Ouvrir le menu principal

Boulazac Isle Manoire

commune française du département de la Dordogne

Boulazac Isle Manoire

De haut en bas, de gauche à droite : le château du Lieu-Dieu à Boulazac ; l'église d'Atur ; l'ancienne mairie et le musée de Saint-Laurent-sur-Manoire ; l'église de Sainte-Marie-de-Chignac.
Boulazac Lieu-Dieu (29).JPG Atur église 4.JPG
Saint-Laurent-sur-Manoire mairie (2).JPG Sainte-Marie-de-Chignac église.JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Périgueux
Canton Isle-Manoire
(bureau centralisateur)
Intercommunalité Communauté d'agglomération Le Grand Périgueux
Maire
Mandat
Jacques Auzou
2016-2020
Code postal 24750
Code commune 24053
Démographie
Population
municipale
10 557 hab. (2016)
Densité 189 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 10′ 55″ nord, 0° 45′ 46″ est
Altitude Min. 83 m
Max. 271 m
Superficie 56,0 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Boulazac Isle Manoire

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Boulazac Isle Manoire

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boulazac Isle Manoire

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boulazac Isle Manoire
Liens
Site web ville-boulazac

Boulazac Isle Manoire est, au , une commune nouvelle française située dans le département de la Dordogne en région Nouvelle-Aquitaine. Elle est issue du regroupement des trois communes d'Atur, de Boulazac et de Saint-Laurent-sur-Manoire.

Au , elle s'élargit avec l'arrivée de Sainte-Marie-de-Chignac[1].

GéographieModifier

GénéralitésModifier

Dans le département de la Dordogne, en Périgord central, la commune nouvelle de Boulazac Isle Manoire s'étend sur 44,2 km2 en 2016. Au , avec l'arrivée de Sainte-Marie-de-Chignac, son territoire s'agrandit à 56,0 km2[2].

Elle est bordée au nord par l'Isle et arrosée par son affluent le Manoire.

Communes limitrophesModifier

Carte de Boulazac Isle Manoire.

En 2017, avec l'extension à Sainte-Marie-de-Chignac, Boulazac Isle Manoire est limitrophe de sept autres communes, dont Lacropte au sud, par un simple quadripoint.

UrbanismeModifier

En 2017, Boulazac Isle Manoire, deuxième commune la plus peuplée de l'agglomération périgourdine, est celle qui présente « le plus de chantiers et de projets à l'étude » : l'unité de décarbonation de l'eau, le pôle Cirque au parc de Lamoura et le centre d'hébergement du campus des métiers (95 logements) devraient être achevés cette année[3].

Prévention des risquesModifier

Pour les risques de retrait-gonflement des sols argileux et de tassements différentiels, deux plans de prévention des risques naturels (PPRN) ont été approuvés :

  • en 2004 pour Boulazac, dont une grande partie du territoire est exposée[4],[5].
  • en 2005 pour Atur, dont la majeure partie du territoire est exposée[6],[7].

La commune est également exposée au risque d'inondation. Deux plans de prévention du risque inondation (PPRI) ont été approuvés :

ToponymieModifier

La commune tire son nom de son principal centre urbain (Boulazac) et des deux cours d'eau qui l'arrosent : l'Isle et son affluent le Manoire.

HistoireModifier

La création de la nouvelle commune, entérinée par l'arrêté du [15], est effective le , entraînant la transformation des trois anciennes communes, Atur, Boulazac et Saint-Laurent-sur-Manoire, en communes déléguées.

L'une des premières résolutions de la nouvelle commune consiste à renommer ou nommer 82 voies qui étaient en doublon par rapport aux anciennes communes, ou n'avaient pas encore été baptisées[16].

Un arrêté en date du précise que, au , la commune de Sainte-Marie-de-Chignac fusionne avec Boulazac-Isle-Manoire[17]. Sainte-Marie-de-Chignac devient alors commune déléguée, tout comme les trois anciennes communes précédemment citées[17].

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

La commune de Boulazac Isle Manoire dépend administrativement de l'arrondissement de Périgueux[18].

Au niveau électoral, elle dépend du canton Isle-Manoire[19], et de la 4e circonscription législative[20].

