Ouvrir le menu principal

Blue Valentine (film)

film américain sorti en 2010
Ne pas confondre avec Blue Valentine, l'album de Tom Waits (1978).
Blue Valentine
Titre québécois Blue Valentine : Une histoire d'amour
Titre original Blue Valentine
Réalisation Derek Cianfrance
Scénario Derek Cianfrance
Cami Delavigne
Joey Curtis
Acteurs principaux
Sociétés de production Silverwood Films
Hunting Lane Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Romance
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Blue Valentine, ou Blue Valentine : Une histoire d'amour au Québec, est un film dramatique américain, réalisé par Derek Cianfrance en 2010.

Le film a été présenté au Festival de Cannes 2010, dans la catégorie Un certain regard.

Sommaire

SynopsisModifier

Dean et Cindy sont mariés, et leur relation a changé au cours des années. Leurs problèmes tournent autour de l'ambition de Cindy, et son manque de compatibilité avec la vision de Dean, pour qui le plus important est sa femme et son enfant. On peut compter 6 ans entre la période de la jeunesse de Dean et Cindy et la période présente du film. Pour rendre crédible et convaincant cet artifice de changement de temps, Derek Cianfrance utilisera des pellicules de 16mm pour la jeunesse amoureuse des deux protagonistes et une image numérique pour la seconde période, celle du présent. Il utilisera également des procédés de maquillage.

Fiche techniqueModifier

 
L'acteur principal Ryan Gosling, pour la présentation du film au TIFF 2010.
 
Et sa partenaire Michelle Williams, pour la présentation du film au Festival de Cannes 2010.

DistributionModifier

Légende : V. F. = Version Française[réf. nécessaire] et V. Q. = Version Québécoise[1]

Autour du filmModifier

Le film a failli être interdit aux personnes ayant moins de 17 ans en Amérique.[réf. nécessaire]

DistinctionsModifier

Notes et références [2]Modifier

  1. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 27 décembre 2014
  2. Thomas sotinel, « "Blue Valentine" : ce qui reste de la passion, six ans après », monde cinéma,‎

Voir aussiModifier