Ouvrir le menu principal

Björn Andrésen

acteur de cinéma et de télévision
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andresen.
Björn Andrésen
Björn Andrésen dans Mort à Venise.jpg
Björn Andrésen dans Mort à Venise en 1970.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Académie de théâtre de Stockholm (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Björn Johan Andrésen, né à Stockholm le , est un acteur suédois de cinéma, immortalisé dans le rôle de l'ange blond âgé de 14 ans, nommé Tadzio, déambulant sur les plages du Lido de Venise dans le film de Luchino Visconti Mort à Venise (1971), inspiré du roman de Thomas Mann.

Sommaire

BiographieModifier

Il n’avait joué que dans un seul film, En kärlekshistoria (1970) au moment où il parut dans Mort à Venise qui lui valut une reconnaissance internationale. Le film n’obtint au box-office que des résultats relativement médiocres mais on salua le jeune acteur dans son interprétation de Tadzio, ce séduisant jeune garçon polonais qui affole son aîné, Gustav von Aschenbach (joué par Dirk Bogarde). Dans son étude The Great Romantic Films (1974), l’historien du cinéma Lawrence J. Quirk assure que certaines représentations de l’adolescent « pourraient être extraites du film et accrochées aux murs du Louvre ou du Vatican ».

Au moment de la sortie du film des rumeurs circulèrent aux États-Unis où l’on se demandait si l’acteur était homosexuel ou non (comme le rôle l’exigeait, il faisait mine d’échanger des regards amoureux avec le protagoniste et, à une autre occasion, il était embrassé et caressé par un autre adolescent). Il opposa cependant un démenti catégorique, et plus tard fit part de son malaise quand le réalisateur Luchino Visconti l’avait forcé pendant le tournage à visiter un bar gay, où il avait attiré l’attention d’un certain nombre de messieurs plus âgés[2].

Voulant absolument dissiper les rumeurs sur sa sexualité et de débarrasser de son image de « joli garçon », il évita par la suite les rôles homosexuels où il pensait que l’on jouerait sur la beauté de son physique, et se mit en colère quand l’auteure féministe Germaine Greer utilisa sans sa permission une photo de lui sur la couverture de son livre The Beautiful Boy (2003). Bien qu’elle eût consulté le photographe David Bailey (qui détenait les droits d’auteur sur l’image) avant de publier le livre, l’intéressé soutint que si l’on utilise l’image d’une autre personne il est d’usage de l’en informer, ajoutant qu’il n’aurait jamais donné son consentement pour que Germaine Greer se servît de sa photo s’il avait été au courant.

Après la sortie de Mort à Venise, Bjorn Andrésen passa une longue période au Japon, où il apparut dans de nombreuses publicités télévisées et enregistra également deux chansons pop. On dit que son interprétation de Tadzio a influencé de nombreux artistes japonais d’anime (connus par leurs représentations de garçons jeunes et efféminés), en particulier Keiko Takemiya.

Il a également joué dans plusieurs autres films[4] dont Pelikanman (2004),[5] Kojan (1992) et Smugglarkungen (1985).

Il n’est pas seulement acteur, mais aussi musicien professionnel et, jusqu’à une date récente, il a joué et tourné régulièrement avec le groupe de danse Sven Erics[6].

Article détaillé : Alla ricerca di Tadzio.

Björn Andrésen a fait plus tard une carrière dans la musique, notamment comme compositeur et joua encore dans quelques longs-métrages suédois. L'acteur passa quelques semaines dans l'archipel[1] pour la promotion du film Mort à Venise (1971) au Japon. Son physique de beau jeune homme européen blond aux yeux bleus et le succès du film lui octroyèrent une popularité éphémère. On dit même que son personnage influença beaucoup les auteurs féminins de manga de l'époque[2], les jeunes héros blonds aux yeux bleus envahissaient alors les manga shôjo[3].

FilmographieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier