Ouvrir le menu principal

Box-office France 2012

page de liste de Wikipédia

Cet article traite du box-office de 2012 en France. Selon le CNC, avec un cumul de 203,4 millions entrées[1] en 2012, malgré une baisse de 5,9 % par rapport à l'année 2011, la fréquentation hexagonale a réalisé une quatrième année consécutive au-dessus des 200 millions d'entrées. Le pic d'entrées sur 12 mois glissants a été atteint en avec 221,21 millions d'entrées[2]; il faut remonter à 1966 et ses 234 millions de spectateurs pour avoir un meilleur score.

Les films à succèsModifier

James Bond au sommet, 50 ans aprèsModifier

Jamais un film de la saga James Bond n'avait atteint la place de numéro un du box-office en France en 50 ans… Jusqu'à Skyfall. En effet, bien que l'espion anglais soit une figure emblématique du cinéma et que ses films aient toujours été des francs succès dans le monde, Skyfall a battu tous les records. Avec 7 millions d'entrées, il dépasse Goldfinger qui était le film de la saga le plus vu au cinéma depuis 1965. Grâce à des critiques dithyrambiques et des vacances de la Toussaint exceptionnelles, James Bond trône pour la toute première fois au sommet du box-office en France. À l'international, il dépasse le milliard de dollars de recettes (une autre première pour un James Bond), et devient le film le plus vu de tous les temps au Royaume-Uni, allant jusqu'à dépasser Avatar[3].

Les films françaisModifier

C'est un bilan mitigé pour les films français. En effet, contrairement à 2011, aucun film n'a eu un succès similaire à celui d’Intouchables, et de nombreux films ont déçu malgré la notoriété des films précédents ou des acteurs. Vingt films français ont dépassé la barre du million, le premier classé étant Sur la piste du Marsupilami avec 5,3 millions d'entrées. Réalisé par Alain Chabat, interprétant aussi le héros du film, partageait l'affiche avec Jamel Debbouze dix ans après Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. La Vérité si je mens ! 3 suit avec 4,6 millions d'entrées, un score néanmoins inférieur aux deux premiers épisodes. Enfin, en troisième place, se trouve le dernier volet de la saga Astérix, Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté avec seulement 3,8 millions d'entrées, loin derrière les autres films malgré son budget de 60 millions d'euros.

Si la grande majorité des succès français au box-office sont des comédies (Le Prénom, Les Seigneurs, Stars 80…), certains films d'autres genres ont réussi à se hisser dans le classement. Le film d'action Taken 2 notamment, avec 2,9 millions d'entrées, triplant le score du premier épisode. Dans le genre dramatique, De rouille et d'os, le dernier film de Jacques Audiard présenté au Festival de Cannes, et Cloclo, un biopic sur la vie de Claude François, ont frôlé la barre des 2 millions d'entrées. Deux films d'animation français ont aussi fonctionné, le dessin animé Zarafa a conquis 1,4 million de spectateurs au début de l'année, tandis que Kirikou et les hommes et les femmes, 3e opus des aventures du lutin africain de Michel Ocelot, a quelque peu déçu à l'automne avec seulement 1 million d'entrées cumulées.

Les films étrangersModifier

Comme chaque année, les productions américaines (et hollywoodiennes) ont occupé une bonne part du box-office. Les franchises ont une fois de plus dominé le classement, à l'image de Skyfall, 23e épisode de James Bond réalisé par Sam Mendes, et 3e avec Daniel Craig dans la peau du célèbre agent secret.

Du côté de l'animation, L'Âge de glace 4 a été le grand gagnant de l'année, en restant 4 semaines en tête du box-office en juillet, faisant largement de lui le premier film estival de l'année avec près de 6,6 millions d'entrées, score équivalent à Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2e partie l'année précédente, mais surtout au deuxième opus de la série sorti en 2006. Derrière lui, Madagascar 3 : Bons Baisers d'Europe a souffert d'une sortie pré-estivale pour ne récolter « que » 3,3 millions d'entrées, tandis qu'un peu plus tard dans l'été, Rebelle, treizième film des studios Pixar, a failli le dépasser avec quelque 3,2 millions de spectateurs. Dreamworks s'est tout de même rattrapé à la fin de l'année en sortant un second film, nouveauté du studio intitulée Les Cinq Légendes, qui a attiré 2,8 millions d'entrées en sortant pour Noël, devançant ainsi le Disney saisonnier (Les Mondes de Ralph) qui a déçu avec seulement 1,6 million de spectateurs.

