Bleddyn ap Cynfyn

Bleddyn ap Cynfyn (1025? – †1075) était un roi de Gwynedd et de Powys.

Bleddyn ap Cynfyn
Fonctions
Royaume de Powys
Royaume de Gwynedd
Prince
Biographie
Décès
Activité
Père
Mère
Angharad ferch Maredudd (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Hear of Powys (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion


OrigineModifier

Bleddyn était le fils de Cynfyn ap Gwerstan qui faisait partie de la famille royale de Powys et d'Angharat ferch Maredudd ab Owain héritière du royaume de Deheubarth.

RègneModifier

À la mort de Gruffydd ap Llywelyn, souverain de tout le Pays de Galles issu de la première union d'Angharat qui fut tué par ses propres hommes après avoir été battu par Harold Godwinson en 1063, ses demi-frères Bleddyn et Rhiwallon se soumirent à Harold et reçurent de lui le Gwynedd et le Powys. En 1066 eut lieu la bataille de Hastings qui se solda par la mort de Harold II, la fin de la lignée saxonne des rois d'Angleterre et le début de la conquête normande de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant. En 1067, Bleddyn et Rhiwallon s'unirent au mercien Eadric le Sauvage pour attaquer les Normands à Hereford, puis en 1068 s'allièrent au baron Edwin de Mercie et au baron Morcar de Northumbrie.

Bleddyn dut se défendre contre deux des fils de Gruffydd ap Llywelyn, mais il put les défaire à la bataille de Mechain, en 1070. L'un Maredudd mourut pendant la bataille, l'autre Idwall de froid. Lors de cette bataille, son frère Rhiwallon trouva lui aussi la mort et Bleddyn régna dès lors seul sur le Gwynedd et le Powys jusqu'à sa mort. Il fut tué en 1075 par une coalition fomentée par Rhys ap Owain et les nobles de Ystrad Tywi au sud du Pays de Galles. Ce meurtre choqua le Pays de Galles. Selon le Brut y Tywysogion, Bleddyn aurait été un dirigeant bienveillant et aurait remis à jour le code de lois de Howell le Bon.

Après le meurtre de Bleddyn ap Cynfyn, comme ses héritiers directs étaient encore trop jeunes pour assumer sa succession, c'est son cousin Trahaearn ap Caradog[1]qui lui succède dans le Gwynedd, Rhys ap Owain et Rhydderch ap Caradog s'emparent du sud du Pays de Galles et Gruffydd ap Cynan d'Anglesey.

PostéritéModifier

Bleddyn laisse de son épouse Haer ferch Gillyn, sept fils dont[2]


Précédé par :
Gruffydd ap Llywelyn
Rois de Gwynedd Suivi par :
Trahaearn ap Caradog
Rois de Powys Suivi par :
Madog ap Bleddyn
(Comme prince de Powys)

Notes et référencesModifier

  1. selon T.M Charles-Edwards Early irish and Welsh Kinship Oxford University Press (Oxford 1993) (ISBN 0198201036) table 3-16 p. 221 « Cynfyn et Caradog sont beaux-frères »
  2. (en) David Walker Medieval Walles Cambridge Press 1990, (ISBN 0521311535) « The princes of Powys from 1039 to 1160 and of southern Powys to 1286 » p. 91:

SourceModifier

  • (en) Mike Ashley British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969). « Bleddyn ap Cynfyn » p. 352-353, table p. 331.
  • (en) Kari Maund The Welsh Kings: Warriors, warlords and princes. The history Press, Stroud 2006 (ISBN 9780752429731) « From Bleddyn ap Cynfyn to Owain ap Cadwgan 1069-1116 » p. 98-152.

Lien externeModifier