Ouvrir le menu principal

Boccace 70

film franco-italien sorti en 1962
Boccace 70
Description de l'image Boccaccio 70 - movie poster - 1962.jpg.

Titre original Boccaccio '70
Réalisation Mario Monicelli
Federico Fellini
Luchino Visconti
Vittorio De Sica
Scénario Federico Fellini
Ennio Flaiano
Tullio Pinelli
Brunello Rondi
Goffredo Parise
Luchino Visconti
Suso Cecchi d'Amico
Cesare Zavattini
Acteurs principaux
Sociétés de production Concordia Compagnia Cinematografica
Cineriz
Francinex
Gray-Film
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie dramatique
Fantastique
Comédie
Durée 150↔200 min
Sortie 1962

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Boccace 70 (titre original : Boccaccio '70) est un film franco-italien sorti en 1962 et regroupant trois ou quatre sketches selon les versions ou les pays :

SynopsisModifier

Quatre contes contemporains inspirés par les satires misogynes de Boccace.

1er sketch : Renzo et LucianaModifier

Voir l'article connexe.

2e sketch : Les Tentations du docteur AntoineModifier

 
L'affiche publicitaire « Buvez plus de lait ! » qui tente le vertueux docteur Antoine.

Le docteur Antonio Mazzuolo, refoulé et farouche défenseur de la vertu, passe son temps à traquer les amoureux des bancs publics. Un jour, on placarde en face de chez lui un immense panneau publicitaire où l'actrice à l'opulente poitrine Anita Ekberg, dans une pose lascive, vante les bienfaits du lait : « Bevete più latte » (Buvez plus de lait !)[1]. Anita devient l'omniprésente et monstrueuse obsession des jours et des nuits du docteur. Il en perd complètement la tête, au point qu'un matin les pompiers sont obligés d'aller le rechercher tout en haut du panneau où il s'était juché, et de l'emmener en ambulance.

3e sketch : Le TravailModifier

Le jeune comte Ottavio, fraîchement marié, a été découvert en compagnie de call-girls. Craignant les réactions de son épouse Pupe, Ottavio est surpris quand celle-ci, au lieu de le poursuivre de sa vindicte, lui explique qu'elle est fatiguée de mener une vie inutile et, comme elle n'a rien appris, elle demande que ses faveurs conjugales lui soient désormais rétribuées au tarif habituel (et exorbitant) que demandent les prostituées… Marché conclu.

4e sketch : La LoterieModifier

La plantureuse Zoe, employée du stand de tir de son frère, est mise en loterie par celui-ci pour attirer le chaland : le gagnant est le timide et impuissant sacristain Cuspet… Mais c'est alors que la belle tombe amoureuse du jaloux Gaetano.

Fiche techniqueModifier

Caractéristiques techniques communesModifier

1er sketch : Renzo et LucianaModifier

Voir l'article connexe.

2e sketch : Les Tentations du docteur AntoineModifier

3e sketch : Le TravailModifier

4e sketch : La LoterieModifier

  • Titre original : La riffa
  • Titre français : La Loterie
  • Réalisation : Vittorio De Sica
  • Assistante-réalisation : Luisa Alessandri
  • Scénario : Cesare Zavattini
  • Décors : Elio Costanzi
  • Photographie : Otello Martelli
  • Montage : Adriana Novelli
  • Musique : Armando Trovajoli
  • Chansons :
    • Riffa cha cha, paroles de Nora Orlandi et musique d’Armando Trovajoli
    • Soldi, soldi, soldi, paroles et musique de Pietro Garinei, Sandro Giovannini et Gorni Kramer
  • Genre : comédie
  • Durée : 50 minutes environ

DistributionModifier

1er sketch : Renzo et LucianaModifier

Voir l'article connexe.

2e sketch : Les Tentations du docteur AntoineModifier

3e sketch : Le TravailModifier

4e sketch : La LoterieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Source : Gordiano Lupi, Federico Fellini, Éditions Mediane, Milan, 2009, p. 93 (ISBN 9788896042076), (it)/(en) présentation en ligne

Liens externesModifier