Ouvrir le menu principal

Boloria

genre de lépidoptères de la famille des Nymphalidae

Systématique et phylogénieModifier

Le genre Boloria a été décrit par l'entomologiste britannique Frederic Moore en 1900[1]. L'espèce type pour le genre est Papilio pales [Denis & Schiffermüller], 1775.

Les contours de ce genre ont toujours été débattus, certains auteurs définissant un genre Boloria restreint qu'ils opposent aux genres Clossiana Reuss, 1920 et Proclossiana Reuss, 1926, et d'autres auteurs préférant englober tous ces taxons dans un genre Boloria élargi. Les connaissances sur la phylogénie et l'histoire évolutive de ce groupe ont beaucoup progressé dans les années 2000, grâce à des études fondées sur des critères morphologiques et moléculaires[2],[3]. Ces études ont privilégié la conception large du genre Boloria et l'ont divisé en trois sous-genres : Boloria s. str., Proclossiana et Clossiana. Le genre Boloria et ses trois sous-genres apparaissent comme monophylétiques, et Boloria s. str. et Proclossiana sont des groupes frères.

DescriptionModifier

Les imagos du genre Boloria sont des papillons de taille petite à moyenne. Comme chez la plupart des Argynnini, le dessin de base de leur face supérieure consiste en un fond fauve orangé orné de plusieurs rangées de points, tirets ou chevrons noirs, dont la forme et l'agencement diffère selon les espèces. Le revers de l'aile postérieure peut présenter différents motifs de couleur blanche, crème, rousse, brune ou violacée, également caractéristiques de chaque espèce.

Par rapport aux autres Argynnini, la silhouette se caractérise par des ailes assez allongées, généralement anguleuses dans le sous-genre Boloria et arrondies dans les sous-genres Proclossiana et Clossiana.

Répartition et habitatsModifier

Le genre Boloria est holarctique, ce qui signifie que ses espèces sont répandues dans l'hémisphère nord, dans les écozones paléarctique (en Eurasie) et néarctique (en Amérique du Nord). La plupart des espèces sont inféodées aux milieux froids, la plus grande diversité se trouvant dans les massifs montagneux et dans les régions arctiques.

Liste des espècesModifier

Sous-genre Boloria Moore, 1900Modifier

Sous-genre Proclossiana Reuss, 1926Modifier

Sous-genre Clossiana Reuss, 1920Modifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (en) Thomas J. Simonsen, « Boloria phylogeny (Lepidoptera: Nymphalidae): tentatively reconstructed on the basis of male and female genitalic morphology », Systematic Entomology, Wiley-Blackwell, vol. 30, no 4,‎ , p. 653-665 (DOI 10.1111/J.1365-3113.2005.00292.X) .
  • (en) Thomas J. Simonsen, Niklas Wahlberg, Andrew D. Warren et Felix A. H. Sperling, « The evolutionary history of Boloria (Lepidoptera: Nymphalidae): phylogeny, zoogeography and larval–foodplant relationships », Systematics and Biodiversity, Taylor and Francis, vol. 8, no 4,‎ , p. 513-529 (DOI 10.1080/14772000.2010.532833) .