Ouvrir le menu principal

Blériot-Spad 510 C.1
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : France Blériot Aéronautique
Rôle Avion de chasse
Mise en service
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Hispano-Suiza 12 Xbrs
Nombre 1
Type 12 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 690 ch
Dimensions
vue en plan de l’avion
Envergure 8,84 m
Longueur 7,10 m
Hauteur 3,41 m
Masses
Maximale 1 795 kg
Performances
Vitesse maximale 372 km/h
Plafond utile : 3 000 m
maximum : 9 950 m
Rayon d'action 700 km
Rapport poids/puissance 2,60 kg/ch
Armement
Interne 4 mitrailleuses MAC 1934

Le Blériot-SPAD S.510 ou SPAD 510 est un avion militaire de l'entre-deux-guerres.

Sa configuration - biplan, train fixe à large voie constitué par deux demi-essieux mobiles, habitacle ouvert - parait plus proche des chasseurs de la Première Guerre mondiale que des monoplans de chasse qui étaient déjà apparus à l'époque de sa conception.

Il était de construction métallique (duralumin et acier) avec un fuselage entièrement métallique et une voilure entoilée constituée par des longerons en profilé rectangulaire. Les quatre ailerons étaient commandés séparément et rigidement.

Ce fut le dernier chasseur biplan mis en service dans l'armée de l'air française. Il disposait d’un équipement pour vol de nuit et de la radio.

Pour autant, il était maniable, et parut brillant aux mains d'excellents pilotes.

Commandé en 1935, il équipait encore quelques escadrilles de défense régionale, constituées de réservistes, en septembre 1939. En mai 1940, il n'était plus en service que dans les écoles.

VariantesModifier

S.510.01
Premier prototype.
S.510
Version de production équipé d'un moteur Hispano-Suiza 12Xbrs (en) de 690 ch, armé de 4 x mitrailleuses MAC 1934 7,5 mm, (60 construits).
S.710
Un prototype seulement avec un empennage papillon, équipé d'un moteur Hispano-Suiza 12Ycrs V-12 de 860 ch.

UtilisateursModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • (en) André Jouineau et Dominique Breffort, French aircraft 1939-1942, vol. 1 : From Amiot to Curtiss, Paris Poole, Histoire & Collections Chris Lloyd, coll. « Planes and pilots » (no 7), (ISBN 978-2-915-23923-2)
  • (en) Elke Weal (compiled by), John A. Weal (colour plates) et Richard F. Barker (line drawings), Combat aircraft of World War Two, New York, Macmillan, (ISBN 978-0-026-24660-6, OCLC 2798465)
  • Robert Gruss, Les flottes de l’air en 1937, Paris, Société d’éditions géographiques, maritimes et coloniales,