Boulevard of Broken Dreams

chanson de Green Day
Boulevard of Broken Dreams

Single de Green Day
extrait de l'album American Idiot
Sortie (single)
(album)
Durée 4:21
Genre Rock alternatif
Format CD, vinyle
Auteur Billie Joe Armstrong
Compositeur Green Day
Producteur Rob Cavallo et Green Day
Label Reprise Records

Singles de Green Day

Pistes de American Idiot

Boulevard of Broken Dreams est une chanson du groupe punk rock américain Green Day, et le quatrième single extrait de leur septième album, American Idiot, paru en 2004. Elle reçoit le Grammy Award de l'enregistrement de l'année en 2006

GenèseModifier

Boulevard of Broken Dreams, une chanson plus calme et plus lente que les trois précédentes, poursuit l'album. Elle commence avec Armstrong chantant sur une guitare acoustique, et suit la même progression d'accords que le classique Wonderwall du groupe britannique Oasis, ce qui vaut à Green Day des critiques de la part du chanteur du groupe, Noel Gallagher[1]. Jesus of Suburbia se rend à l'évidence que son sentiment de liberté est fini et qu'il doit faire face à la solitude, aux rues vides de la ville et à l'abandon[2]. Son rêve de la ville avec ses néons et ses gratte-ciel s'effondre, et il finit par accepter dans Are We the Waiting qu'il doit passer outre sa frustration et cette vision pour être accepté par celle-ci[3].

Caractéristiques artistiquesModifier

ÉditionsModifier

Le single est sorti en format CD sous deux versions différentes[4]. Les chansons live ont été enregistrées le au Irving Plaza de New York.

Toutes les paroles sont écrites par Billie Joe Armstrong, toute la musique est composée par Green Day.

Boulevard of Broken Dreams, CD Version 1
No Titre Durée
1. Boulevard of Broken Dreams 4:21
2. Letterbomb (live) 3:58
Boulevard of Broken Dreams, CD Version 2
No Titre Durée
1. Boulevard of Broken Dreams 4:21
2. American Idiot (live) 4:12
3. She's a Rebel (live) 2:03

Clip vidéoModifier

Le clip de Boulevard of Broken Dreams, réalisé par Samuel Bayer, montre les membres du groupe dans le désert après que leur voiture soit tombée en panne, où ils commencent à descendre une route poussiéreuse. Les scènes sont entrecoupées de séquences filmés dans des lieux esseulés des environs de Los Angeles. La vidéo montre aussi des images du groupe en train de jouer dans un entrepôt abandonné. Les clips de Holiday et de Boulevard of Broken Dreams se suivent ; le clip de Boulevard of Broken Dreams reprend là où celui de Holiday s'arrête, les dernières secondes de Holiday étant audibles au début de Boulevard of Broken Dreams alors que les membres du groupe descendent de la décapotable tombée en panne.

ClassementsModifier

Classement (1986) Meilleure
position
  Allemagne (Media Control AG)[5] 13
  Australie (ARIA)[6] 5
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 8
  Danemark (Tracklisten)[8] 8
  États-Unis (Hot 100)[9] 2
  États-Unis (Mainstream Rock Tracks)[10] 1
  Finlande (Suomen virallinen lista)[11] 16
  France (SNEP)[12] 19
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[13] 5
  Norvège (VG-lista)[14] 4
  Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[15] 25
  Royaume-Uni (UK Singles Chart)[16] 5
  Suède (Sverigetopplistan)[17] 2
  Suisse (Schweizer Hitparade)[18] 12

RéférencesModifier

  1. (en) Elizabeth Goodman, « Noel Gallagher Turns Loathing of Green Day Into Personal Pastime », sur rollingstone.com, (consulté le 16 avril 2008)
  2. (en) « Boulevard of Broken Dreams meaning », sur geekstinkbreath.net (consulté le 12 septembre 2012)
  3. (en) « Are We the Waiting meaning », sur geekstinkbreath.net (consulté le 12 septembre 2012)
  4. (en)« Boulevard of Broken Dreams », sur greendaydiscography.com (consulté le 16 septembre 2012)
  5. (de) Musicline.de – Green Day. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 15 octobre 2017.
  6. (en) Australian-charts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  7. (de) Austrian-charts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  8. (da) Danishcharts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  9. (en) Green Day - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media.
  10. (en) Green Day - Chart history – Billboard. Billboard Mainstream Rock Tracks. Prometheus Global Media.
  11. (en) Finnishcharts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  12. Lescharts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. SNEP. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  13. (en) Charts.org.nz – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  14. (en) Norwegiancharts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  15. (nl) Nederlandse Top 40 – Green Day search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 15 octobre 2017.
  16. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  17. (en) Swedishcharts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.
  18. (en) Swisscharts.com – Green Day – Boulevard of Broken Dreams. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 15 octobre 2017.

Liens externesModifier