Bobby Joe Morrow

athlète américain

Bobby Joe Morrow
Image illustrative de l’article Bobby Joe Morrow
Bobby Joe Morrow en 1956.
Informations
Nom de naissance Robert Joseph Morrow
Disciplines 100 m, 200 m, 4 × 100 m
Période d'activité Années 1950
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 15 octobre 1935
Lieu de naissance Harlingen (Texas)
Décès (à 84 ans)
Lieu de décès San Benito (Texas)
Records
Records du monde du 100 m et du relais 4 × 100 m
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1975
Palmarès
Jeux olympiques 3 - -

Robert Joseph Morrow dit Bobby Joe Morrow, né le 15 octobre 1935 à Harlingen (Texas) et mort le à San Benito (Texas)[1], est un athlète américain, vainqueur de trois médailles d'or aux Jeux olympiques d'été de 1956.

BiographieModifier

Bobby Joe Morrow est né à Harlingen au Texas et a grandi dans une ferme à San Benito. Avant de devenir un sprinter, il a joué au football américain pour la San Benito High School. Il a aussi couru en sprint pour l'Abilene Christian University.

Bobby Joe Morrow, surnommé en Amérique « L'éclair blanc du Texas »[réf. nécessaire], a remporté le titre AAU sur 110 yards en 1955, puis a eu sa meilleure saison en 1956, ce qui en fit le choix du Sports Illustrated comme sportif de l'année. Il a remporté le titre NCAA et confirmé son titre AAU.

En 1956, il égale à trois reprises le record du monde du 100 mètres de 10 s 2, le 19 mai à Houston, le 22 juin à Bakersfield et enfin le 29 juin à Los Angeles.

Lors des Jeux olympiques d'été de 1956, à Melbourne, Bobby Joe Morrow remporte trois médailles d'or. Il s'impose d'abord sur le 100 mètres dans le temps de 10 s 5, puis s'adjuge le titre du 200 mètres en égalant au passage le record du monde avec le temps de 20 s 6. Enfin, il remporte l'épreuve du relais 4 × 100 mètres en établissant là encore un nouveau record du monde en 39 s 5 en compagnie de ses compatriotes Ira Murchison, Leamon King et Thane Baker[2].

Après les Jeux, Bobby Joe Morrow a continué sa domination au niveau national mais se retira en 1958. Il a tenté un comeback pour les Jeux olympiques d'été de 1960 mais échoua en qualifications.

Bobby Joe Morrow est ensuite devenu fermier et bûcheron.

En , le stade de la San Benito High School a reçu le nom de Bobby Morrow Stadium.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'étéModifier

RecordsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Bobby Joe Morrow, 3-time winner in 1956 Olympics, dies at 84 », sur apnews.com, (consulté le )
  2. « L'athlète Bobby Joe Morrow, triple champion olympique, est décédé », sur lequipe.fr (consulté le )
  3. Fiche biographique du sprinteur, de Robert Parienté parue dans le n° 33 du de L'Équipe Athlétisme Magazine.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :