Ouvrir le menu principal

Boletus quercophilus, Bolet des chênes est une espèce de champignons basidiomycètes, excellent comestible du genre Boletus dans la famille des Boletaceae découvert récemment[Quand ?] au Costa Rica. Ce bolet ou cèpe du chêne est morphologiquement proche de Boletus edulis. Mais la phylogénétique montre qu'il s'agit d'une espèce spécifique et le place dans un des cinq clades d'edulis sensu lato. Il se caractérise par une cuticule de couleur beige puis brune et un pied réticulé d'un maillage brun en vieillissant. L'hymenium blanc jeune ne verdit pas comme chez edulis.

Sommaire

Classification phylogénétiqueModifier

Clade des edulis sensus lato[2]

DescriptionModifier

Chapeau convexe de 6 à 15 cm de diamètre, s'étalant en vieillissant, morphologiquement proche de celui de Boletus edulis[3].

Cuticule : beige-brun à brun foncé, et brun adulte

Chair blanche inodore, qui ne se colore pas à la coupe.

Hyménium : pores blancs, puis jaune pâle et beiges en vieillissant.

Stipe : pied beige clair, réticulé de veines brunes vers le haut en vieillissant.

Sporée :

Spores :

HabitatModifier

Mycorhize avec Quercus copeyensis et Quercus rapurahuensis, versant ouest de Volcan Poas et de près de Cerro de la Muerte[4]. Cordillère volcanique du Talamanca au Costa-Rica, Amérique centrale, il n'est pas signalé en dehors du Costa Rica.

SaisonModifier

Automne.

ComestibilitéModifier

Excellent comestible.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Mycologia 91: 897 (1999); Halling, R. & Mueller G. 2005. Common Mushrooms of the Talamanca Mountains. The New York Botanical Garden Press, N.Y. U.S.A., p. 45-46. - New Boletes from Costa Rica Halling Roy E. and Mueller Gregory M. , in Mycologia, Vol. 91, No. 5 (Sep. - Oct., 1999), pp. 893-899
  2. (en) BTM Dentinger et al., « Molecular phylogenetics of porcini mushrooms (Boletus section Boletus) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 57, no 3,‎ , p. 1276–1292 (lire en ligne)
  3. It differs in its pileus colors and brown stipe with brown reticulum. Also, the tomentose pileus surface becomes finely areolate over the disc and the tomentum agglutinates into ridges on the margin. in Micologia 1999
  4. New York Botanical Garden, BDCR0417

Liens externesModifier