Biz (rappeur)

écrivain et rappeur québécois, membre du groupe Loco Locass
Biz
Description de cette image, également commentée ci-après
Sébastien Fréchette, alias Biz, en 2020
Informations générales
Nom de naissance Sébastien Fréchette
Naissance (49 ans)
Québec, Québec, Canada
Activité principale Rappeur
Activités annexes Écrivain
Genre musical Hip-hop québécois

Biz, de son vrai nom Sébastien Fréchette, né le 8 décembre 1972 à Québec, est un écrivain et rappeur québécois. Il se fait d'abord connaître pour sa participation au groupe de hip-hop Loco Locass, avant de poursuivre une carrière de romancier.

BiographieModifier

 
Biz en spectacle avec les membres du groupe Loco Locass lors de l'édition 2013 des FrancoFolies de Montréal.

Sébastien Fréchette est né en 1972[1]. Biz possède de multiples facettes ; il a été moniteur au camp Trois-Saumons, dans la région de Chaudière-Appalaches, puis responsable de la cafétéria au camp Odyssée Minogami, en Mauricie, où il accueillait les jeunes adolescents responsables du nettoyage de la cafétéria. Il a aussi été responsable des moniteurs à la Colonie des grèves de Contrecœur[2]. Il s'intéresse également aux politiques des villes[2].

Vers la fin du cégep, à Québec, Biz se met au hip-hop avec son ami Sébastien Ricard, aussi connu sous le pseudonyme de Batlam[2]. Ensemble, ils forment le groupe local Loco Locass. Le groupe tient du genre rap politique souvent considéré comme radical. Selon le quotidien Le Nouvelliste, « ces préoccupations identitaires sont au cœur des textes des chansons de Loco Locass, formé au milieu des années 1990 par Biz et son ami de Québec Sébastien Ricard (Batlam), auxquels s'est joint Mathieu Farhoud-Dionne (Chafiik). Le premier album de Loco Locass, Manifestif, est paru en 2000[1]. »

En parallèle à sa carrière de rappeur, Biz décide de s'atteler à une carrière dans la littérature. En 2010, il publie son premier ouvrage intitulé Dérives aux éditions Leméac. En 2012, il remporte son premier prix, celui du Prix jeunesse des libraires du Québec (catégorie 12-17 ans) pour La chute de Sparte[3]. En 2017, après nombre d'autres ouvrages, il publie La chaleur des mammifères[4], où il raconte l'histoire d'un professeur universitaire de littérature dans la mi-cinquantaine qui, après un divorce, jette sur le monde, sur la jeunesse et sur sa propre vie un regard cynique, désabusé et défaitiste avant de retrouver espoir et vigueur dans la foulée du printemps érable.

Œuvres littérairesModifier

 
Affiche du film La Chute de Sparte, 2018, adaptation du roman homonyme de Biz
  • Dérives (Leméac, Montréal, 2010)
  • La chute de Sparte (Leméac, Montréal, 2011), adapté au cinéma par Tristan Dubois en 2018 (La Chute de Sparte (en))[5]
  • Mort-terrain (Leméac, Montréal, 2014)
  • Naufrage (Leméac, Montréal, 2016)
  • La chaleur des mammifères (Leméac, Montréal, 2017)
  • Cadillac (Leméac, Montréal, 2018)
  • Les Abysses (Leméac, Montréal, 2019)
  • L’horizon des événements (Leméac, Montréal, 2021)[6]

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Marie-Josée Montminy, « Le chez-soi de Biz », sur Le Nouvelliste (consulté le ).
  2. a b et c « La face cachée de Loco Locass - Biz, ex-animateur en loisirs », sur Le Devoir (consulté le ).
  3. a et b « Lauréats 2012 - Catégorie Jeunesse Québec 12 - 17 ans », Historique, sur Prix des libraires du Québec (consulté le ).
  4. « Un second souffle », sur Le Devoir (consulté le ).
  5. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « La chute de Sparte , un « drôle d’objet » », sur Radio-Canada.ca, (consulté le )
  6. Alexandre Vigneault, « L’horizon des événements | Une charge pleine d’humour contre notre époque », sur La Presse, (consulté le )
  7. « Les prix Jeunesse des libraires du Québec révélés », Le Devoir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Biz remporte le Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal », sur Radio-Canada, (consulté le ).
  9. La Presse canadienne, « La chute de Sparte de Biz remporte le Prix du livre jeunesse », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « Prix littéraire France-Québec », sur Fédération France-Québec (consulté le ); « Biz remporte le Prix littéraire France-Québec pour son troisième roman », sur Radio-Canada, (consulté le ).
  11. « Québec salue l'excellence en matière de rayonnement du français en culture - Québec Portal », sur www.fil-information.gouv.qc.ca (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :