Boyau (musique)

Le boyau est une matière animale avec laquelle sont fabriquées certaines cordes d'instruments à cordes, tels que le violoncelle ou la contrebasse, mais également les cordes de raquettes de tennis[1].

Cordes de contrebasse en boyau.

DescriptionModifier

Il ne s'agit nullement — comme parfois on le croit — de boyau de chat, mais de mouton[2].

Le boyau de l'animal, issu d’une seule partie de l’intestin de l’animal (la séreuse) est lavé, traité, coupé en fines lanières, pour être finalement ré-assemblé, collé ou torsadé, séché, rectifié ou non, puis éventuellement verni ou huilé. Les cordes en boyau peuvent aussi être « filées », c’est-à-dire qu'un fil de métal est enroulé dessus, sur toute leur longueur. Leur apparence est alors métallique.

Le boyau naturel est fabriqué à partir de la sous-muqueuse (une couche de l'intestin constitué essentiellement de collagène) : la séreuse.

Notes et référencesModifier

  1. Les cordes de raquettes, autrefois très similaires aux cordages pour instruments, sont issues aujourd’hui, de boyau de bovins.
  2. Les cordes en boyau sur musebaroque.fr.