Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Bill Kaulitz

musicien allemand

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaulitz.
Bill Kaulitz-Trümper
Description de cette image, également commentée ci-après
Bill Kaulitz aux comet en 2010.
Informations générales
Surnom Billy
Nom de naissance Bill Kaulitz-Trümper
Naissance (28 ans)
Leipzig, Drapeau : Allemagne de l'Est RDA
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Activités annexes producteur de musique, acteur de doublage, mannequin et designer
Genre musical pop, teen pop, pop rock, pop punk, rock alternatif, électro-rock, dance-rock, synthpop, synthwave
Années actives Depuis 2001
Labels Island Records, Universal Records, Cherrytree Records, Interscope Records, Starwatch Music, Sony Music Entertainment, De-Code LTD
Influences Nena, David Bowie, Prince, George Michael
Site officiel

Site officiel de Tokio Hotel

Bill Kaulitz signature.svgSignature de Bill Kaulitz

Bill Kaulitz, né le à Leipzig en RDA, est un auteur-compositeur-interprète allemand, actuellement chanteur et parolier du groupe Tokio Hotel formé avec son frère jumeau Tom Kaulitz.

Sommaire

Biographie

Enfance

Bill Kaulitz naît à Leipzig dans la Saxe (10 minutes après son frère Tom), qui se trouve alors en RDA, deux mois avant la chute du mur de Berlin. Il grandit dans un petit village, Loitsche, proche de Magdebourg. Ses parents (Simone Kaulitz, artiste-peintre et Jörg Wieger, chauffeur routier) divorcent alors que lui et son frère jumeau Tom n'ont que 6 ans. La chanson Gegen meinen Willen (« Contre ma volonté ») traite des sentiments d'un enfant confronté au divorce de ses parents. C'est dès l'âge de 6 ans que Bill commence à écrire ses premiers textes de chansons[1]. C'est aussi au même âge qu'il assiste à son premier concert en 1996, accompagné par sa mère et sa grand-mère. Il découvre la chanteuse allemande très populaire Nena qui pour lui, devient une véritable référence. À la fin d'un concert de celle-ci, il annoncera à sa mère qu'il voudrait devenir chanteur plus tard, celle-ci ne le prend pas au sérieux, elle se trompe. Il aura la chance de participer avec son idole au tournage de Arthur et les Minimoys de Luc Besson, quelques années plus tard.

Quelques années après son divorce, la mère des jumeaux se remaria avec Gordon Trümper à Rügen en 2009, guitariste dans un groupe de rock baptisé Fantun. Ce dernier ne manque pas d'encourager les deux garçons à faire carrière dans la musique. Dès la jeunesse de Tom, il lui apprend à se servir d'une guitare. Le tandem voix-cordes, que forment alors respectivement Bill et Tom, fonctionne plutôt bien. C'est à l'âge de 10 ans en 1999 qu'ils vont créer la chanson Leb' die Sekunde (« Vis la seconde ») ainsi que la chanson Schrei so laut du kannst[2] (« Crie aussi fort que tu peux »). Leur duo s'appelait alors « Black Question Mark ».

Carrière musicale

Les débuts du groupe (Devilish, Schrei et Zimmer 483)

En 2001, Bill et Tom rencontrent Gustav Schäfer et Georg Listing lors d'un concert dans leur ville de Magdebourg, ils formeront alors ensemble Devilish (littéralement « Démoniaque » en français).

En 2003, après avoir perdu un pari avec son frère, Bill participe à l'émission de télévision Star Search dans laquelle il est éliminé en finale (son score était de 35 points contre 38 pour celui de son concurrent), après avoir chanté It's Raining Men. Son charisme a largement emballé les foules, mais surtout séduit le producteur Peter Hoffmann (du jury) qui va jusqu'à Magdebourg pour assister à l'un des shows du groupe Devilish[3]. Hoffmann décide de prendre le quatuor sous son aile et fait appel à trois autres producteurs. Ensemble, ils vont canaliser l'énergie et le talent du groupe, leur apprendre la technique du studio et développer le son Tokio Hotel[4]. Devilish devient Tokio Hotel en 2005[5],[6].

Avec un certain charisme, une aisance face aux médias et une assurance sur scène, Bill s'est retrouvé comme le leader du groupe[3].

En 2006, Bill a doublé la voix allemande d'Arthur, dans Arthur et les Minimoys (Arthur und die Minimoys) de Luc Besson avec Nena qui a doublé la voix de Sélénia.

En 2007, Bill doit faire face à un scandale médiatique. Selon la rumeur, il aurait révélé son homosexualité sur la page Myspace du groupe le soir de ses 18 ans alors qu'il était saoul. Sous la pression du producteur le message a été retiré et Bill a assuré que tout cela était faux, d'une absurdité totale et que ce canular était ridicule. Mais Bill a été bon nombre de fois sujet aux rumeurs les plus folles annonçant entre autres sa mort et son homosexualité[7]. En 2014, il avoue « trouver difficile de se limiter à un seul genre ou à une seule religion par exemple ». Bill s'est fait opérer d'un kyste aux cordes vocales le 30 mars 2008, alors que le groupe était en pleine tournée européenne « 1000 Hotels European Tour ». Devenu aphone, Bill a dû interrompre le concert de Marseille le 14 mars 2008. Les 16 dates suivantes de la tournée ont dû être annulées[8]. Après sa convalescence sur le mois d'avril 2008, Bill est remonté sur scène au festival Bamboozle dans le New Jersey le 3 mai 2008.

Sa statue de cire est entrée au Musée Tussauds de Berlin, le 30 septembre 2008[9]. Il est alors le plus jeune artiste a y avoir sa propre statue de cire[10].

Récents albums (Humanoid, Kings Of Suburbia, Dream Machine)

 
Bill Kaulitz lors de la tournée à Zurich Welcome to Humanoid City Tour en 2010.
 
Bill Kaulitz en 2017.

Dès la fin 2008 et ce jusqu’en août 2009, Bill se retire de la vie publique pour se concentrer sur la production d’un nouvel album. Il écrit notamment environ quarante textes de chanson en 2008 et 2009. Dès le début de 2009, Bill travaille avec son frère Tom Kaulitz (compositeur) sur les arrangements musicaux de vingt-cinq titres. Il poursuit ce travail en 2009 avec l’équipe des quatre producteurs allemands habituels, dont David Jost, leur manager. Ils collaborent avec The Matrix pour quatre chansons et Guy Chambers pour deux titres. The Matrix est le trio producteurs américains (dont Lauren Christy) qui a produit des albums pour Avril Lavigne, Christina Aguilera et Korn. Guy Chambers est un producteur anglais, connu pour sa longue collaboration avec Robbie Williams. Sur les vingt-cinq chansons, seize sont retenues pour constituer l’album Humanoid, dont quatorze sont produites en anglais et en allemand.

Les jumeaux Kaulitz sont coproducteurs de l’album Humanoid.

Bill réapparaîtra fin août 2009 avec le groupe Tokio Hotel, à Cologne en Allemagne, où ils donnent un concert privé au cours duquel ils chantent leur premier single de l’album (Automatisch en allemand et Automatic en anglais), qui ne sortira que courant septembre 2009.

L'album Humanoid sort le 2 octobre 2009 dans le monde entier dans deux versions (anglais et allemand). Leur tournée européenne « Welcome To Humanoid City Tour » suit, du 22 février 2010 au 14 avril 2010.

Le 5 novembre 2009, alors qu’il se rend dans sa propre voiture, une Audi Q7, à la cérémonie des MTV European Music Awards à Berlin, Bill est victime d’un accident de la route sur l’autoroute qui relie Hambourg à Berlin. Il en sort indemne, alors que sa voiture finit à la casse. Le soir même, il interprète sur la scène de l’O2 world de Berlin, le nouveau single du groupe World Behind My Wall dans une mise en scène spectaculaire, bien que son entourage lui conseillait d’annuler cette performance. Le groupe Tokio Hotel recevra lors de cette cérémonie, le prestigieux prix du meilleur groupe (en compétition avec U2 et Green Day).

Le 22 novembre 2009, Bill Kaulitz apparaît à la première du film de Luc Besson Arthur et la Vengeance de Maltazard au Cinestar de la Potsdamer Platz de Berlin. Il a une nouvelle fois doublé la voix d’Arthur dans ce second volet, pour la version allemande.

En 2010, à l'occasion de la Fashion Week à Milan, Bill fait ses premiers pas de mannequin en défilant pour la marque Dsquared² de la collection Automne-Hiver 2010-2011, la marque des jumeaux designers canadiens Dean et Dan Caten[11]. Il réalise ainsi l'un de ses rêves. Dsquared² habille Bill pour la tournée Humanoid, en lui confectionnant cinq tenues de scène, sur le thème du show et de l'album Humanoid. Lors du défilé à Milan, Bill a porté sa tenue de scène[12].

Fin 2010, la maison qu'il partage avec son frère Tom à Hambourg est cambriolée. Un mois plus tard, les jumeaux s'envolent pour Los Angeles et s'y installent, afin de se rapprocher de leur producteur et manager David Jost, avec lequel ils commencent à travailler sur un nouvel album.

En février 2011, Bill Kaulitz collabore avec le groupe américain Far East Movement sur le titre If I Die Tomorrow, sur l'album Dirty Bass. Le single est sorti le 18 mai 2012. Il signe ici sa deuxième collaboration, après le duo Strange, interprété pour la BO d'Alice au pays des merveilles avec la chanteuse Kerli[13].

Début 2013, Bill fait partie du jury de la Nouvelle Star allemande Deutschland sucht den SuperStar, avec son frère jumeau Tom Kaulitz[14].

En 2013, Tokio Hotel commence à préparer son retour sur la grande scène en participant à la chanson I Am, en collaboration avec plusieurs autres artistes, dont Rock Mafia. Bill crée son compte Instagram, où il annoncera toutes les nouvelles en lien avec le nouvel album, qui sort finalement le 6 octobre 2014 (Le 3 en Allemagne). Cet album est nommé Kings Of Suburbia et a un style plus électro-rock. La tournée qui l’accompagne, le Feel It All World Tour à plusieurs parties, dont la partie 1 qui se déroula uniquement dans des petites salles de certaines villes d'Europe, durant le mois de mars 2015. La 2ème partie se déroule aux États-Unis, en Amérique Latine et en Europe de l'Est.

 
Bill Kaulitz lors de la tournée Dream Machine Tour à Zurich en 2017.

Début 2017, Tokio Hotel annonce la sortie pour le 3 mars du nouvel album intitulé Dream Machine. Il est composé de 10 chansons inédites en anglais, comme Something New et What If. La tournée Dream Machine Tour débute 9 jours plus tard, avec 30 concerts partout en Europe et Europe de l'Est.

Le 21 juillet 2017, Bill annonce sur son compte Instagram que le groupe reviendra pour une dizaine de dates supplémentaires au mois de novembre de cette même année, en passant par l'Allemagne, le Luxembourg, les Pays-Bas, l'Italie et bien évidemment la France.

Le 18 août 2017, Treehouse Ticketing poste une annonce sur instagram, le groupe fera une date supplémentaire à Berlin le 18 novembre[15] .

Le 29 novembre 2017, Tokio Hotel annonce sur sa page Facebook le lancement en avant première d’une nouvelle collection de vêtements baptisée « Magdeburg - Los Angeles »[16], celle-ci a fait l'objet d'une présentation privée dans une boutique à Berlin, The Store. Un nouveau site est également mis en ligne[17],[18],[19].

Les 19 et 22 février 2018, Bill annonce sur son compte Instagram deux dates supplémentaires pour Berlin et Moscou prévues les 22 et 27 avril[20],[21],[22].

Le 23 mars 2018, Treehouse Ticketing annonce un nouveau show prévu à Berlin pour le 21 avril[23].

Récents albums (I'm not OK)

Le 29 avril 2016[24], Bill présente pour la première fois à Los Angeles son projet solo accompagné par la sortie d'un single qui se nomme Love Don't Break Me. Le chanteur se présente sous un nouveau pseudo : « BILLY ». Des extraits ont été postés sur Internet et Bill a publié des photos du clip sur son compte Instagram (@Billyisnotok). L'EP « I'm not OK » est sorti le 20 mai et contient 5 chansons[25]. Un livre en édition limitée et dédicacé par l'artiste (300 premières copies) est aussi sorti et se nomme également « BILLY », il contient des photos et des citations du clip vidéo en question. Le 26 novembre 2016, un second clip « Not Over You » est diffusé sur Youtube, le chanteur y montre pour la première fois ses talents de danseur.

Le 4 mai 2016, il présente à nouveau son projet solo à Berlin sous la forme d'une exposition en compagnie de quelques célébrités et journalistes[26].

Il réitère l'expérience à Paris au VIP room pour une première séance de dédicace privée le 6 mai, et le 7 mai 2016 dans l'une des bijouteries parisiennes de Mad Lords[27], ainsi qu'à Milan le 9 mai 2016[28]. Il passera également par le Mexique les 10 et 11[29],[30]juillet 2016. Il reviendra à Paris le 29 septembre 2016[31], ira à St-Pétersburg le 2 octobre 2016[32] et à Moscou le 30 septembre 2016[33]pour une dernière séance.

Le 14 mai 2018, après deux ans d'attente, Bill annonce sur son compte Instagram la sortie de son prochain clip vidéo « California High »[34]prévue pour le 18 mai 2018. Le trailer est publié sur son second compte : @Billyisnotok[35].

Style, image publique et publicités

 
Bill Kaulitz lors d'un concert en 2008.
 
Statut de cire de Bill Kaulitz au musée de Madame Tussauds à Berlin.

Ses influences musicales vont de Nena à Placebo, en passant par David Bowie, Coldplay, Keane et Green Day[36], George Fisher fait également partie de son univers musical. George Fisher est son chanteur préféré. Try again de Keane et Magic dance de David Bowie font partie de ses chansons préférées[36].

Dès son plus jeune âge, Bill s'oriente vers un style très androgyne[37]. Entre 2005 et 2010, il est notamment reconnaissable grâce à ses vêtements près du corps, ses longs cheveux noirs parsemés de mèches blanches et ses yeux toujours maquillés de noir. Il a déclaré à plusieurs reprises dans des interviews que l'idée de ce look était née de son déguisement de vampire lors d'une fête d'Halloween qu'il avait particulièrement aimé[38]. Il cite également David Bowie, dans le film Labyrinthe comme source d'influence[39]. Son allure est longiligne. Contrairement à son frère jumeau qui cache son corps derrière des vêtements très amples, Bill s’habille toujours très près du corps et laisse apparaître un corps très fin[40]. Bill mesure 1,94 m et accentue cette hauteur par le port de chaussures à talons[41].

Depuis qu'il s'est installé à Los Angeles avec son frère Tom et retiré de la vie médiatique pour se consacrer à l'écriture et à l'enregistrement du prochain album[42], Bill a quitté son style androgyne[43]. Il a notamment décidé de se teindre les cheveux en blond, a abandonné le maquillage et s'est laissé poussé la barbe, tout comme son frère jumeau.

Pourtant, son style androgyne lui a permis de faire la couverture de nombreux magazines tels que Stern, GQ et Vogue, avec son frère Tom[44]. Il a notamment travaillé avec Karl Lagerfeld[45]pour lequel il a posé, et a rencontré le couturier Wolfgang Joop à Paris, rencontre qui a fait l'objet d'un reportage diffusé sur Arte « Durch die Nacht mit Bill Kaulitz und Wolfgang Joop ».

 
Bill Kaulitz, connu pour son look extravagant dans les années 2000.

En 2010, les hôtels HRS dévoilent une nouvelle campagne publicitaire utilisant son image[46]. Par la suite, il renouvelle l'expérience de la publicité en jouant avec Alice Cooper pour Saturn[47]. Enfin, son frère et lui sont choisis par la marque de voitures allemandes Audi et tournent une vidéo publicitaire[48]. Les deux ont également posé enchaînés et ensanglantés dans une campagne de publicité menée par PETA et visant à dénoncer la maltraitance des animaux dans les cirques[49]. Tout comme son frère, Bill est pesco-végétarien et défend la cause animale.

Très jeune, Bill développe une attirance pour les tatouages et les piercings, qu'il multipliera au fil des années. À l'âge de 12 ans, il se fait faire son premier piercing à la langue et par la suite, il en refera un à l'arcade sourcilière droite à ses 14 ans. Il se fait également tatouer le logo de son groupe Tokio Hotel sur la nuque sans le consentement de ses parents. Plus tard, il se fait tatouer sur l'aine droite une étoile. Le jour de ses 18 ans il se fait tatouer « Freiheit 89 » qui signifie « liberté 89 » en allemand, 89 étant son année de naissance et ses 18 ans signifiant une grande liberté. Puis, en décembre 2008, le chanteur dévoile son nouveau tatouage. Celui-ci représente des inscriptions en allemand sur toute la partie gauche de ses côtes. Deux phrases constituent ce tatouage. « Wir hören nie auf zu schreien » qui signifie en français « Nous n'arrêterons jamais de crier » et « Wir kehren zum Ursprung zurück » qui signifie « Nous revenons aux origines ».

Début 2012, Bill poste sur l'application BTK (application qui n'existe plus) que Tom et lui ont créé pour leurs fans quelques photos de son dernier tatouage, qui recouvre la presque totalité de sa main gauche. On y distingue entre autres les chiffres « 0630 », qui correspondent à l'heure de sa naissance ainsi qu'un second tatouage qui représente une main squelettique, un oiseau et une orchidée[50].

En 2013, il décide de changer complètement de look, il se laisse pousser les cheveux et se les teint en blond, il a aussi gardé sa barbe. Il se fait faire deux nouveaux tatouages. Un cœur situé près de sa clavicule gauche[51], puis un second[52]au niveau de son sternum que possède également son frère jumeau, lui situé sur son triceps brachial droit.

En 2014, il réalise un nouveau tatouage sur son avant bras gauche qui représente un boxeur[53]. Celui-ci rejoint par un autre tatouage placé au même endroit, qui représente cette fois-ci un fantôme[54]. Selon Bill, ces deux tatouages s'accordent avec le thème de son tatouage « Freiheit ». Le boxeur signifie « combattre pour cette liberté ». Le fantôme quant à lui signifie « Les choses effrayantes de la vie ». En mars 2015, il dévoile via une photo postée sur son compte Instagram un nouveau tatouage situé sur le bas de son ventre représentant une petite île surmontée d'un palmier[55], peu de temps après rejoint par une lune et une croix se trouvant près de son coude droit. Toujours par le biais de ce même réseau social, il partage avec ses fans en juillet, toujours de la même année l’acquisition d'un nouveau tatouage situé cette fois sur son triceps gauche, on peut cette fois y apercevoir un casque d'astronaute avec l'inscription « I NEED SOME TIME » (j'ai besoin de temps)[56].

En 2016, il se fait tatouer le nouveau logo du groupe Tokio Hotel au même endroit[57], puis deux autres tatouages : L'un sur sa cuisse gauche et le second sur sa cuisse droite : une tasse à café ainsi qu'une crème glacée[58].

En mai 2017, il se fait faire un énième tatouage en mémoire de la ville de Berlin sur son coude gauche[59], la preuve sur le compte du tatoueur Dominik_Thewho[60]. En juin 2018, il se fait tatouer un serpent sur le haut de son bras gauche par l'artiste-tatoueur Daniel Meyer[61].

Vie privée

Fin 2010, il s'installe à West Hollywood à Los Angeles en Californie avec son frère jumeau Tom pour plus de tranquillité[62].

