Boixcar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nom de naissance
Guillermo Sánchez BoixVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
BoixcarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie
Josep Maria Sánchez Boix (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Guillermo Sánchez Boix, né en 1917 et décédé en 1960, était un dessinateur espagnol de Barcelone qui signait Boixcar ses œuvres les plus populaires.

BiographieModifier

Il commence sa carrière au milieu des années 1940. Parmi ses premières bandes dessinées figurent El Caballero Negro (Le Chevalier Noir, 1945), El Puma (1946) et La Vuelta al Mundo de dos Muchachos (Le Tour du Monde de deux Gamins, 1948).

Il devient très populaire avec la série Hazañas Bélicas (Exploits de Guerre, 1re série en 1948, 2me série en 1950, Ediciones Toray). Les récits s'inspirent des événements alors récents de la Seconde Guerre mondiale. Le succès des réalisations de Boixcar décide l'éditeur à mettre sur le marché une autre série, Hazañas Bélicas Extra, avec une augmentation de pages rendue possible par l'engagement de collaborateurs pour alléger la tâche du dessinateur.

Boixcar est à l'aise dans différents types d'histoires comme le montrent ses collaborations aux collections Mundo Futuro (Monde Futur dès 1956), Flecha Negra (Flèche Noire) et Murciélago (Chauve-Souris).

Certaines de ses histoires sont traduites en français par Artima. Les récits de guerre paraissent notamment dans S.O.S en petit format, ceux de science-fiction dans Monde Futur (édition française de Mundo Futuro) et en complément dans Météor, Cosmos et Spoutnik.

En Espagne, Boixcar est toujours considéré comme un maître de la bande dessinée et compte de nombreux fans même dans les nouvelles générations[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier