Ouvrir le menu principal
Billy Fumey
Description de cette image, également commentée ci-après
Billy Fumey en 2016.
Informations générales
Nom de naissance Billy Fumey
Naissance
Champagnole (Jura).
Activités annexes Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Variété et folk régionaux en français et arpitan.
Instruments guitare
Années actives Années 2010-en cours.
Influences Alan Stivell

Billy Fumey (né en 1991 à Champagnole) est un auteur-compositeur-interprète franc-comtois. Il se distingue par ses chanson de variété folk en langue française et arpitane, et plus globalement sa promotion des cultures et langues régionales ou minoritaires de France.

Sommaire

BiographieModifier

On lui prête également des qualités d'historien et de folkloriste[1] en raison de son intérêt pour l'histoire des populations franc-comtoises ayant immigrées notamment aux États-Unis, ainsi que sa connaissance du folklore comtois.

Enfin, ses connaissances linguistiques en arpitan ainsi qu'en franc-comtois l'ont amené à fonder l'IPLR (Institut de Promotion des Langues Régionales de Franche-Comté)[2].

En 2014, Billy Fumey fait partie de la petite centaine de personnes qui parlent encore l'arpitan en Franche-Comté[3],[4].

Univers musicalModifier

Ses chansons traitent principalement de la Franche-Comté, de ses paysages, ses villes, ses légendes, ses langues et son histoire. Entre balades amoureuses, chansons historiques et riôles patoisantes, Billy Fumey renoue ainsi avec un passé de créations musicales populaires comtoises. Son premier album, Utinam, est une référence à la devise de Besançon[5]. Il réalise sa première scène en 2010 à Nans-sous-Sainte-Anne.

Le , Billy Fumey participe au Liet International où il représente non seulement sa Franche-Comté natale mais aussi la France, puisqu'il n'y a aucun autre finaliste français[6]. En présentant son titre Bondze Heidi, Billy se classe à la 8e place sur les 14 artistes présents[7].

Billy Fumey est un défenseur de la culture et de l'histoire comtoises. En effet, il s’est notamment donné pour mission de renouer les liens avec la diaspora comtoise en Amérique du Nord où de nombreux immigrés se sont installés au XIXe siècle après avoir quitté la France et fondé par la suite plusieurs localités, à l'image de Besancon, dans l'Indiana, ou encore San Rafael dans l'État mexicain de Veracruz. C'est ainsi que Billy réalise plusieurs tournées comme celle au Mexique[8] ou aux États-Unis dans un but de rencontres et d'histoire.

Discographie

Notes et référencesModifier

  1. Clément Thiery, « Sur la trace des Francs-Comtois d’Amérique », sur en:France-Amérique, (consulté le 7 juin 2018)
  2. « Faire revivre les langues régionales : le défi d’un jeune Franc-comtois », France 3 Bourgogne-Franche-Comté,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2018)
  3. Jean-Michel Ogier, « Billy Fumey et son folk franc-comtois à l'Eurovision des langues minoritaires », sur culturebox, (consulté le 27 juin 2018).
  4. « Crouzet-Migette : Billy, dernier interprète de l’arpitan », sur estrepublicain.fr, (consulté le 7 juin 2018)
  5. « Billy FUMEY - Utinam - www.cancoillotte.net, toute la Franche-Comté sur Internet », sur www.cancoillotte.net (consulté le 7 juin 2018)
  6. Benjamin Mathieu, « Liet International : à "l'Eurovision des langues régionales", un Franc-Comtois défendra la France en arpitan », sur francetvinfo.fr, (consulté le 7 juin 2018)
  7. « Eurovision des langues : Billy Fumey termine à la 8e place », France 3 Bourgogne-Franche-Comté,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2018)
  8. Franck Roussel, « Il chante Champlitte au Mexique », sur estrepublicain.fr, (consulté le 7 juin 2018)

Voir aussiModifier