Bogusław Leszczyński

Boguslaw Leszczyński, comte de Leszno (1614 – 1659) et membre de la famille Leszczyński ,il était un noble polonais (szlachcic) et un homme politique de la Grande-Pologne.

Bogusław Leszczyński
Boguslaw Leszczynski.jpg
Fonctions
Député à la Diète de la République des Deux Nations (d)
Maréchal de la Diète de la première République de Pologne (d)
Staroste d'Oster (d)
Staroste de Międzyrzecz (d)
Staroste de Człuchów (d)
Électeur de Pologne (d)
Vice-chancelier de la Couronne (en)
Grand trésorier de la Couronne (d)
Staroste de Borzechow (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Rafał Leszczyński (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Fratrie
Andrzej Leszczyński (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Anna Dönhoff (d)
Joanna Katarzyna Radziwiłł (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Rafał Leszczyński
Bogusław Leszczyński (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Bogusław Leszczyński a voyagé à l'étranger de 1632 à 1636 avec son tuteur Jan Jonston, et a étudié sous Comenius. [réf. nécessaire][ citation nécessaire ] Bogusław a occupé les postes officiels suivants:

Il était le fils de Rafał Leszczyński, comte de Leszno, et Anna Radzimińska. [2] Après la mort de son père en 1636, il hérita de Leszno, Radzymin et d'une partie de Varsovie Praga. Bogusław se maria à deux reprises :

En 1629 avec la comtesse Anna Doenhoff, d'une famille éminente de Poméranie.

En 1658 avec la fille du grand maréchal Prince Aleksander Ludwik Radziwiłł, la princesse Joanna Katarzyna Radziwiłł.

Bien que converti au catholiscisme en 1642, Bogusław Leszczyński, ancien frère tchèque, à toujours continué à soutenir les protestants. Il était un député fréquent et un orateur connu du Sejm, la chambre basse du parlement polonais. Il était un rival politique de Krzysztof Opaliński. En outre, il était souvent opposé aux plans du roi Władysław IV Waza .

Lors de l'invasion suédoise de 1655 (" Le déluge "), il fut engagé par un chapitre du Sejm pour défendre la province de la Grande-Pologne, mais Bogusław commença à négocier avec les Suédois et l'électeur prussien.

Bien que considéré comme un grand orateur, il fut également critiqué par beaucoup pour son comportement égoïste et déshonorant. Il fut même soupçonné de détournement d'argent et de bijoux royaux.

Une histoire raconte que, lorsqu'on lui a offert un poste de chancelier, il soudoya les membres du parlement pour lui accorder " l'absolution ", et quand l'un d'eux s'opposa plus tard à lui, il a demandé, curieux: "Qui est ce fils de pute que je n'a pas payé?

Après sa mort en 1659, des députés du Sejm en 1662 furent nommés pour s'occuper de ses bénéficiaires.

Bogusław occupa les postes suivants à Varsovie :

  • Maréchal du Sejm ordinaire le 20 Juillet – 4 Octobre 1641,
  • Collation des grades Sejm le 16 Juillet – 1 Août 1648
  • Membre du Sejm ordinaire du 22 novembre 1649 – 13 janvier 1650

Le petit-fils de Bogusław, Stanisłas Leszczyński, fut roi de la République des deux nation et beau-père de Louis XV de France .

RéférencesModifier

  1. Robert I. Frost (2004) After the Deluge: Poland-Lithuania and the Second Northern War, 1655-1660, Cambridge University Press, (ISBN 0-521-54402-5), p. xvii
  2. Jan Grzywiński (1938) (in Polish). Kalendarz Ilustrowany kuryer codzienny. Krakow: Nakł. wydawn. "Ilustr. kuryera codziennego". Volume 11, p. 222. (OCLC 145393368).