Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quartier Le Blosne.

Blosne
(Ar Blon)
Illustration
Le Blosne à Saint-Jacques-de-la-Lande
Caractéristiques
Longueur 18,7 km
Bassin collecteur Bassin de la Vilaine
Régime pluvial océanique
Cours
Source Le Pré du But, Domloup
· Altitude 65 m
· Coordonnées 48° 05′ 52″ N, 1° 33′ 21″ O
Confluence la Vilaine
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

Le Blosne est une rivière ou un ruisseau[n. 1] de Bretagne dans le département d'Ille-et-Vilaine, et un petit affluent de la Vilaine, juste en aval de Rennes.

Sommaire

GéographieModifier

La longueur de son cours d'eau est de 13,3 km[1]. Il coule principalement d’est en ouest. Du fait de la pente très faible, tout le long du parcours le Blosne est semé de petits étangs naturels ou artificiels et son cours effectif a largement été remanié par les fossés drainants et sections enterrées sous les voiries importantes des routes nationales du sud de Rennes, dont la rocade, et ses échangeurs.

Il prend sa source dans un petit étang de la commune de Domloup, près du tripoint la séparant des communes de Cesson-Sévigné et Noyal-sur-Vilaine et sert ensuite de frontière entre Cesson-Sévigné et Domloup.

Il traverse la commune de Chantepie où il sépare l'est rural et l’ouest urbain de la commune, en servant pendant quelques centaines de mètres de frontière entre Chantepie et Vern-sur-Seiche. Il sort de Chantepie en servant ensuite de frontière entre Chantepie et Rennes, puis entre Rennes et Noyal-Châtillon-sur-Seiche.

Ce cours d'eau est alors en partie enterré sous la rocade sud de Rennes sur près d'un kilomètre. Il traverse cependant le sud du parc de Bréquigny où il forme un petit marais avant de retourner sous la rocade. Il ressort une dernière fois au tripoint entre Rennes, Noyal-Châtillon-sur-Seiche et Saint-Jacques-de-la-Lande.

Il coupe alors le nord de Saint-Jacques-de-la-Lande, via les étangs d’Apigné, pour finalement se jeter dans la Vilaine à la frontière de la commune du Rheu, dans un secteur souvent inondé par la Vilaine (les étangs d'Apigné servant de zone tampon des crues), au point que l'essentiel des eaux de ces étangs traversés par le Blosne viennent de la Vilaine et non du Blosne, par inversion du sens d'écoulement.

ToponymieModifier

La rivière donne son nom à un lieu-dit entre la Prévalaye et Apigné, au quartier Le Blosne, au canton de Rennes-le-Blosne ainsi qu’à la station de la ligne a du métro de Rennes Le Blosne.

Son nom breton est Ar Blon[2].

Qualité de l'eauModifier

Le suivi de la qualité physico-chimique du Blosne se fait grâce à un point de prélèvement sur la commune de Chantepie[3], qui donne les résultats suivants :

Relevés à Chantepie
Nitrates 2010 2011 2012
Concentration du paramètre (percentile 90) 43,8 40,5 41,9
Classe SEQ-Eau

Conformément à la directive-cadre sur l'eau, le Blosne doit atteindre le bon état écologique de l'eau. Les évaluations effectuées montrent l'état écologique suivant [4]:

état écologique de la masse d'eau 2010 2011
état écologique Mauvais Mauvais

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. La carte IGN mentionne « ruisseau de Blosne » et « ruisseau du Blosne » selon l’échelle.

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :