Ouvrir le menu principal

Bouches-du-Weser

ancien département français (1811-1814)
Département des Bouches-du-Weser
(de) Departement der Wesermündungen

18111814

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la région indiquant sa division en départements
Informations générales
Statut Ancien département français du Premier Empire
Chef-lieu Brême
Histoire et événements
Création du département
Traité de Paris : suppression du département
Préfets
1811-1814 Charles Philippe Alexandre d'Arberg

Les Bouches-du-Weser sont un ancien département français dont le chef-lieu était Brême.

Le département fut créé le (sénatus-consulte du 13 décembre 1810).

Sommaire

NomModifier

L’administration napoléonienne créa un département nommé Bouches-du-Weser, (ce qui implique qu’un de ses fonctionnaires au moins considérait Weser comme un nom masculin[1]), mais il est assuré, depuis au moins plusieurs décennies, que le nom du fleuve Weser est féminin en français, à l’image de sa dénomination allemande (die Weser).

SubdivisionsModifier

Le département des Bouches-du-Weser était divisé en quatre arrondissements portant le nom de leur chef-lieu :

Liste des préfetsModifier

Liste des préfets napoléoniens (  Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
Charles Philippe Alexandre d'Arberg de Valengin (1776-1814) Chambellan de l'Empereur Il doit prendre la fuite. Nommé le 13 décembre 1813 préfet du Mont-Tonnerre, non installé
Johann Eberhard Pavenstedt Sous-préfet d'Oldenbourg (préfet ad interim)

Voir aussiModifier

NotesModifier