Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jehol (homonymie).

Le biote de Jehol (chinois : 热河群 ; pinyin : rèhé qún) ou biota de Jehol est l’ensemble des organismes fossiles d'âge Crétacé inférieur retrouvés dans des séries sédimentaires du nord-est de la Chine. Ces niveaux stratigraphiques sont parfois regroupés sous le nom de formation géologique de Jehol ou de Groupe de Jehol.

Ce biote est célèbre pour son abondance en fossiles, généralement très bien conservés, couvrant une période entre environ 133 et 120 Ma (millions d'années), de l'Hauterivien supérieur à l'Aptien inférieur.

Stratigraphie et répartition géographiqueModifier

Il recouvre, au moins en partie, plusieurs formations géologiques chinoises des provinces du Liaoning et du Hebei :

Formations lithostratigraphiques du Crétacé inférieur du « groupe de Jehol » du nord-est de la Chine .
Formations géologiques Étages Datations en Ma
Crétacé inférieur Formation de Jiufotang Aptien inférieur 120,3 ± 0,7 Ma[1]
Formation d'Yixian Aptien inférieur à
Hauterivien terminal
122,1 à 129,7 Ma[2]
Formation d'Huajiying Hauterivien supérieur 130,7 Ma
[4],[5]

Il pourrait s'étendre en Corée du Nord, dans la formation de Sinuiju dans la région de la ville portuaire de Sinuiju, frontalière avec la Chine[6].

HistoireModifier

Ce site a été identifié et nommé par les Japonais lorsqu'ils occupaient la Mandchourie. Durant cette période, de nombreux fossiles de poissons et de reptiles disparus ont été découverts mais ceux-ci ont disparu à la fin de la guerre. Les fossiles du site ont été étudiés à partir de 1949 par les chercheurs chinois du PCC. Ce n'est que dans les années 1990 que des fossiles remarquables d'oiseaux et de dinosaures ont été excavés. Depuis 1996, un certain nombre de fossiles de dinosaures extraits ont révolutionné la connaissance sur ces animaux, notamment les théropodes avec plumes.

Liste des espèces découvertesModifier

Dinosaures dont les oiseaux

Ptérosaures



Mammifères

Autres vertébrés

Arthropodes

 
Fossile d'Archaefructus, un genre de plantes aquatiques du biote de Jehol.

PlantesModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) H.Y. He, X.L. Wang, Z.H. Zhou, F. Wang, A. Boven, G.H. Shi et R.X. Zhu, « Timing of the Jiufotang Formation (Jehol Group) in Liaoning, northeastern China, and its implications », Geophysical Research Letters, vol. 31, no 13,‎ , p. 1709 (DOI 10.1029/2004GL019790, Bibcode 2004GeoRL..3112605H)
  2. a et b (en) S. C. Chang, H. Zhang, P. R. Renne et Y. Fang, « High-precision 40Ar/39Ar age for the Jehol Biota », Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, vol. 280, no 1,‎ , p. 94–104 (DOI 10.1016/j.palaeo.2009.06.021)
  3. (en) Su-Chin Chang, Ke-Qin Gao, Chang-Fu Zhou & Fred Jourdan (2017). New chronostratigraphic constraints on the Yixian Formation with implications for the Jehol Biota. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology (advance online publication); doi: https://doi.org/10.1016/j.palaeo.2017.09.026
  4. a et b (en) Pan Y-P, Sha J-G, Zhou Z-H, Fürsich FT 2013. The Jehol Biota: definition and distribution of exceptionally preserved relicts of a continental Early Cretaceous ecosystem. Cretaceous Research 44: 30–38
  5. a et b (en) M. Wang, X. Zheng, J. K. o’Connor, G. T. Lloyd, X. Wang, Y. Wang, X. Zhang et Z. Zhou, « The oldest record of ornithuromorpha from the early cretaceous of China », Nature Communications, vol. 6,‎ , p. 6987 (PMID 25942493, DOI 10.1038/ncomms7987)
  6. (en) Li, Quanguo, Gao, Ke-qin (2007). "Lower Cretaceous vertebrate fauna from the Sinuiju basin, North Korea as evidence of geographic extension of the Jehol Biota into the Korean Peninsula". Journal of Vertebrate Paleontology 27, supplement to number (3). pp.106A