Bob Babbitt

musicien américain
Bob Babbitt
Nom de naissance Robert Kreinar
Naissance
Pittsburgh
Décès (à 74 ans)
Nashville
Activité principale bassiste

Bob Babbitt (né Robert Kreinar le [1] à Pittsburgh[2] et mort le à Nashville) était un bassiste américain.

Biographie modifier

De 1966 à 1972, Babbitt fut le bassiste des Funk Brothers, le groupe maison de chez Motown officiant derrière toutes les stars du label (Stevie Wonder, Temptations, Marvin Gaye[3], etc.). Il se partageait les séances avec l'autre bassiste Motown, James Jamerson.

Mais il joua également en dehors de la Motown, il participa notamment à des centaines de séances, débouchant parfois sur des tubes comme Little Town Flirt de Del Shannon, I Got a Name de Jim Croce, Midnight Train to Georgia de Gladys Knight & The Pips, Scorpio de Dennis Coffey & The Detroit Guitar Band, et (The) Rubberband Man des Spinners[4]. C'est aussi lui qui joue sur Crash Landing, album posthume de Jimi Hendrix. En 2010, Babbitt fut invité par Phil Collins à jouer sur son album en hommage à la soul de chez Motown des années 1960, Going Back.

Il est mort d'un cancer au cerveau à Nashville[5].

Notes et références modifier

  1. (en) http://www.nashvillescene.com/nashville/bob-babbitt-1937-2012/Content?oid=2934575
  2. « Bob Babbitt obituary », sur the Guardian, (consulté le ).
  3. http://www.dailytelegraph.com.au/news/breaking-news/bass-player-bob-babbitt-dies-at-74/story-e6freuz9-1226427838683
  4. The Associated Press, « Bob Babbitt, Motown Bassist With Funk Brothers, Dies at 74 », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. Stéphane Deschamps, « R.I.P. Kitty Wells, Jon Lord et Bob Babbitt : le funk, le hard et la country en deuil », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes modifier