IntercommunalitéModifier

À sa création en 2016, elle est intégrée à la communauté d'agglomération Le Grand Périgueux[19].

Administration municipaleModifier

Fonctionnement en 2016Modifier

En 2016, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes (19 pour Atur, 29 pour Boulazac, et 15 pour Saint-Laurent-sur-Manoire, soit un total de 63)[15]. Le maire de la nouvelle commune est élu début 2016. Les maires des trois anciennes communes deviennent maires délégués.

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Boulazac
(siège)
24053 Le Grand Périgueux 14,58 7 019 (2015) 481


Atur 24013 Le Grand Périgueux 19,13 1 926 (2015) 101
Saint-Laurent-sur-Manoire 24439 Le Grand Périgueux 10,44 978 (2015) 94

Fonctionnement à partir de 2017Modifier

À partir du , et pendant une période courant jusqu'au prochain renouvellement des conseils municipaux (prévu en 2020), le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[17] (19 pour Atur, 29 pour Boulazac, 15 pour Saint-Laurent-sur-Manoire et 15 pour Sainte-Marie-de-Chignac, soit un total de 78.

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Boulazac
(siège)
24053 Le Grand Périgueux 14,58 7 019 (2015) 481


Atur 24013 Le Grand Périgueux 19,13 1 926 (2015) 101
Saint-Laurent-sur-Manoire 24439 Le Grand Périgueux 10,44 978 (2015) 94
Sainte-Marie-de-Chignac 24447 Le Grand Périgueux 11,80 587 (2015) 50

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
6 janvier 2016 En cours Jacques Auzou[21]
(réélu en janvier 2017[22])
PCF Cadre du Trésor
Président de la communauté d'agglomération Le Grand Périgueux depuis 2014
Conseiller départemental du canton Isle-Manoire depuis 2015

Instances judiciaires et administrativesModifier

Dans les domaines judiciaire et administratif, Boulazac-Isle-Manoire relève[23] :

FinancesModifier

Les taux d'imposition des quatre anciennes communes vont converger progressivement de façon à obtenir une harmonisation qui peut s'étaler sur douze ans[24] :

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2016, la commune comptait 10 557 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
10 51010 557
(Sources : Insee à partir de 2015[25].)

ÉconomieModifier

EmploiModifier

L'emploi est analysé ci-dessous selon qu'il affecte les habitants de Boulazac Isle Manoire ou qu'il est proposé sur le territoire de la commune.

L'emploi des habitantsModifier

En 2016, sur le territoire correspondant à Boulazac Isle Manoire dans sa configuration de 2017, parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans[26], les actifs représentaient 5 070 personnes, soit 48,0 % de la population municipale. Il y avait 605 chômeurs, soit un taux de chômage de cette population active de 11,9 %.

L'emploi sur la communeModifier

En 2016, sur ce même territoire, le dynamisme économique de la commune se remarque puisqu'elle offre 6 466 emplois pour une population de 10 557 habitants[27].

Répartition des emplois par domaines d'activité

  Agriculture Industrie Construction Commerce, transports et services Administration publique, enseignement, santé, action sociale
Nombre d'emplois 64 1 215 743 3 212 1 231
Pourcentage 1,0 % 18,8 % 11,5 % 49,7 % 19,0 %
Source des données[27].

Le secteur tertiaire occupe une place prépondérante au sein de l'emploi de la commune (3 212 emplois, soit la moitié du total). À l'inverse, l'agriculture, avec 64 emplois, y est minime (1,0 %)[27].

ÉtablissementsModifier

Au , sur ce même territoire, il y avait 926 établissements[28], dont 604 au niveau des commerces, transports ou services, 131 dans la construction, 107 relatifs au secteur administratif, à l'enseignement, à la santé ou à l'action sociale, 63 dans l'industrie, et 21 dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche[29].

EntreprisesModifier

Tous secteurs confondus, parmi les entreprises dont le siège social est en Dordogne, onze situées à Boulazac Isle Manoire se classent parmi les cinquante premières en termes de chiffre d'affaires hors taxes en 2015-2016[30] :

  • Sobeval (transformation et conservation de la viande de boucherie) : première avec 173 356 k€. Cette entreprise emploie 430 personnes en 2015[31] ;
  • Veau allaitement Schils-Vals (fabrication d'aliments pour animaux de ferme) : 5e avec 85 715 k€ ;
  • Doumen SA transport (transports routiers) : 7e avec 63 116 k€ ;
  • Delmond foies gras (transformation et conservation de la viande de volaille) : 10e avec 48 288 k€ ;
  • GIE Dordogne approvisionnement (intermédiaire du commerce) : 16e avec 40 672 k€ ;
  • Société industrielle de récupération des métaux (démantèlement d'épaves) : 18e avec 38 926 k€ ;
  • La Périgourdine coopérative agricole (commerce de gros interentreprises de céréales, de tabac non manufacturé, de semences et d'aliments pour le bétail) : 20e avec 36 045 k€ ;
  • Agema (agencement de lieux de vente) : 27e avec 32 806 k€ ;
  • Schils France (commerce de gros d'animaux vivants) : 45e avec 24 265 k€ ;
  • Sanders Périgord (fabrication d'aliments pour animaux de ferme) : 46e avec 24 056 k€ ;
  • Magot Cavard SAS (commerce de voitures) : 50e avec 21 916 k€.

Avec onze entreprises parmi les cinquante premières de Dordogne, Boulazac Isle Manoire est la commune la mieux représentée dans ce classement.

Parmi les cinquante premières entreprises de chaque secteur économique dans le département, classées en termes de chiffre d'affaires hors taxes en 2015-2016, on trouve implantées à Boulazac Isle Manoire :

  • dans l'industrie, trois entreprises[32],
    • Société industrielle de récupération des métaux, classée 5e ;
    • Production logistique service (fabrication de cartes électroniques assemblées), 16e avec 20 038 k€ ;
    • Inovelec industrie (fabrication de cartes électroniques assemblées), 46e avec 4 794 k€ ;
  • dans le commerce, sept entreprises[33],
    • Veau allaitement Schils-Vals, classée 3e ;
    • GIE Dordogne approvisionnement, 8e ;
    • La Périgourdine coopérative agricole, 10e ;
    • Schils France, 22e ;
    • Magot Cavard SAS, 27e ;
    • SA Terres du Périgord (commerce de gros interentreprises de céréales, de tabac non manufacturé, de semences et d'aliments pour le bétail), 31e avec 20 020 k€ ;
    • Comptoir de produits agricoles (commerce de gros interentreprises de céréales, de tabac non manufacturé, de semences et d'aliments pour le bétail), 38e avec 17 287 k€ ;
  • dans les services, trois entreprises[34],
    • Doumen SA transport, classée première ;
    • Groupe la Brégère (activités comptables), 23e avec 5 069 k€ ;
    • Agema services (activités de soutien aux entreprises), 47e avec 2 831 k€ ;
  • dans l'agroalimentaire, quatre entreprises[35],
    • Sobeval, classée première ;
    • Delmond foies gras, 2e ;
    • Sanders Périgord, 5e ;
    • Société périgourdine de salaisons (préparation industrielle de produits à base de viande), 21e avec 5 653 k€ ;
  • dans le BTP, neuf entreprises[36],
    • Agema, classée première ;
    • Entreprise régionale canalisations travaux publics (travaux de terrassement courants et travaux préparatoires), 5e avec 10 814 k€ ;
    • Établissements Valiani & Fils (travaux de plâtrerie), 20e avec 4 908 k€ ;
    • Périgord génie civil (construction de réseaux électriques et de télécommunications), 22e avec 4 474 k€ ;
    • Société nouvelle périgourdine travaux publics (travaux de terrassement courants et travaux préparatoires), 26e avec 4 119 k€ ;
    • Société de couverture étanchéité périgourdine (travaux d'étanchéification), 39e avec 2 964 k€ ;
    • Telelec datacom (construction de réseaux électriques et de télécommunications), 41e avec 2 882 k€ ;
    • Erelec (travaux d'installation électrique), 43e avec 2 734 k€ ;
    • Riou (menuiserie métallique et serrurerie), 49e avec 2 421 k€.

Tous secteurs confondus, cinq entreprises de Boulazac Isle Manoire figurent parmi les cinquante premières de la Dordogne, en termes de chiffre d'affaires à l'exportation[37],

  • Société industrielle de récupération des métaux, 3e avec 22 176 k€ ;
  • Sobeval, 11e avec 10 986 k€ ;
  • Doumen SA transport, 12e avec 10 727 k€ ;
  • Avi services S.O. (commerce de gros interentreprises de volailles et gibier), 36e avec 1 246 k€ ;
  • Production logistique service, 45e avec 954 k€.

D'autres entreprises importantes ayant leur siège social ailleurs qu'à Boulazac Isle Manoire sont également implantées sur le territoire communal, comme Hyper U, Darty ou l'entreprise d'électricité ETDE. La société Cofidur, implantée sur quatre sites français, emploie 200 personnes à Boulazac et fabrique des équipements électroniques de très haute précision pour le secteur aéronautique, dont notamment les avions Rafale et les Airbus A350[38].

Phil@poste Boulazac (anciennement Imprimerie des timbres-poste et des valeurs fiduciaires) est installée à Boulazac depuis 1970 et emploie 420 salariés en 2015[39]. Elle imprime des timbres pour les administrations postales françaises et étrangères.

À Atur, le camping du Grand Dague, repris en 2009 par « Iris Park », une filiale de Vacansoleil, est en travaux en 2016-2017 pour faire passer sa capacité d'accueil de 254 à 550 places[40]. Pour sa réouverture prévue au printemps 2017, il deviendra ainsi le camping ayant la plus forte capacité d'accueil du département[40].

Un abattoir pour le traitement des canards gras a été ouvert en novembre 2008 sur Saint-Laurent-sur-Manoire[41] à proximité immédiate de l'échangeur autoroutier[42]. En 2013, le site emploie 150 personnes en permanence auxquelles s'ajoutent une cinquantaine de saisonniers. Avec environ 1 000 tonnes de foie gras par an[42], c'est le site le plus important pour cette production relative à l'IGP « Canard à foie gras du Périgord »[43].

TourismeModifier

À compter du et pour une durée de cinq ans, Boulazac Isle Manoire est déclarée commune touristique[44].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Commune de Boulazac Isle Manoire (24053) », sur le Code officiel géographique de l'Insee (consulté en octobre 2019).
  2. Comparateur de territoire - Commune de Boulazac Isle Manoire (24053), Insee, consulté le 26 avril 2019.
  3. Hervé Chassain, « Les grands chantiers d'Auzou », Sud Ouest édition Périgueux, 2 janvier 2017, p. 16.
  4. PPR mouvement de terrain - 24DDT20050004 - Boulazac, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  5. [PDF] Boulazac - Mouvements différentiels de terrain liés au phénomène de retrait gonflement des sols argileux, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  6. PPR mouvement de terrain - 24DDT20050003 - Atur, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  7. [PDF] Atur - Mouvements différentiels de terrain liés au phénomène de retrait gonflement des sols argileux, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  8. PPR inondation - 24DDT19890003 - Boulazac - Isle, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  9. Territoire à risque important d'inondation de Périgueux - Boulazac, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  10. [PDF] Arrêté no 2014337-0002, 3 décembre 2014, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  11. PPR inondation - 24DDT20100004 - Manoire, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  12. [PDF] Sainte-Marie-de-Chignac - Plan de prévention du risque inondation p. 7, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  13. [PDF] Saint-Laurent-sur-Manoire - Plan de prévention du risque inondation p. 6, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  14. [PDF] Boulazac - Plan de prévention du risque inondation p. 1, DREAL Aquitaine, consulté le 30 mars 2019.
  15. a et b « Arrêté n° PREF/DDL/2015/0217 portant création de la commune nouvelle de Boulazac Isle Manoire », Recueil des actes administratifs de la Dordogne,‎ , p. 97-100 (lire en ligne [PDF]).
  16. Émilie Delpeyrat et Adrien Vergnolle, « Boulazac Isle Manoire change d'adresses », Sud Ouest édition Périgueux, 12 février 2016, p. 16.
  17. a b et c « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Boulazac Isle Manoire », sur Préfecture de la Dordogne (recueil des actes administratifs), (consulté le 5 octobre 2016), p. 109-113
  18. [PDF] « Arrêté portant modification des limites territoriales des arrondissements de Bergerac, Nontron, Périgueux et Sarlat-la-Canéda du département de la Dordogne », Préfecture de la Dordogne, 30 décembre 2016.
  19. a et b Commune de Boulazac Isle Manoire (24053) , Insee, consulté le 16 novembre 2017.
  20. [PDF] Circonscriptions législatives 2017, Préfecture de la Dordogne, consultée le 16 novembre 2017.
  21. Émilie Delpeyrat, « Boulazac-Isle-Manoire : Auzou à la tête de la 3e commune de Dordogne » sur Sud Ouest édition Dordogne, 7 janvier 2015.
  22. Hervé Chassain, « La nouvelle commune », Sud Ouest édition Périgueux, 4 janvier 2017, p. 15.
  23. « Annuaire des juridictions d'une commune », sur le site du ministère de la Justice (consulté le 9 septembre 2016).
  24. Benoît Martin, « Fusion et convergence », Sud Ouest, édition Périgueux, 13 avril 2017, p. 18.
  25. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2015 et 2016.
  26. Commune de Boulazac Isle Manoire (24053) - Activités, emploi et chômage - tableaux EMP T2 et EMP T4, sur Insee (consulté le 8 juillet 2019).
  27. a b et c Commune de Boulazac Isle Manoire (24053) - Emploi - Population active - tableaux POP T0 et EMP T8 sur le site de l'Insee, consulté le 8 juillet 2019.
  28. « Établissement », sur Insee (consulté le 6 août 2018).
  29. Commune de Boulazac Isle Manoire (24053) - Établissements actifs par secteur d'activité - tableau CEN T1, sur Insee (consulté le 6 août 2018).
  30. « Chiffres d'affaires : les 50 premières », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 28.
  31. Hervé Chassain, « Sobeval, le champion du veau », Sud Ouest édition Périgueux, 21 septembre 2015, p. 13.
  32. « Industrie », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 32.
  33. « Commerce », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 40.
  34. « Services », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 39.
  35. « Agroalimentaire », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 34.
  36. « BTP », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 37.
  37. « Export », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 33.
  38. Bernard Broustet, Les puces assemblées par Cofidur volent dans le monde, Sud Ouest édition Dordogne du 27 juin 2013, p. 11.
  39. Adrien Vergnolle, « Complètement Timbré ! », Le Mag no 166, supplément à Sud Ouest, 6 juin 2015, p. 5-10.
  40. a et b Hervé Chassain, « Le plus grand camping de Dordogne est à Atur », Sud Ouest édition Périgueux, 10 février 2017, p. 18.
  41. Sud Ouest, édition Périgueux, 6 décembre 2008.
  42. a et b Hervé Chassain, « L'atout du Périgord », Sud Ouest édition Dordogne, 23 avril 2013, p. 13.
  43. Les garanties IGP sur le site des « Foies gras du Périgord », consulté le 24 avril 2013.
  44. [PDF] Préfecture de la Dordogne, Arrêté no 2016-0159 du prononçant dénomination commune touristique à la commune de Boulazac Isle Manoire, Recueil des actes administratifs de la Dordogne normal no 2, novembre 2018, p. 88-90, consulté le 6 février 2019.
  45. « Château du Lieu-Dieu », notice no PA00082389, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 octobre 2018.
  46. « Église Notre-Dame de l'Assomption », notice no PA00082322, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 octobre 2018.
  47. « Église Saint-Laurent », notice no PA00082856, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 octobre 2018.
  48. Eglise Notre-Dame de l'Assomption, base Mérimée archivée, consultée le 16 octobre 2018.
  49. « Eglise Notre-Dame de l'Assomption », notice no PA00082866, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 octobre 2018.
  50. « Lanterne des morts », notice no PA00082323, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 octobre 2018.