Bobby Joe Morrow

athlète américain

Bobby Joe Morrow
Image illustrative de l’article Bobby Joe Morrow
Bobby Joe Morrow en 1956.
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, 4 × 100 m
Période d'activité Années 1950
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 15 octobre 1935
Lieu Harlingen (Texas)
Décès (à 84 ans)
Lieu San Benito (Texas)
Records
Records du monde du 100 m et du relais 4 × 100 m
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1975
Palmarès
Jeux olympiques 3 - -

Robert Joseph Morrow dit Bobby Joe Morrow, né le 15 octobre 1935 à Harlingen (Texas) et mort le à San Benito (Texas)[1], est un athlète américain, vainqueur de trois médailles d'or aux Jeux olympiques d'été de 1956.

BiographieModifier

Bobby Joe Morrow est né à Harlingen au Texas et a grandi dans une ferme à San Benito. Avant de devenir un sprinter, il a joué au football américain pour la San Benito High School. Il a aussi couru en sprint pour l'Abilene Christian University.

Bobby Joe Morrow, surnommé en Amérique « L'éclair blanc du Texas »[réf. nécessaire], a remporté le titre AAU sur 110 yards en 1955, puis a eu sa meilleure saison en 1956, ce qui en fit le choix du Sports Illustrated comme sportif de l'année. Il a remporté le titre NCAA et confirmé son titre AAU.

En 1956, il égale à trois reprises le record du monde du 100 mètres de 10 s 2, le 19 mai à Houston, le 22 juin à Bakersfield et enfin le 29 juin à Los Angeles.

Lors des Jeux olympiques d'été de 1956, à Melbourne, Bobby Joe Morrow remporte trois médailles d'or. Il s'impose d'abord sur le 100 mètres dans le temps de 10 s 5, puis s'adjuge le titre du 200 mètres en égalant au passage le record du monde avec le temps de 20 s 6. Enfin, il remporte l'épreuve du relais 4 × 100 mètres en établissant là encore un nouveau record du monde en 39 s 5 en compagnie de ses compatriotes Ira Murchison, Leamon King et Thane Baker[2].

Après les Jeux, Bobby Joe Morrow a continué sa domination au niveau national mais se retira en 1958. Il a tenté un comeback pour les Jeux olympiques d'été de 1960 mais échoua en qualifications.

Bobby Joe Morrow est ensuite devenu fermier et bûcheron.

En , le stade de la San Benito High School a reçu le nom de Bobby Morrow Stadium.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'étéModifier

RecordsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Bobby Joe Morrow, 3-time winner in 1956 Olympics, dies at 84 », sur apnews.com, (consulté le 31 mai 2020)
  2. « L'athlète Bobby Joe Morrow, triple champion olympique, est décédé », sur lequipe.fr (consulté le 31 mai 2020)
  3. Fiche biographique du sprinteur, de Robert Parienté parue dans le n° 33 du de L'Équipe Athlétisme Magazine.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :