Boverius

capucin, historien

Giovanni Boverio, connu sous le nom de Boverius, (Saluzzo, 1568 - Gênes, 1638) est un juriste italien, capucin frère mineur sous le nom de Zacharias. Il est connu comme historien et théologien.

Zaccaria Boverio
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux

BiographieModifier

Giovanni Boverio est fils de Matteo Boverio, ancien gouverneur de Saluzzo. Après avoir obtenu son diplôme en droit, il devient capucin, prenant le nom de Zacharias. Il enseigne à Lyon, où sont publiées en 1632 les Annales Ordinis Minorum Capuccinorum, les premières annales de l'histoire de l'ordre, du début à l'année 1612, écrits qui suscitent clameurs et scandales dans l'Église catholique, à tel point qu'elles sont inscrites à l'Index. Jean-Noël Paquot fait d'ailleurs l'observation que Boverius manque à peu près complètement de critique historique et qu'il a maintes fois reproduit des récits dont l'authenticité était loin d'être démontrée[1].

Selon la Catholic Encyclopedia, il était « un homme de grand savoir non seulement en tant qu'historien, mais aussi en tant qu'écrivain controversé ».

ÉcritsModifier

  • Orthodoxa consultatio de ratione verae fidei et religionis amplectenda (Cologne, 1626)
  • Annales Ordinis Minorum Capuccinorum (Lyon, 1632)

Notes et référencesModifier

  1. Mémoires pour servir à l'histoire littéraire des dix-sept provinces des Pays-Bas, de la principauté de Liège, et de quelques contrées voisines, Louvain, 1763–1770 ; 18 volumes petit in-8° ou en trois volumes in-folio, Louvain, 1765–1770

LittératureModifier

  • Arthur von Schaching, Die Schrift des P. Zacharias Boverius o. cap. "Orthodoxa consultatio de ratione verae fidei et religionis amplectendae", Eichstätt, 1937.

Liens externesModifier