Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bolesławiec (homonymie).

Bolesławiec
Blason de Bolesławiec
Héraldique
Drapeau de Bolesławiec
Drapeau
Bolesławiec
La place du marché avec de vieilles maisons et la mairie.
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Basse-Silésie
Powiat Bolesławiec
Maire Piotr Roman
Code postal 59-700
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 75
Immatriculation DBL
Démographie
Gentilé Boleslavien,ne
Population 39 167 hab. (2016)
Densité 1 717 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 16′ nord, 15° 34′ est
Superficie 2 281 ha = 22,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Bolesławiec

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Bolesławiec
Liens
Site web http://www.um.boleslawiec.pl

Bolesławiec (en allemand : Bunzlau ; Bunzel en silésien) est une ville de Pologne située dans la voïvodie de Basse-Silésie. Elle est le chef-lieu du powiat de Bolesławiec et aussi de la gmina Bolesławiec dont elle ne fait pas partie. La ville est réputée pour ses céramiques au dessin très original.

GéographieModifier

Bolesławiec se trouve dans la région historique de Basse-Silésie dans le sud-ouest de Pologne, près de la frontière allemande à Görlitz/Zgorzelec. Le centre-ville est situé sur la rive droite de la rivière Bóbr, à environ 75 kilomètres au sud de la capitale provinciale Zielona Góra.

HistoireModifier

Le lieu de Bolezlauez dans le duché de Silésie est mentionné pour la première fois en 1201. Il a reçu les droits de ville après l'invasion des Mongols culminant à la bataille de Legnica en 1241, dans laquelle les citoyens étaient impliqués. En 1346, la ville silésienne est devenue un fief de la couronne de Bohême sous le règne de Charles IV de Luxembourg. Elle fut dévastée pendant les croisades contre les hussites en 1429, puis les fortifications de la ville ont été renforcées par un second mur.

 
Céramique de Bolesławiec.

L'industrie de la céramique à Bolesławiec remonte au XVIe siècle. À partir de 1522, une grande partie des citoyens devint protestant. Vers la fin de la guerre de Trente Ans, des troupes suédoises sous le commandement de Lennart Torstenson ont causé d'importantes destructions. En 1742, Bunzlau fut rattachée au royaume de Prusse à la suite de la première guerre de Silésie.

En 1812, les forces de la Grande Armée sous l'empereur Napoléon Ier sont tirés à travers la ville en campagne de Russie, acclamées par les habitants ; quelques mois plus tard, ils reviennent en toute quiétude. Le feld-maréchal de l'armée russe Mikhaïl Koutouzov meurt à Bunzlau le à la suite de ses nombreuses blessures, alors qu'il prend le commandement des forces alliées de la Sixième Coalition et s'apprête à déclencher une offensive contre les forces de Napoléon. Après les guerres Napoléoniennes, la ville fit ainsi partie de la province prussienne de Silésie (Basse-Silésie). En 1846, la ligne ferroviaire prussienne de Berlin à Breslau fut inaugurée avec un grand viaduc sur le Bóbr.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, au cours du déplacement de la frontière entre l'Allemagne et la Pologne sur l’Oder et la Neisse en 1945, la Basse-Silésie et la ville de Bolesławiec furent cédées à la Pologne ; puis, la population allemande restante est expulsée.

JumelagesModifier

PersonnalitésModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :