Blue Monk

composition de Thelonious Monk

Blue Monk
Original
Titre Blue Monk
Compositeur Thelonious Monk
Année 1954
Analyse
Style Bebop[1]
Forme blues
Mètre 4/4
Versions
Thelonious Monk TrioThelonious Monk1954

Blue Monk est un blues composé par le pianiste américain Thelonious Monk, qu'il a enregistré pour la première fois en 1954. C'est devenu un standard de jazz.

À proposModifier

La mélodie de ce morceau, en partie emprunté à Pastel Blue de Charlie Shavers[2], est construite sur une cellule de 4 notes qui montent par chromatisme, suivies par un « turn » descendant. On peut y déceler l'influence de Jelly Roll Morton[3].

La chanteuse Abbey Lincoln a ajouté des paroles au morceau que l'on peut entendre sur Straight Ahead (1961)[4]. Monk a apprécié cette version[5].

EnregistrementsModifier

Versions de Thelonious MonkModifier

Blue Monk est l'une des compositions que Monk a le plus enregistrée[6], et l'une de ses préférées[5]. Dans une interview de 1963, il dit que son enregistrement préféré est la version de Blue Monk sur le disque Thelonious Monk Trio[5].

ReprisesModifier

Il existe plus de 500 versions de Blue Monk[7]. Parmi celles-ci, on peut citer :

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Thomas Owens, Bebop : The Music and Its Players, Oxford University Press, , 322 p. (ISBN 0-19-510651-2, lire en ligne).
  2. Kelley 2009, p. 179.
  3. (en) K. J. McElrath, « Blue Monk, Music and Lyrics Analysis », sur jazzstandards.com (consulté le ).
  4. a et b (en) Abbey Lincoln – Straight Ahead sur Discogs
  5. a b et c (en) Sandra Burlingame, « Blue Monk », sur jazzstandards.com (consulté le ).
  6. (en) « Blue Monk », sur theloniousspheremonk.weebly.com (consulté le ).
  7. (en) Ethan Iverson, « Thelonious Sphere Monk Centennial: Primary and Secondary Documents », sur ethaniverson.com (consulté le ).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier