Ouvrir le menu principal
Borom Sarret
ou Le Charretier
Réalisation Ousmane Sembène
Scénario Ousmane Sembène
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Sénégal Sénégal
Genre Drame
Durée 20 minutes
Sortie 1963

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Borom Sarret (ou Le Charretier) est un court métrage sénégalais en noir et blanc réalisé par Ousmane Sembène, sorti en 1963.

Premier film du réalisateur sénégalais, ce court métrage, qui met en scène une tranche de vie d'un charretier ordinaire dans les rues de Dakar, est l'un des premiers exemples d'un cinéma militant dénonçant la société africaine[1]. Réalisé avec très peu de moyens et des acteurs non professionnels, il fait désormais figure de classique du cinéma d'Afrique noire[2].

SynopsisModifier

Le film raconte l'histoire d'un conducteur de charrette qui tente de gagner sa vie à Dakar au Sénégal. Il s'attend à être payé pour ses services, mais ne le précise pas à l'avance, de sorte que les gens tirent souvent avantage de lui sans le payer.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  • Absoulaye Ly : le charretier
  • Albouarah : le cheval

Récompenses et distinctionsModifier

  • Prix de la première œuvre au Festival international du court-métrage de Tours[1]

Notes et référencesModifier

  1. a et b Romuald Fonkoua, Les discours de voyages : Afrique, Antilles, Association pour l'étude des littératures africaines (France), Karthala, Paris, 1999, p. 320 (ISBN 978-2-86537-908-8)
  2. Momar Désiré Kane, Marginalité et errance dans la littérature et le cinéma africains francophones : Les carrefours mobiles, L'Harmattan, 2004, p. 81 (ISBN 9782296360785)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Frédéric Gaussen, « Tours 1963 », Téléciné no 113-114, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), Paris, décembre 1963 - janvier 1964, (ISSN 0049-3287).
  • Ferid Boughedir, Le cinéma africain de A à Z, OCIC, Bruxelles, 1987, 206 p. (ISBN 92-9080-020-8)
  • Justin Ouoro, Poétique des cinémas d'Afrique noire francophone, Presses Universitaires de Ouagadougou, Ouagadougou, 271 p. (ISBN 978-2-915071-84-9)
  • Maxime Scheinfeigel, La narration dans 'Borom Sarret' de Ousmane Sembene, Université Paris 3, 1978, 100 p. (mémoire de maîtrise de Cinéma)
  • Paulin Soumanou Vieyra, Le cinéma au Sénégal, L'Harmattan, 1983, p. 59-60 (ISBN 9782858022809)

Document sonoreModifier

  • Odile Goerg, Dakar (autour du film 'Borom Sarret' de Ousmane Sembene), conférence enregistrée au Salon de lecture Jacques Kerchache le 28 juin 2008, Musée du quai Branly, Paris, 2008, 42 min 45 s (CD data)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier