Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Birdland.
Birdland
Description de cette image, également commentée ci-après
Le troisième Birdland dans la 44e rue en 2008
Type Club de jazz
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis, New York
Coordonnées 40° 45′ 46″ nord, 73° 58′ 58″ ouest
Inauguration 1949
Fermeture 1965 à 1986
Nb. de salles 1
Site web birdlandjazz.com

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
Birdland (club)

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Birdland (club)

Le Birdland est un club de jazz qui voit le jour à New York en 1949. Le Birdland originel était au numéro 1678 de Broadway Avenue, tout près de la 52e rue dans Manhattan[1]. Il ferme en 1965 à cause d'un loyer trop cher, et rouvre pour une nuit en 1979[1]. Sa renaissance commence en 1986.

Sommaire

Le premier Birdland (1949-1965)Modifier

Le Birdland des débuts est nommé ainsi par ses propriétaires Morris Levy et Irving Levy en l'honneur de Charlie Parker[1] surnommé Bird, qui est la vedette du club. C'est souvent à lui que le club est associé, mais la salle, d'une capacité de 400 places, attire bien d'autres musiciens de jazz, qui y font parfois des enregistrements[1]. On peut ainsi citer le Live at Birdland de John Coltrane, Live At Birdland (Toshiko - Mariano Quartet), et la chanson à succès de George Shearing, "Lullaby of Birdland", ainsi que Dizzy Gillespie, Thelonious Monk, Miles Davis, Bud Powell, Stan Getz et Lester Young entre autres. À l'origine, la mascotte des concerts était Pee Wee Marquette, personnage pittoresque et minuscule dont l'imprésario Symphony Sid prenait parfois la relève[1].

À son heure de gloire, le Birdland est à la mode chez les célébrités. Gary Cooper, Marilyn Monroe ou encore Joe Louis en sont des habitués. Sammy Davis Jr. y joue également. Malgré son passé illustre, le club perd de la vitesse dans les années 1960 et finit par fermer en 1965.

RenaissanceModifier

La version actuelle du Birdland ouvre dans Manhattan Uptown, au 2745 Broadway (au niveau de la 106e rue)[1], mais s'établit finalement dans la 44e rue, à l'ouest de la 8e avenue dans Manhattan Midtown. De grands musiciens y jouent actuellement comme Pat Metheny, Lee Konitz, Diana Krall, Dave Holland, Regina Carter, et Tito Puente. il est aussi remarquable que Toshiko Akiyoshi y donne son dernier concert le 29 décembre 2003 (comme mentionné plus haut elle avait joué dans la version originelle du club).

NotesModifier

  1. a b c d e et f Kenneth T. Jackson: The Encyclopedia of New York City: The New York Historical Society; Yale University Press; 1995. p. 110.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :