Ouvrir le menu principal

Bouquet d'Or

Cémoi

Création 1851[1]
Dates clés 2 août 1988 : immatriculation de la société actuelle.
Fondateurs André Rousseau et Paul Rousseau
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Perpignan
Drapeau de France France
Direction Patrick Poirier (11 octobre 2005)
Activité Activités des sociétés holding
Société mère CémoiVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 1 en 2018 (niveau holding)
SIREN 347 566 036

Chiffre d'affaires 0 € en 2018 (niveau holding)
Résultat net -2 449 200 € en 2018 (perte au niveau holding)
Entrée de l'usine d'Ascq.
Usine.

"Bouquet d'Or" est un marque déposée auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle[2] de chocolat et confiseries par la société Cemoi Perpignan.


Sommaire

HistoireModifier

En 1851, André Rousseau et son frère construisent une fabrique de chicorée à laquelle sera rajoutée une raffinerie de sel[3],[4],[5],[1],[6], au lieu-dit « Au Bouquet » à Ascq[6]. Plus tard, Paul Rousseau-Castelin, fils d'André, y ajoute la fabrique de chocolat[3]. Elle s'appelait alors la chocolaterie Rousseau, du nom de son propriétaire[1].

En 1902, Paul Rousseau lance la torréfaction des fèves de chocolat qui arrivent des colonies[6].

En 1962, Bouquet d'Or invente le Petit Ourson en guimauve[7],[8],[9],[6], une guimauve fantaisie enrobée de chocolat. Ce type de confiserie connaît un grand succès en France et est rapidement repris par d'autres confiseries étrangères. C'est Michel Cathy, directeur commercial de l'époque, qui a dessiné le nounours[6].

En 1979, Léon Rousseau quitte la direction de Bouquet d'Or[1].

En 1994, le groupe anglais Cadbury Schweppes acquiert Bouquet d'Or[10].

En 1995, Création de Cadbury France. La nouvelle société regroupe les entités Poulain et Bouquet d'Or.

En 2003, le groupe français Cémoi rachète à Cadbury France la chocolaterie Bouquet d'Or[11].

En 2007, l'usine s'est dotée d'une nouvelle ligne de production de cent vingt mètres de long[12],[13].

En juin 2013, l'ourson en guimauve investit le marché des États-Unis pour lequel sa taille est doublée de 12,7 grammes de guimauve et de chocolat à 25 grammes[14]. Les « grands » oursons sont déclinés sur le marché français en octobre.

La société Bouquet d'Or a été radiée le 31 décembre 2013[15]

Le Groupe CémoiModifier

  • Jacquin à Carentan
  • Chocolats de l'Abbaye Suisse Normande à Tinchebery
  • Dipa Industrie à Perpignan
  • Bouquet d'Or à Villeneuve d'Asq
  • Chocolat du Moulin d'Or à Bourbourg
  • Cemoi Chocolatier à Perpignan
  • Kaoka à Carpentras
  • Phoscao à Chateauneuf
  • Socofere à Troyes
  • Chocolat Aiguebelle à Sorbiers
  • Coppelia à Chambery
  • Chocolaterie d'Aquitaine à Bègles

Données spécifiques à l'usine de Villeneuve d'AsqModifier

Bouquet d'Or produit notamment des boîtes de chocolats pour les fêtes de fin d'année et ses fameux oursons en guimauve.

La guimauve des oursons est faite d'une base de sirop de sucre avec de la vanille et d'autres ingrédients tenus secrets[16]. Pour l'enrobage, le cacao utilisé provient de Côte d'Ivoire ; il est ensuite transformé à Dunkerque[17],[16].

En 2013, Bouquet d'Or compte 180 salariés permanents et les effectifs grimpent jusque 425 salariés certains mois en fonction de l'activité[13],[17],[14].

La production d'oursons en guimauve est en 2013 de 3 200 tonnes par an (contre 1 600 en 2003)[14].

L'usine réalise un chiffre d'affaires de 50 M [6].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Benoît Rousseau. Le phénix des Flandres régale le monde, 2 octobre 2009, Géry Bertrande, Le Journal des Entreprises, http://www.lejournaldesentreprises.com/editions/59/actualite/rencontre/benoit-rousseau-le-phenix-des-flandres-regale-le-monde-02-10-2009-78748.php, consulté en décembre 2010
  2. Consultation du registre le 14 juillet 2019
  3. a et b « Ascq de 1870 à 1914 », « Transformation d'Ascq par le chemin de fer, l'industrie et les constructions », Part. 5, Chap. 2, page 220, Essai de l'histoire d'Ascq et de ses environs, Pierre Delebart, Imprimerie R. Boulonnais, Ascq, 1952.
  4. « Ascq sous Napoléon III », « 1851-1870 », Part. 3, Chap. 4, pages 146 à 155, Essai de l'histoire d'Ascq et de ses environs, Pierre Delebart, Imprimerie R. Boulonnais, Ascq, 1952.
  5. Croix de Wallers, site de la ville de Villeneuve d'Ascq, 2006, « La fabrication du chocolat, assurée de manière séculaire, par Bouquet d'or », http://www.villeneuvedascq.fr/croix_de_wallers__.html
  6. a b c d e et f Bouquet d’Or : la chocolaterie villeneuvoise devenue légendaire grâce à son Petit Ourson, La Voix du Nord (site), Yannick Boucher, publié le 15/07/2013, http://www.lavoixdunord.fr/region/bouquet-d-or-la-chocolaterie-villeneuvoise-devenue-ia28b0n1414895, consulté en juillet 2013
  7. Saveurs – Tendre ourson…, par Marie-Laure Fréchet, 16 octobre 2008, http://www.unpeuplusaunord.fr/2008/10/16/saveurs-tendre-ourson/#more-351
  8. magazine Saveurs, novembre 2008
  9. Ces objets branchés qu'on s'arrache, Le Parisien, 12/04/2007, « Pour les 40 ans des fameux oursons guimauve de Bouquet d'or-Cémoi Chocolatier, une boîte collector, conçue spécialement pour Colette, a été lancée en exclusivité en décembre 2005 », http://www.leparisien.fr/paris/ces-objets-branches-qu-on-s-arrache-12-04-2007-2007936145.php
  10. « Petit Ourson Guimauve, toujours aussi tendre », journaldesfemmes.com,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2017)
  11. http://wikimapia.org/5969688/fr/Cemoi-chocolaterie-Bouquet-d-Or, consulté en mai 2010
  12. Les chocolats de Noël sortent déjà des lignes de production, Carine Bausière, La Voix Eco, 07.08.2009, http://www.lavoixeco.com/actualite/Secteurs_activites/Agroalimentaire/2009/08/07/article_les-chocolats-de-noel-sortent-deja-des-l.shtml
  13. a et b Le marathon de Noël a commencé dans l'usine de chocolats Bouquet d'Or, Carine Bausière, La Voix Eco, 12.08.2007, http://www.lavoixeco.com/actualite/Bassins_d_emploi/Lille_Metropole/2007/08/12/article_le_marathon_de_noel_a_commence_dans_l_us.shtml
  14. a b et c Villeneuve-d’Ascq: le Petit Ourson en guimauve a maintenant un grand frère, La Voix du Nord.fr, par Franck Bazin, publié le 09/08/2013, http://www.lavoixdunord.fr/economie/villeneuve-d-ascq-le-petit-ourson-en-guimauve-a-ia0b0n1465603, consulté en août 2013.
  15. « Radiation suite à fusion », sur www.societe.com (consulté le 14 juillet 2019)
  16. a et b Noël au mois d'août à Villeneuve d'Ascq : les chocolats des fêtes en pleine fabrication chez Bouquet d'or, reportage, France 3 Nord-Pas-de-Calais, EM, publié sur internet le 15/08/2013 à 11:57, mis à jour le 15/08/2013 à 12:25, visionné en août, http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/08/15/noel-au-mois-d-aout-villeneuve-d-ascq-les-chocolats-des-fetes-en-pleine-fabrication-chez-bouquet-d-or-302609.html
  17. a et b Villeneuve-d’Ascq: Depuis 1982, Jeanne-Marie prépare Noël avec des copines dès le mois d’août, La Voix du Nord.fr, Franck Bazin, publié le 12/08/2013, http://www.lavoixdunord.fr/region/villeneuve-d-ascq-depuis-1982-jeanne-marie-prepare-ia28b50417n1469538, consulté en août 2013.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Yannick Boucher, « Bouquet d'Or : cinq milliards de nounours en chocolat… et moi et moi et moi ! », La Saga des marques, t. 1,‎ , p. 32-35.