Bob Black

écrivain, essayiste et théoricien américain de la paresse
Bob Black
Bob Black, 2011 BAAB, cropped.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Robert Charles Black, Jr.Voir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Philosophie du XXe siècle (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Idéologie
Mouvements
Influencé par
Œuvres principales

Bob Black, né à Détroit le , est un anarchiste américain, principalement connu pour son livre L'Abolition du travail.

Brève biographieModifier

Diplômé en sciences sociales et en droit, Bob Black formera, de 1977 à 1983, à peu près seul, la « Dernière Internationale », consacrée à la production d'affiches à tendance anarchiste/situationniste/absurdiste.

ŒuvreModifier

Bob Black a écrit des articles et des essais dans des centaines de petits périodiques, mais aussi dans le Wall Street Journal, le Village Voice, Semiotext(e), Re-Search.

Il collabore régulièrement au journal américain Anarchy, a Journal, a Desire Armed.

Son livre, L'Abolition du travail (ou Travailler, moi ? Jamais !), de 1985, a été traduit dans sept langues, en particulier pour la première fois en français dans la revue Interrogations en 1990. Il y définit en quoi le travail est un crime contre l’humanité en lui-même ou à travers ses conséquences. Pour l’abolir, il propose une révolution ludique : « Les employés, enrégimentés toute leur vie, happés par le travail au sortir de l’école et mis entre parenthèses par leur famille à l’âge préscolaire puis à celui de l’hospice, sont accoutumés à la hiérarchie et psychologiquement réduits en esclavage. Leur aptitude à l’autonomie est si atrophiée que leur peur de la liberté est la moins irrationnelle de leurs nombreuses phobies. »[1]

Il a participé aussi à l'édition de deux anthologies, l'une de « divagations » (1989), l'autre de diatribes contre le travail (1990).

Il a publié, en 2002, Anarchy after Leftism.

Ouvrages originaux en anglaisModifier

  • The Abolition of Work, Loompanics Unlimited, [2].
  • Friendly Fire, New Autonomy Series, [3].
  • Beneath the Underground, Feral House, [4].
  • Anarchy After Leftism, CAL Press, [5].

Ouvrages traduits en françaisModifier

Notes et référencesModifier

  1. L'Abolition du travail - Partie 3 - L'esclavage volontaire, texte intégral.
  2. (en) Bob Black, The Abolition of Work, Loompanics Unlimited, , 168 p. (ISBN 978-0915179411).
  3. (en) Bob Black, Friendly Fire, New Autonomy Series, , 282 p. (ISBN 978-0936756899).
  4. (en) Bob Black, Beneath the Underground, Feral House, , 190 p. (ISBN 978-0922915217).
  5. (en) Bob Black, Anarchy After Leftism, CAL Press, , 178 p. (ISBN 978-1890532000).
  6. Bob Black, Travailler, moi ? Jamais ! [« The Abolition of Work »], L'Esprit frappeur, , 45 p. (ISBN 978-2844052216), traduit par Julius Van Daal, lire en ligne.
  7. Bob Black, Thèses sur le Groucho marxisme et autres textes, L'Esprit frappeur, , 61 p. (ISBN 978-2844050465).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :