Ouvrir le menu principal

Bob Sapp

ancien joueur de football américain, acteur et boxeur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sapp.

Bob Sapp
Bob Sapp
Bob Sapp en 2005.
Fiche d’identité
Nom complet Robert Malcolm Sapp Jr.
Surnom The Beast
Nationalité États-Unis
Date de naissance
Lieu de naissance Colorado Springs
Taille 6 5 (1,96 m)[1]
Poids 329 lb (150 kg)[1]
Catégorie Super lourd
Palmarès en MMA
Combats 32
Victoires 12
Défaites 20

Robert Malcolm « Bob » Sapp Jr., né le à Colorado Springs est un joueur de football américain, un catcheur, un pratiquant d'arts martiaux mixtes, un kickboxeur et un acteur américain. Il est joueur de football américain à l'université de Washington dans l'équipe des Huskies de Washington et est choisi par les Bears de Chicago au troisième tour de la Draft 1997 de la NFL. Il ne joue pas pour cette équipe mais rejoint les Vikings du Minnesota et arrête sa carrière après un contrôle anti-dopage positif aux stéroïdes. Au début des années 2000, il s'essaie aux sports de combats au Japon où il fait des combats d'arts martiaux mixtes et de kickboxing. Il s'y essaie aussi au catch.

Jeunesse et carrière de joueur de football américainModifier

Robert Malcolm Sapp Jr. grandit à Colorado Springs et fait partie de l'équipe de football américain du Mitchell High School[2]. Après le lycée, de nombreuses universités lui proposent des bourses sportives. Il choisit l'université de Washington[2]. Il y joue au poste d'offensive lineman et est choisi par les Bears de Chicago en 69e position au 3e tour de la draft 1997 de la NFL[3]. Les Bears mettent fin à son contrat le [4]. Il rejoint les Vikings du Minnesota où il effectue une saison avant de quitter l'équipe après avoir été suspendu pour dopage aux stéroïdes[5]. Il continue sa carrière et participe à des camps d'entraînement des Ravens de Baltimore et des Raiders d'Oakland jusqu'en 2000[5].

Carrière de pratiquant d'arts martiaux mixtesModifier

Pride FC (2002)Modifier

Bob Sapp fait ses premiers combats d'art martiaux mixtes à la Pride FC[6]. Il remporte rapidement son premier combat le en mettant K.O. Yoshihisa Yamamoto au premier round[7]. Le au cours de Pride FC - Shockwave, il se retrouve face à Antônio Rodrigo Nogueira. Cet affrontement s'avère être une opposition entre Sapp qui mise tout sur sa force et Nogueira qui est un lutteur et le brésilien sort vainqueur de ce combat en faisant abandonner Sapp avec une clé de bras[8].

Carrière de kickboxeurModifier

K-1 (2002-2007)Modifier

Le , la K-1 annonce que Bob Sapp va faire ses débuts dans cette fédération le face à Tsuyoshi Nakasako (en)[9]. Le au cours de K-1 Survival, Sapp se fait disqualifier après avoir donné des coups de coude à son adversaire dans le coin du ring[10].

Carrière de catcheurModifier

Débuts aux États-Unis (2000-2002)Modifier

Au début des années 2000, Bob Sapp commence à s'entraîner pour devenir catcheur au WCW Power Plant, le centre d'entraînement de la World Championship Wrestling (WCW)[11]. Il apparaît une fois dans une émission de la WCW le à WCW Thunder où Lanita Ericson l’interviewe[12].

Il quitte la WCW peu de temps après et part faire ses premiers combats de catch à la NWA Wildside d'abord sous le nom de The Beast puis sous son vrai nom[13].

Apparitions au cinémaModifier

Depuis 2005, Bob Sapp a joué dans les films Elektra, dans le remake de The Longest Yard avec Adam Sandler et Burt Reynolds dans Le Grand Stan avec Rob Schneider, dans Devilman, réalisé par Hiroyuki Naso, et dans Blood and Bones, aux côtés de Michael Jai White.

En 2009, il a un rôle dans le film Blood. Bob Sapp joue aussi le rôle d'Ukafa dans le film Conan, sorti en salles en août 2011.

PalmarèsModifier

New Japan Pro WrestlingModifier

Wrestling Observer NewsletterModifier

  • 2002 Best Box Office Draw
  • 2002 Rookie of the Year
  • 2003 Best Box Office Draw
  • 2003 Most Charismatic Wrestler

Palmarès en Kick BoxingModifier

Résultats en kick-boxing de Bob Sapp
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 0-1   Tsuyoshi Nakasako (en) Disqualification (coups de poings dans le coin du ring) K-1 Survival 2002 2 juin 2002 1 1:30 Toyama, Japon
Victoire 1-1   Cyril Abidi KO technique (arrêt de l'arbitre) K-1 Andy Spirits Japan GP 2002 Final 22 septembre 2002 1 1:17 Osaka, Japon
Victoire 2-1   Ernesto Hoost KO technique (arrêt du médecin) K-1 World Grand Prix 2002 Final Elimination 5 octobre 2002 1 3:00 Saitama, Japon premier tour du K-1 World Grand Prix 2002.
Victoire 3-1   Ernesto Hoost KO technique (arrêt de l'arbitre) K-1 World Grand Prix 2002 Final 7 décembre 2002 2 2:53 Tokyo, Japon quart de finale du K-1 World Grand Prix.
Défaite 3-2   Mirko Filipović KO (left straight) K-1 World Grand Prix 2003 in Saitama 30 mars 2003 1 1:26 Saitama, Japon
Victoire 4-2   Kimo Leopoldo KO K-1 World Grand Prix 2003 in Las Vegas II 13 août 2003 2 1:11 Las Vegas
Défaite 4-3   Remy Bonjasky DQ (punch on the ground) K-1 World Grand Prix 2003 Final Elimination 11 octobre 2003 2 1:20 Osaka, Japon 2003 K-1 World Grand Prix opening round.
Victoire 5-3   Akebono KO (right hook) K-1 PREMIUM 2003 Dynamite!! 31 décembre 2003 1 2:58 Nagoya, Japon
Victoire 6-3   Seth Petruzelli TKO (elbow injury) K-1 World Grand Prix 2004 in Saitama 27 mars 2004 1 0:57 Saitama, Japon
Victoire 7-3   Tommy Glanville KO (left hook) K-1 World Grand Prix 2004 in Las Vegas I 30 avril 2004 1 0:33 Las Vegas
Défaite 7-4   Ray Sefo KO (body shot) K-1 Beast 2004 in Shizuoka 26 juin 2004 2 0:29 Shizuoka, Japon
Victoire 8-4   Yoshihiro Nakao Decision (unanimous) K-1 World Grand Prix 2005 in Hiroshima 14 juin 2005 3 3:00 Hiroshima, Japon 2005 Hiroshima Grand Prix quarter-final.
Victoire 9-4   Hiraku Hori KO K-1 World Grand Prix 2005 in Hiroshima 14 juin 2005 2 1:54 Hiroshima, Japon 2005 Hiroshima Grand Prix semi-final.
Victoire 10-4   Tatsufumi Tomihira Decision (unanimous) K-1 World Grand Prix 2005 in Hiroshima 14 juin 2005 3 3:00 Hiroshima, Japon 2005 Hiroshima Grand Prix final.
Défaite 10-5   Choi Hong-man Decision (majority) K-1 World Grand Prix 2005 in Osaka – Final Elimination 25 septembre 2005 3 3:00 Osaka, Japon 2005 K-1 World Grand Prix opening round.
Défaite 10-6   Musashi Decision (unanimous) K-1 PREMIUM 2005 Dynamite!! 31 décembre 2005 3 3:00 Osaka, Japon
Défaite 10-7   Peter Aerts KO (left knee) K-1 World Grand Prix 2007 in Amsterdam 23 juin 2007 1 0:26 Amsterdam, Pays-Bas
Défaite 10-8   Alain Ngalani Decision Planet Battle IV 7 octobre 2009 3 3:00 Wan Chai, Hong Kong
Défaite 10-9   Patrice Quarteron KO (knee) A1 World Combat Cup 28 novembre 2009 1 2:32 Lyon, France
Défaite 10-10   Jörgen Kruth TKO (left knee/corner stoppage) K-1 Scandinavia Rumble of the Kings 2010 27 novembre 2010 1 1:19 Stockholm, Suède
Défaite 10-11   Tivadar Kunkli KO (elbow) Fight Code: Dragons Round 3 1er mai 2011 1 - Budapest, Hongrie
Défaite 10-12   Florian Pavic Decision (unanimous) Steko's Fight Night 26 août 2011 3 3:00 Karlsruhe, Allemagne
Défaite 10-13   Alexandru Lungu KO (left hook) SuperKombat World Grand Prix IV 15 octobre 2011 1 Piatra Neamț, Roumanie


Palmarès en MMAModifier

Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 11-18   Edson França Soumission (étranglement arrière) Ox MMA 1 0:35 Fortaleza, Brésil
Défaite 11-17   Aleksander Emelianenko TKO (coups de poing) Legend Fighting Show 1 1:18 Moscou, Russie
Défaite 11-16   Dusan Panajotovic Soumission (coups de poing) Night of the Champions 2012 1 1:28 Belgrade, Serbie
Défaite 11-15   Jong Dae Kim TKO (coups de poing) Road FC 8 2 1:58 Wonju, Corée du Sud
Défaite 11-14   Tolegen Akylbekov Soumission (coups de poing) Bushido Lithuania: vol.51 1 1:29 Astana, Kazakhstan
Défaite 11-13   Soa Palelei TKO (coups de poing) Cage Fighting Championship 21 1 0:12 Sydney, Australie
Défaite 11-12   Mariusz Pudzianowski TKO (coups de poing) KSW XIX: Pudzianowski vs. Sapp 1 0:40 Lódz, Pologne
Défaite 11-11   James Thompson Soumission (blessure à la jambe) Super Fight League 1 1 1:56 Bombay, Inde
Défaite 11-10   Rolles Gracie Soumission (coups de poing) ONE Fighting Championship: Battle of Heroes 1 1:18 Jakarta, Indonesie
Défaite 11-9   Maro Perak TKO (coups de poing) Noc Gladiatora 6 1 3:04 Dubrovnik, Croatie
Défaite 11-8   Attila Uçar Soumission (achilles lock) Premium Fight Night 1 0:56 Vienne, Autriche
Défaite 11-7   Stav Economou TKO (coups de poing) ADFC: Round 3 1 1:45 Abou Dabi, Émirats arabes unis
Victoire 11-6   Sascha Weinpolter Soumission (étranglement avec l'avant-bras) Obracun Ringu 10 1 2:03 Split, Croatie
Défaite 10-6   Rameau Thierry Sokoudjou TKO (coups de poing) Dream 11: Featherweight Grand Prix 2009 Final 1 1:31 Yokohama, Japon
Défaite 10-5   Bobby Lashley Soumission (coups de poing) Fight Force International: Ultimate Chaos 1 3:18 Biloxi, Mississippi, États-Unis
Défaite 10-4   Ikuhisa Minowa Soumission (achilles lock) Dream 9 1 1:16 Yokohama, Japon
Victoire 10-3   Akihito Tanaka TKO (coups de poing) Fields Dynamite!! 2008 1 5:22 Saitama Japon
Défaite 9-3   Jan Nortje TKO (coups de poing) Strikeforce: At The Dome 1 0:55 Tacoma, Washington, États-Unis
Victoire 9-2   Bobby Ologun TKO (coups de poing) K-1 Premium 2007 Dynamite!! 1 4:10 Osaka, Japon
Victoire 8-2   Kim Jong Wang TKO (coups de poing) K-1 Hero's: Hero's 2005 in Seoul 1 0:08 Séoul, Corée du Sud
Victoire 7-2   Alan Karaev KO (coup de poing) K-1: Hero's 2 1 3:44 Tokyo, Japon
Victoire 6-2   Min Soo Kim KO (coups de poing) K-1: Hero's 1 1 1:12 Saitama Japon
Défaite 5-2   Kazuyuki Fujita Soumission (soccer kicks) K-1 MMA: Romanex 1 2:15 Saitama Japon
Victoire 5-1   Sumiyabazar Dolgorsuren TKO (blessure au pied) K-1: Beast 2004 1 5:00 Niigata, Japon
Victoire 4-1   Stefan Gamlin Soumission (étranglement en guillotine) K-1: Japan Grand Prix 2003 1 0:52 Yokohama, Japon
Victoire 3-1   Yoshihiro Takayama Soumission (clé de bras) Inoki Bom-Ba-Ye 2002-K-1 vs Inoki 1 2:16 Saitama Japon
Défaite 2-1   Antônio Rodrigo Nogueira Soumission (clé de bras) Pride Shockwave 2 4:03 Tokyo, Japon
Victoire 2-0   Kiyoshi Tamura TKO (coups de poing) Pride 21: Demolition 1 0:11 Saitama Japon
Victoire 1-0   Yoshihisa Yamamoto TKO (coups de poing) Pride 20: Armed and Ready 1 2:44 Yokohama, Japon

FilmographieModifier

Pour la télévisionModifier

Produits dérivésModifier

  • Sapp Time! - Rap CD EP; # 28 JPN

OccupationsModifier

  • Porte-parole de la National Football League au Japon
  • « Ambassadeur » pour le vol Seattle-Tokyo de la Northwest Airlines

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Bob Sapp sur Sherdog
  2. a et b (en-US) B.G. Brooks, « Sapp a Husky who won't stop barking » [archive], sur products.kitsapsun.com, (consulté le 7 juillet 2019)
  3. (en) « 1997 NFL Draft Listing », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 7 juillet 2019).
  4. (en-US) Melissa Isaacson, « BEARS CUT SAPP, NO. 2 DRAFTEE » [archive], sur chicagotribune.com (consulté le 7 juillet 2019).
  5. a et b (en-US) « What about Bob (Sapp)? » [archive], sur The Seattle Times, (consulté le 9 juillet 2019).
  6. (ja) « [PRIDE] 4.29 PRIDE.20 (会見):百獣の王シウバが巨象ミルコを食い尽くす? » [archive], sur www.boutreview.com (consulté le 4 octobre 2019)
  7. (en-US) Newman, « MMA Review: #33: Pride 20: Armed & Ready | The Oratory » [archive], sur the-oratory.com, (consulté le 4 octobre 2019)
  8. « Face au géant Bob Sapp - Le jour où « Minotauro » Nogueira est entré dans la légende » [archive], sur La Sueur, (consulté le 4 octobre 2019)
  9. (langue non reconnue : kaponais) « [K-1] 6.2 富山 (カード):天田欠場により柳沢が出場 » [archive], sur www.boutreview.com (consulté le 5 octobre 2019)
  10. (ja) « [K-1] 6.2 富山 (速報):サップ・暴走、セフォー・秒殺、ペタス・悶絶 » [archive], sur www.boutreview.com,‎ (consulté le 5 octobre 2019)
  11. (en-US) Matthew Michaels, « [MISC] Brock Lesnar’s First MMA Opponent | Inside Pulse » [archive], (consulté le 22 juillet 2019).
  12. (en-US) Thomas Hall, « Thunder – November 8, 2000 » [archive], sur Scotts Blog of Doom!, (consulté le 27 juillet 2019).
  13. (en-US) Jacob Infante, « The Bob Sapp Story: A former Bear’s rise to Japanese stardom » [archive], sur sports.yahoo.com, (consulté le 29 septembre 2019)

Liens externesModifier