Boustan (Saadi)

livre de poésie de Saadi

Boustan
Image illustrative de l’article Boustan (Saadi)

Auteur Saadi
Pays Perse
Version originale
Langue persan
Titre بوستان

Le Boustan (en persan : بوستان / Bustân [buːsˈtɒːn], « Jardin des fruits » ou « Verger »), aussi transcrit Boustân ou Bostan, est un recueil de poèmes et d'histoires écrit par le poète persan Saadi au XIIIe siècle. C'est son autre grande œuvre avec le Golestan (« Jardin des roses »).

ContenuModifier

 
Le derviche de Faryab traverse une rivière sur son tapis. Miniature d’une copie du Bustan de Sadi, attribuée à Habiballah Iran, Ispahan ; C. 1600-1608 Ouvrant: 28,5 × 18,5 cm. Dans le Bustan (Le Jardin des fleurs), Sadi a décrit une expérience étonnante qu’il avait sur un ferry. Alors que l’auteur a payé son voyage, un ancien Dervish traverse en riant la rivière en volant sur son tapis de prière. Le ferry est présenté comme un navire occidental, le Sadi se tenant habillé de vert et debout à l’avant[1].

Les poèmes et histoires de Saadi traitent de sujets comme l'amour, la piété, la générosité. Le poète persan critique l'épopée pour ses aspects violents et guerriers. Il se donne pour objectif d'édifier, de mener l'auditeur vers la sagesse.

PostéritéModifier

ÉditionsModifier

  • Saâdi, Le Jardin des Fruits. Histoires édifiantes et spirituelles, Paris, Gallimard, « Folio Sagesses », 2015 (1915), trad. Franz Toussaint.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier