Boris Derichebourg

président Derichebourg Multiservices

Boris Derichebourg, né le à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise), est président de Derichebourg Multiservices.

Boris Derichebourg
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité


CarrièreModifier

Boris Derichebourg, en 1994, se lance dans une carrière de pilote et monte sur de nombreux podiums (Formule 3, Formule 3000, GT et 24 Heures du Mans)[1]. En 2004, après 10 ans de compétition automobile, il décide de mettre un terme à sa carrière de sportif pour rejoindre le groupe familial. 

Durant 2 ans, il occupe diverses fonctions au sein du groupe Derichebourg.

En 2006, le groupe familial acquiert Penauille Polyservices qui deviendra Derichebourg Multiservices. Il en prend la direction générale puis la présidence en 2008.

Il souhaite développer une approche entrepreneuriale différente. Il restructure l’entreprise en développant de nouveaux métiers (services généraux, maintenance urbaine). Derichebourg Multiservices propose des solutions à l’industrie (aéronautique, automobile…), au tertiaire (services généraux), à l’espace urbain (éclairage public, affichage urbain…) et également en intervenant en tant qu’expert sourcing au travers de ses activités d’intérim.

Il s'entoure de partenaires dans l’Internet des objets et la robotique. Derichebourg Multiservices signe en 2016 un partenariat avec La Poste pour son programme French IoT[2].

Derichebourg Multiservices compte 111 nationalités et un taux de salariés en situation de handicap au-dessus de la réglementation. Il met en place l’arrondi sur salaire pour ses collaborateurs en faveur de trois associations impliquées dans l’insertion sociale et la santé[3] : Le Rire Médecin, Simplon.co et Sport dans la Ville.

L'entreprise a généré un chiffre d’affaires de 836 millions d’euros avec une présence dans 6 pays : France, Allemagne, Espagne, Portugal, États-Unis et Chine. DERICHEBOURG Multiservices est passé de 20 000 à 37 000 collaborateurs ces sept dernières années[Quand ?][4].

EngagementModifier

Durant l'été 2016, Boris Derichebourg intègre le réseau Young Presidents' Organization (en).

Il œuvre dans le « non profit » et devient ambassadeur[5] de la Fondation EPIC, présidée par Alexandre Mars, en août 2017.

En septembre 2017, Pierre Gattaz, alors président du MEDEF, lui a confié la présidence du programme Proscenium[6], réseau réunissant les dirigeants de 350 ETI dont le chiffre d’affaires est supérieur à 300 millions d’euros.  

Il est membre de Young Leaders France China Foundation[7].

Depuis 2020, il est aussi consultant d'un jour pour l'opération caritative « Choisuel for Good » de Malt et l'institut Choiseul afin d'aider d'autres entrepreneurs et dirigeants d'entreprise et dont l’intégralité des fonds collectés ira à l’association Coup de Pouce Humanitaire[8].

En juin 2021, Boris Derichebourg intègre le Commandement des réserves de la Gendarmerie Nationale au grade de Lieutenant-Colonel.[9]

DistinctionsModifier

En 2018, Boris Derichebourg intègre le classement annuel de l'Institut Choiseul avec la 38ᵉ place[10] au palmarès des 100 leaders économiques de moins de 40 ans. Cette même année, il intègre également le classement Choiseul Ville de demain dans la catégorie « environnement et énergie »[11].

L'année suivante, en 2019, il intègre deux nouveaux classements de l'Institut Choiseul. Il se classe à la 4ᵉ place du classement Choiseul Sport & Business 2019[10] qui met en lumière les 100 jeunes talents économiques qui contribuent à l’essor d’un écosystème du sport compétitif et prend la 1ʳᵉ du classement Choiseul Ville de Demain 2019[12] qui récompense les leaders qui inventent la ville du futur dans la catégorie Smartcity.

RéférencesModifier

  1. « Driver Boris Derichebourg Career Statistics - Racing-Reference.info », sur www.racing-reference.info (consulté le 21 février 2018)
  2. « Les Partenaires du programme « French IoT » - Le Groupe La Poste », sur Le Groupe La Poste (consulté le 21 février 2018)
  3. « Créteil : chez Derichebourg, ils travaillent (aussi) pour la bonne cause », leparisien.fr,‎ 2017-10-01cest18:18:02+02:00 (lire en ligne, consulté le 21 février 2018)
  4. DERICHEBOURG, Document de référence 2019-2020, , 198 p. (lire en ligne)
  5. (en) « Epic », sur epic.foundation (consulté le 17 septembre 2019)
  6. « France Galop fait découvrir les courses et ParisLongchamp à soixante chefs d’entreprise - Jour de Galop », sur www.jourdegalop.com (consulté le 17 septembre 2019)
  7. « Programme commun pour jeunes leaders français et chinois - Les Echos », sur business.lesechos.fr (consulté le 21 février 2018)
  8. « Boris Derichebourg, consultant d'un jour sur Malt pour #ChoiseulforGood »
  9. « Boris Derichebourg sur LinkedIn : J'ai toujours été attaché à l'idée d’être utile et de servir. Aujourd'hui | 165 commentaires », sur www.linkedin.com (consulté le 8 juin 2021)
  10. a et b « Institut Choiseul » (consulté le 3 juillet 2019)
  11. Business Immo, « Choiseul Ville de demain : la catégorie énergie et environnement », sur Business Immo - Le site de l'immobilier d'entreprise, (consulté le 3 juillet 2019)
  12. Institut Choiseul, Choiseul Ville de Demain 2019 (lire en ligne), p. 20