Ouvrir le menu principal
Boudimir Metalnikov
Description de cette image, également commentée ci-après
La tombe du réalisateur au cimetière Vagankovo.
Nom de naissance Boudimir Alekseevitch Metalnikov
Naissance
Moscou
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Décès (à 75 ans)
Moscou
Drapeau de la Russie Russie
Profession scénariste, réalisateur

Boudimir Alekseevitch Metalnikov (né le à Moscou et mort le (à 75 ans) dans la même ville) est un scénariste et réalisateur soviétique, puis russe.

Sommaire

BiographieModifier

Il est né dans la famille d'Alekseï Petrovitch Metalnikov et son épouse Zinaïda Georgievna, tous deux ingénieurs chimistes. En 1937, les parents furent déportés lors des Grandes Purges. Boudimir et sa sœur Marina, qui à cette époque n'avait que trois ans et demi, se retrouvèrent au centre de détention pour enfants des ennemis du peuple au Monastère Danilov. Ils ont été envoyés dans les orphelinats différents et se sont perdus de vue. Plus tard, tous les efforts de Metalnikov de retrouver sa sœur sont restés vains. En 1939, il fut envoyé à l'école professionnelle de Kirovohrad où il a appris le métier d'électricien. Il s'est mis à écrire au proches et lointains parents. Sa tante vivant à Vorochilov lui a répondu. Elle lui a rappelé que l'appartement de ses parents à Moscou restait toujours à sa disposition et lui a envoyé de l'argent pour payer le voyage. A Moscou, il étudiait à l'école technique en survivant tant bien que mal les privations causées par la Seconde Guerre mondiale. Il est mobilisé à l'âge de dix-sept ans et envoyé sur le Front de Carélie dans les troupes aéroportées. Une grave blessure au bras l'immobilise pendant plusieurs mois à l'hôpital. Échappant à l'amputation il garde des séquelles l’empêchant de retourner au combat. Déclaré invalide, il est démobilisé et rentre à Moscou où il suit les cours du soir. Il rencontre Vassili Soloviov, handicapé de la jambe à la suite de la blessure de guerre, qui fait les études à la faculté des scénaristes de l'Institut national de la cinématographie. Ils sympathisent et Soloviov après avoir lu quelques écrits de Boudimir lui conseille de poursuivre dans cette voie[1].

Metalnikov est diplômé de l'Institut national de la cinématographie en 1954. En tout, il aura écrit le scénario pour une vingtaine de films répertoriés dont il a tourné trois lui-même à Lenfilm. Le mélodrame Amour d'Aliochka tourné d'après son scénario rencontre un vrai succès en 1961, il est vu par 23,7 millions de spectateurs[2].

Il est mort à Moscou et repose au cimetière Vagankovo.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (ru) Павел Сиркес. «НОСТАЛЬГИЯ ПО НАСТОЯЩЕМУ»., « Будимир Метальников, сценарист, режиссер (1925 -2001). », sur za-za.net,‎ (consulté le 24 juin 2015)
  2. (ru) Ф.Раззаков. Наше любимое кино. Алгоритм., « Мелодрама, вызвавшая бурю ("Алешкина любовь", 1961). », sur leonid-bykov.ru,‎ (consulté le 24 juin 2015)

Liens externesModifier