Ouvrir le menu principal

Bornay

commune française du département du Jura
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Bornet.

Bornay
Bornay
L’église de Bornay de la fin du XIXe siècle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Lons-le-Saunier-2
Intercommunalité Espace communautaire Lons Agglomération
Maire
Mandat
Patrick Tartavez
2014-2020
Code postal 39570
Code commune 39066
Démographie
Population
municipale
174 hab. (2016 en stagnation par rapport à 2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 36′ 55″ nord, 5° 33′ 20″ est
Altitude Min. 335 m
Max. 629 m
Superficie 6,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte administrative du Département du Jura
City locator 14.svg
Bornay

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte topographique du Département du Jura
City locator 14.svg
Bornay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bornay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bornay

Bornay est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

  Macornay Moiron Vernantois  
Geruge N
O    Bornay    E
S
La Chailleuse (Saint-Laurent-la-Roche) La Chailleuse (Arthenas, Essia) Courbette

GéologieModifier

Le territoire communal repose sur le bassin houiller du Jura, où le charbon est découvert par un sondage[1].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Claude Bouquerod    
mars 2014 En cours Patrick Tartavez   Cadre

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 174 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2011 (Jura : -0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
279357346356345324298311303
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
268268272245221207207206199
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
205183183162152138133114117
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
126117101151177181178178173
2016 - - - - - - - -
174--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église de l'Assomption (XIXe s), inscrite à l'IGPC depuis 1983[6] ;
  • Fermes (XIXe s), inscrites à l'IGPC depuis 1983[7],[8],[9],[10] ;
  • Fromagerie (XIXe s), inscrite à l'IGPC depuis 1983[11] ;
  • Maigres vestiges du château de Bornay & de son bourg castral, démantelé par Louis XIV en 1668, lors de la première conquête française,
  • Maison natale de Saint-Néron.

Personnalités liées à la communeModifier

Saint Pierre-François Néron ( - tué le à Son-Tay, Viêt Nam), honoré par l'Église catholique comme martyr, béatifié en 1909, canonisé le 19 juin 1988 avec 116 autres martyrs du Viêt Nam.

Galerie photoModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Georges Lienhardt, Géologie du bassin houiller stéphanien du Jura et de ses morts-terrains, Éditions Technip Chambéry, Impr. réunies, coll. « Mémoires du BRGM », , p. 39, figure 15.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Eglise de l'Assomption (XIXe s) », notice no IA00015731, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Ferme 1 (XIXe s) », notice no IA00015732, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Ferme 2 (XIXe s) », notice no IA00015733, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Ferme 3 (XIXe s) », notice no IA00015734, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Fermes 4, 5, 6 (XIXe s) », notice no IA00015730, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Fromagerie (XIXe s) », notice no IA00015735, base Mérimée, ministère français de la Culture