre Belgique
  2. Un jeune de 19 ans retrouvé mort à Lede « Wijnand Görtz a conduit son amie à l’école à Bracle le 3 octobre dernier avant d’être aperçu pour la dernière fois le même jour à Gand. » sur Le Soir
  3. Nom utilisé par la région wallonne : [1]
  4. [2] (NL) Page du site Onroerend Erfgoed
  5. (en) « Brakel (Oost-Vlaanderen) : Wapen - Armoiries - coat of arms - crest », sur heraldry-wiki.com, Heraldry of the World, (consulté le ).
  6. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
  7. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf
  8. https://view.officeapps.live.com/op/view.aspx?src=https%3A%2F%2Fstatbel.fgov.be%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Ffiles%2Fdocuments%2Fbevolking%2F5.1%2520Structuur%2520van%2520de%2520bevolking%2FPopulation_par_commune.xlsx&wdOrigin=BROWSELINK

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier