Boucicaut (métro de Paris)

station du métro de Paris

Boucicaut
Quais de la station.
Quais de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 15e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 28″ nord, 2° 17′ 16″ est

Carte

Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Voies 2
Quais 2
Nombre d'accès 5
Accessibilité Non
Zone 1 (tarification Île-de-France)
Transit annuel 2 288 055 (2021)
Historique
Mise en service 27 juillet 1937
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code(s) de la station 1611
Ligne(s) (M)(8)
Correspondances
Bus (BUS)RATP4262
(8)

Boucicaut est une station de la ligne 8 du métro de Paris, située dans le 15e arrondissement de Paris.

Situation modifier

La station est implantée sous l'avenue Félix-Faure, au sud-ouest de l'intersection avec la rue de la Convention. Orientée selon un axe nord-est/sud-ouest, elle s'intercale entre les stations Lourmel et Félix Faure. En direction de Balard, il s'agit de la dernière station de la ligne présentant une configuration standard ; dans le sens opposé, elle est précédée d'un raccordement de service donnant accès à l'atelier de maintenance de Javel, lequel s'embranche en talon sur la voie en direction de Pointe du Lac à la sortie de la station Lourmel.

Histoire modifier

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 8 depuis La Motte-Picquet - Grenelle jusqu'à son terminus actuel de Balard. Cette extension se substitue à l'ancien tronçon occidental de la ligne qui avait pour terminus Porte d'Auteuil, rétrocédé à la ligne 10 à la suite du remaniement des lignes 8, 10 et de l'ancienne ligne 14 (fusionnée plus tard avec l'actuelle ligne 13).

La station doit sa dénomination à sa proximité avec l'ancien hôpital Boucicaut d'une part et la courte rue Boucicaut (actuelle rue Marguerite-Boucicaut) d'autre part, ainsi nommés en hommage au couple de philanthropes Marguerite et Aristide Boucicaut, fondateurs de l'hôpital précité.

La station est ainsi la quatrième d'une série de huit à s'être vue attribuer le nom d'une femme, après Barbès - Rochechouart (lignes 2 et 4), Madeleine (lignes 8, 12 et 14) et Chardon-Lagache (ligne 10). Suivront ensuite les stations Louise Michel (ligne 3) et, plus récemment, Pierre et Marie Curie (ligne 7), Barbara (ligne 4) ainsi que Bagneux - Lucie Aubrac (ligne 4 et future ligne 15).

Comme un tiers des stations du réseau entre 1974 et 1984, les quais sont modernisés par l'adoption du style décoratif « Andreu-Motte », de couleur orange avec le renouvellement du carrelage blanc biseauté en l'occurrence, ce qui entraîne la disparition des faïences d'origine dans le style d'entre-deux-guerres de l'ex-CMP sur les piédroits, décoration caractérisée par des cadres publicitaires de couleur miel à motifs végétaux et le nom de la station incorporé dans la céramique.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station et la salle de distribution sont rénovés à leur tour le [1].

Services aux voyageurs modifier

Accès modifier

La station dispose de cinq accès, tous ornés de balustrades de type Dervaux et, pour les trois premiers, d'un candélabre dans ce même style :

  • l'accès 1 « Rue Sarasate », constitué d'un escalier fixe, débouchant au droit du no 107 de la rue de la Convention et du no 44 de l'avenue Félix-Faure ;
  • l'accès 2 « Rue Henri-Bocquillon », constitué d'un escalier fixe, se trouvant face au no 111 de la rue de la Convention ;
  • l'accès 3 « Rue de la Convention », constitué d'un escalier fixe, se situant au droit du no 108 de la rue précitée ;
  • l'accès 4 « Avenue Félix-Faure », constitué d'un escalier fixe, débouchant face au no 41 de cette même avenue ;
  • l'accès 5 « Rue Duranton », constitué d'un escalier mécanique montant permettant uniquement la sortie, se trouvant au droit du no 46 de l'avenue Félix-Faure.

Quais modifier

 
Deux MF 77 arrêtés aux quais de la station.

Boucicaut est une station de configuration standard : elle possède deux quais de 105 mètres de longueur séparés par les voies du métro situées au centre et la voûte est elliptique. La décoration est de style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses de couleur orange, des banquettes et tympans recouverts de carrelage orange plat ainsi que des sièges « Motte » de même teinte. Ces aménagements sont mariés avec les carreaux de céramique blancs biseautés qui recouvrent les pieds-droits, la voûte et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur des plaques émaillées.

Il s'agit d'une des rares stations à présenter encore le style « Andreu-Motte » dans son intégralité, si l'on exclut les débouchés des couloirs (dont le traitement avec des carreaux plats de couleur n'était pas systématique) et l'emploi de la typographie Parisine en remplacement des lettres capitales d'origine sur les plaques nominatives.

Intermodalité modifier

La station est desservie par la ligne 62 du réseau de bus RATP.

Fréquentation modifier

Nombre de voyageurs entrés à cette station[2] :

Année 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020[3] 2021
Nombre de voyageurs par an 3 030 137 3 106 974 3 190 091 3 172 612 3 318 843 3 403 615 3 152 108 1 734 347 2 288 055
Rang 178e 171e 167e 165e 162e 162e 162e 141e 152e
Nombre de stations[4] 302 302 302 302 302 302 302 304 304

À proximité modifier

Culture modifier

Michel Houellebecq fait référence à cette station dans un poème intitulé « Station Boucicaut ».

Notes et références modifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le )
  2. « Open Data RATP », Données de la fréquentation disponibles sur l'Open Data de la RATP répertoriées par année, sur data.ratp.fr
  3. Effet de la pandémie de Covid-19.
  4. Le nombre de stations au 31 décembre de l'année n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce exploiter une station en plus.

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe modifier