Parmi les autres franchises, quatre d'entre elles ont chacune atteint autour de 4,5 millions d'entrées. Mais c'est Twilight qui a fini devant avec le final de la saga vampirique, le Chapitre 5 : Révélation 2e partie. Le dernier volet de la romance entre Kristen Stewart et Robert Pattinson a de plus effectué la meilleure première semaine de l'année. Autre franchise fantastique de retour, celle de l'adaptation par Peter Jackson de l'œuvre de J. R. R. Tolkien, avec Le Hobbit : Un voyage inattendu, premier volet d'une nouvelle trilogie sur les aventures de Bilbon Sacquet, oncle de Frodon, héros du Seigneur des anneaux. Ce nouveau film en Terre du Milieu, sorti pour Noël, a également atteint les 4,5 millions d'entrées en fin de course. Du côté des super-héros, Christopher Nolan sortait le dernier volet de sa trilogie adaptée de l'univers de Batman, The Dark Knight Rises, qui a profité d'un bon démarrage durant les vacances d'été pour cumuler 4,4 millions de spectateurs. Mais le film de super-héros de l'année au box-office restera Avengers, film regroupant les super-héros Marvel, qui a lui aussi atteint le cap des 4 millions et demi d'entrées au printemps, après une grosse première semaine.

Ces quatre franchises ont en tout cas creusé l'écart avec les autres, puisque c'est un véritable trou que l'on trouve ensuite au classement, The Amazing Spider-Man, Sherlock Holmes 2 et Men in Black 3 restant largement en retrait avec un peu plus de 2 millions d'entrées, Expendables 2 : Unité spéciale (The Expendables 2) les atteignant presque. Hunger Games, nouvelle franchise tirée de romans censée succéder aux succès Harry Potter et Twilight ces prochaines années, n'a pas marqué les esprits en France (seulement 1,7 million d'entrées) alors que le film a cartonné aux États-Unis. Parmi le reste des millionnaires, on retrouvait beaucoup de films à grands réalisateurs, qui ont souvent déçu. Si Dark Shadows de Tim Burton a mieux réussi qu'outre-Atlantique en frôlant la barre des 2 millions lui aussi, le prequel d'Alien de Ridley Scott Prometheus (1,8 million d'entrées), le biopic de Clint Eastwood sur J. Edgar (1,4 million) ou encore la nouvelle adaptation de Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes (The Girl with the Dragon Tattoo) par David Fincher (1,1 million) n'ont pas été de francs succès pour leur réalisateur. À ce niveau, Ang Lee et Ben Affleck ont été plus méritants en rassemblant respectivement environ 1,6 et 1,4 million d'entrées pour L'Odyssée de Pi et Argo à la fin de l'année, films qui seront plus tard oscarisés.

Enfin, notons le retour au classement des films ou comédies générationnelles, avec des films tels que Projet X (1,8 million) ou Chronicle (1 million d'entrées), phénomènes de ce début d'année sur les déboires d'adolescents américains, American Pie 4 (1,5 million), ou encore Ted, comédie déjantée de Seth MacFarlane qui a cartonné tout l'été aux États-Unis avant de récolter près d'1,4 million d'entrées en France à l'automne.

