Bob Graham (homme politique)

gouverneur de Floride de 1979 à 1987

Daniel Robert Graham, dit Bob Graham, né le à Coral Gables (Floride), est un homme politique américain.

Bob Graham
Image dans Infobox.
Fonctions
Sénateur
108e Congrès des États-Unis
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
107e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
106e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
105e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
104e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
103e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
102e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
101e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Sénateur
100e Congrès des États-Unis (en)
Florida Class 3 senate seat (d)
-
Gouverneur de Floride
-
Wayne Mixson (en)
Sénateur de Floride
-
Député à la Chambre des représentants de Floride
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Ernest R. Graham (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Hilda Elizabeth Simmons (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Adele Khoury Graham (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de
Distinction
signature de Bob Graham (homme politique)
Signature

Membre du Parti démocrate, il est gouverneur de Floride entre 1979 et 1987, puis sénateur au Congrès des États-Unis de 1987 à 2005. Candidat à la nomination démocrate pour l'élection présidentielle en 2004, il retire sa candidature avant le début des primaires. Connu pour son rejet précoce de la guerre d'Irak, Graham devient en 2010 co-président de la National Commission on the BP Deepwater Horizon Oil Spill and Offshore Drilling établie par le président Barack Obama à la suite du scandale lié à l'explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon.

BiographieModifier

Diplômé de l'université de Floride et de l'université Harvard, Graham est élu à la Chambre des représentants de Floride de 1966 à 1970, puis au Sénat de Floride de 1970 à 1978 — son père Ernest Graham y siégeant de 1937 à 1944. Il défait les républicains Jack Eckerd en 1978 (55,5 % contre 44,4 % des voix) et Skip Bafalis en 1982 (64,7 % contre 35,3 % des voix) pour le poste de gouverneur de Floride, fonction dans laquelle il succède au démocrate Reubin Askew, qui ne peut se représenter.

Lors des élections de 1986 au Sénat des États-Unis, il bat la sortante Paula Hawkins avec 54,7 % des suffrages. Il démissionne trois jours avant la fin de son mandat de gouverneur pour devenir sénateur, laissant le reste de son mandat à son lieutenant-gouverneur Wayne Mixson (en). Graham est réélu en 1992 (65,4 %) et 1998 (62,5 % face au futur gouverneur Charlie Crist) avant de choisir de ne pas se représenter en 2004. Le républicain Mel Martínez lui succède.

Entre 2010 et 2011, il co-préside la National Commission on the BP Deepwater Horizon Oil Spill and Offshore Drilling. La même année, il publie un roman intitulé The Keys to the Kingdom. Il est le père de Gwen Graham, élue à la Chambre des représentants des États-Unis de 2015 à 2017 et candidate à la nomination démocrate pour le poste de gouverneur de Floride en 2018.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Catégorie:Critique de la version officielle sur les attentats du 11 septembre 2001