Score des suites comparé à leurs prédécesseursModifier

Tendance ascendanteModifier

Tendance à la baisseModifier

Les millionnairesModifier

  • États-Unis : 34 films (coproductions : Royaume-Uni : 4 films et Nouvelle-Zélande : 1 film)
  • France : 21 films
  • Total : 55 films
Films sortis en 2012 ayant dépassé 1 000 000 de spectateurs en France
Sources : cbo-boxoffice.com, jpbox-office.com et Cine-directors.net
Classement Titre Pays Réalisateur Box-Office France Semaines
1 Skyfall    Sam Mendes 7 003 902 18 (fin)
2 L'Âge de glace 4 : La Dérive des Continents   Steve Martino et Mike Thurmeier 6 588 883 21 (fin)
3 Sur la piste du Marsupilami   Alain Chabat 5 304 366 12 (fin)
4 La Vérité si je mens ! 3   Thomas Gilou 4 613 791 10 (fin)
5 Twilight - Chapitre V : Révélation - 2e partie   Bill Condon 4 525 647 12 (fin)
6 Avengers   Joss Whedon 4 510 704[4] 14 (fin)
7 Le Hobbit : Un Voyage inattendu     Peter Jackson 4 505 525 11 (fin)
8 The Dark Knight Rises    Christopher Nolan 4 413 773 14 (fin)
9 Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté   Laurent Tirard 3 820 404[4] 13 (fin)
10 Le Prénom   A. Patellière et M. Delaporte 3 347 000 20 (fin)
11 Madagascar 3 : Bons baisers d'Europe   E. Darnell, C. Vernon et T. McGrath 3 343 533 25 (fin)
12 Rebelle   Mark Andrews et Brenda Chapman 3 235 000[4] 20 (fin)
13 Taken 2   Olivier Megaton 2 904 902 9 (fin)
14 Les Cinq Légendes   Peter Ramsey 2 833 326 20 (fin)
15 Les Seigneurs   Olivier Dahan 2 729 000[4] 8 (fin)
16 The Amazing Spider-Man   Marc Webb 2 541 995 11 (fin)
17 Sherlock Holmes : Jeu d'ombres    Guy Ritchie 2 381 964 8 (fin)
18 Les Infidèles   Jean Dujardin, Gilles Lellouche 2 301 045 10 (fin)
19 De l'autre côté du périph   David Charhon 2 231 910 12 (fin)
20 Men in Black 3   Barry Sonnenfeld 2 129 210 13 (fin)
21 Expendables 2 : Unité spéciale   Simon West 1 962 967 9 (fin)
22 Blanche-Neige et le Chasseur   Rupert Sanders 1 955 857 11 (fin)
23 Dark Shadows   Tim Burton 1 952 000[4] 15 (fin)
24 De rouille et d'os   Jacques Audiard 1 932 000[4] 17 (fin)
25 Stars 80   Frédéric Forestier et Thomas Langmann 1 866 509 12 (fin)
26 Projet X   Nima Nourizadeh 1 847 000[4] 9 (fin)
27 Prometheus   Ridley Scott 1 837 125 13 (fin)
28 Un bonheur n'arrive jamais seul   James Huth 1 828 750 12 (fin)
29 Cloclo   Florent Emilio Siri 1 791 770 11 (fin)
30 Les Mondes de Ralph   Rich Moore 1 753 000[4] 15 (fin)
31 Hunger Games   Gary Ross 1 730 052 11 (fin)
32 L'Odyssée de Pi   Ang Lee 1 594 514 13 (fin)
33 American Pie 4   Hayden Schlossberg et Jon Hurwitz 1 525 337 8 (fin)
34 Clochette et le Secret des fées   Peggy Holmes et Bobs Gannaway 1 483 000[4] 10 (fin)
35 Zarafa   Rémi Bezançon 1 458 000[4] 24 (fin)
36 Mince alors !   Charlotte de Turckheim 1 450 000[4] 9 (fin)
37 J. Edgar   Clint Eastwood 1 443 476 13 (fin)
38 Jack Reacher   Christopher McQuarrie 1 410 051 7 (fin)
39 Ted   Seth MacFarlane 1 378 875 9 (fin)
40 Argo   Ben Affleck 1 379 000[4] 24 (fin)
41 Voyage au centre de la Terre 2 : l'île mystérieuse   Brad Peyton 1 327 000[4] 6 (fin)
42 Total Recall : Mémoires programmées   Len Wiseman 1 277 000[4] 8 (fin)
43 Un plan parfait   Pascal Chaumeil 1 203 215 8 (fin)
44 Dans la maison   François Ozon 1 195 518 22 (fin)
45 Populaire   Régis Roinsard 1 167 403 16 (fin)
46 Titanic 3D   James Cameron 1 139 388 8 (fin)
47 Kirikou et les hommes et les femmes   Michel Ocelot 1 135 000[4] 12 (fin)
48 Sexy Dance 4 : Miami Heat   Scott Speer 1 121 544 10 (fin)
49 Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes   David Fincher 1 080 239 11 (fin)
50 Battleship   Peter Berg 1 063 484 7 (fin)
51 Les Vacances de Ducobu   Philippe de Chauveron 1 057 000[4] 10 (fin)
52 Les Saveurs du palais   Christian Vincent 1 022 766 13 (fin)
53 John Carter   Andrew Stanton 1 021 013 10 (fin)
54 Chronicle    Josh Trank 1 020 366 7 (fin)
55 Les Kaïra   Franck Gastambide 1 016 184 16 (fin)

Les records par semaineModifier

Les films qui ont les plus longues durées à l'afficheModifier

Box-office par semaineModifier

# Date

(à partir du)

Film no 1 Pays Entrées[6]
1 Intouchables   687 681
2 J. Edgar   627 624
3 Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes   477 509
4 Sherlock Holmes : Jeu d'ombres    981 375
5 La Vérité si je mens ! 3   1 944 022
6 La Vérité si je mens ! 3   1 059 930
7 La Vérité si je mens ! 3   742 335
8 Chronicle    458 842
9 Les Infidèles   1 082 028
10 Les Infidèles   550 596
11 Cloclo   1 006 479
12 Hunger Games   509 426
13 Mince alors !   365 886
14 Sur la piste du Marsupilami   1 728 270
15 Sur la piste du Marsupilami   1 288 098
16 Sur la piste du Marsupilami   1 015 296
17 Avengers   2 041 362
18 Avengers   1 101 255
19 Dark Shadows   676 890
20 De rouille et d'os   651 578
21 Men in Black 3   802 879
22 Prometheus   812 356
23 Madagascar 3 : Bons baisers d'Europe   1 087 767
24 Blanche-Neige et le Chasseur   706 260
25 Blanche-Neige et le Chasseur   512 764
26 L'Âge de glace 4 : La Dérive des Continents   1 767 490
27 L'Âge de glace 4 : La Dérive des Continents   1 397 190
28 L'Âge de glace 4 : La Dérive des Continents   1 066 947
29 L'Âge de glace 4 : La Dérive des Continents   547 843
30 The Dark Knight Rises    1 835 547
31 Rebelle   955 285
32 Rebelle   490 863
33 Total Recall : Mémoires programmées   551 476
34 Expendables 2 : Unité spéciale   935 219
35 Expendables 2 : Unité spéciale   500 906
36 Expendables 2 : Unité spéciale   219 085
37 Camille redouble   244 443
38 Jason Bourne : L'Héritage   485 799
39 Les Seigneurs   1 088 676
40 Taken 2   1 231 066
41 Taken 2   717 111
42 Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté   1 132 279
43 Skyfall    1 839 220
44 Skyfall    2 186 661
45 Skyfall    1 136 474
46 Twilight, chapitre 5 : Révélation - 2e partie   2 409 923
47 Twilight, chapitre 5 : Révélation - 2e partie   1 029 989
48 Les Cinq Légendes   571 590
49 Les Cinq Légendes   402 279
50 Le Hobbit : Un voyage inattendu     1 434 119
51 Le Hobbit : Un voyage inattendu     900 000
52 Le Hobbit : Un voyage inattendu     1 109 453

À voir égalementModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cnc.fr ; bilans 2012 Page consultée le 13 octobre 2013.
  2. Cnc.fr ; Actualité 2012 Page consultée le 13 octobre 2013.
  3. (en)Latest James Bond movie breaks UK box office record
  4. a b c d e f g h i j k l m n o et p Cine-directors.net ; page box-office 2012
  5. Pour éviter les films qui ont connu des échecs, cette liste ne prend en compte que les films qui ont dépassé les 250 000 entrées au box-office français. Et afin d’éviter les films dont la stratégie d’exploitation a été élaborée sur une longue période, cette liste ne prend en compte également que les films qui ont eu au moins plus de 10 copies au cours de leurs exploitations
  6. (fr) JP'S Box Office, les entrées hebdomadaires en France et AlloCiné