Depuis Kings Of Suburbia, Bill s'est montré plus ouvert sur de nombreux sujets ; le besoin de vie privée, le manque d'inspiration et sa sexualité[63]. En effet, il avait jusque-là refusé de dire quoi que ce soit à propos de son orientation sexuelle. Fin 2014, il écrit une lettre pour SheKnows[64], dans laquelle il se confie longuement sur ses ressentis et ce qu'il pense de « l'amour ». Il se confie également sur la question « gay » qu'on lui pose depuis l'âge de ses 13 ans, alors que selon lui il est avant tout là pour chanter et pour donner du plaisir aux gens. Il ajoute qu'à ses yeux l'amour n'a pas de genre, ni religion.

Il est ami avec l'actrice et écrivain britannique Lisa Vanderpump[65], avec la maquilleuse ukrainienne et entrepreneuse dans le secteur de la mode et de la musique Natalie Franz[66],[67], ainsi qu'avec le créateur de mode et styliste allemand et fondateur de l'entreprise Wunderkind, Wolfgang Joop[68].

Le styliste, designer et ensemblier allemand Michael Michalsky, la photographe allemande Ellen von Unwerth, le directeur artistique et designer allemand Thomas Hayo[69],[70],[71], et la designer et rédactrice irano-allemande et fondatrice de Lala-Berlin[72], Leyla Piedayesh font également partie de son entourage amical[73],[74].

Lui et son frère sont également des proches de la chanteuse allemande Lena Meyer-Landrut[75] et de la blogueuse allemande Caroline Daur[76].

Bill est propriétaire d'un chien de race bulldog anglais prénommé Pumba[77],[78], il est né le 7 décembre 2013[79](décédé le 7 juin 2018)[80].

Discographie

Singles (en featuring)

Article détaillé : Discographie de Tokio Hotel.

EP solo

  • Love Don't Break Me
  • Not Over You
  • Odds Are Against Us
  • California High
  • Forbidden Love

DVD et albums live

Animation

Émissions télévisées et participations

En France :

En Allemagne :

Filmographie

Téléfilm

Doublage

Reportage et film documentaire

  • 2010 : Durch die Nacht mit Bill Kaulitz und Wolfgang Joop
  • 2018 : Hinter Die Welt : de Oliver Schwabe

Voir aussi

Notes et références

  1. « BILL 1989 - 2002 », sur www.billkaulitz-world.com (consulté le 23 mars 2018)
  2. « BILL 1989 - 2002 »
  3. a et b « Site Bill Kaulitz - Tokio Hotel Biography - Biographie », sur www.billkaulitz-world.com (consulté le 23 mars 2018)
  4. http://www.bill-kaulitz.fr Rubrique BIOGRAPHIE DU GROUPE
  5. https://www.youtube.com/watch?v=xLpTXh9vXvg
  6. Super User, « Tokio Hotel », sur www.ingeniousmag.net (consulté le 20 mai 2018)
  7. « Tokio Hotel : Bill a fait son coming-out », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 20 mai 2018)
  8. Prisma Média, « Tokio Hotel annule ses concerts jusqu’au 8 avril - Gala », Gala.fr,‎ (lire en ligne)
  9. http://livegeneration.fr/2008/10/01/tokio-hotel-au-musee-tussauds/
  10. http://www.nrj.fr/loisirs/news-people/0/bill-kaulitz-chez-madame-tussauds-01-10-2008-124078.html
  11. (de) « Bill Kaulitz meets Dsquared! - Modestern Blog | Mode, Fashion & Trends », Modestern Blog | Mode, Fashion & Trends,‎ (lire en ligne)
  12. « Milan Fashion Week: Tokio Hotel's Bill Kaulitz Get His Freak On for DSquared! », LOGO News,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Tokio Hotel And Kerli Will Collaborate On Tim Burton's 'Alice In Wonderland' Soundtrack », MTV News,‎ (lire en ligne)
  14. Melissakrazem, « Tokio Hotel fait son comeback avec la Nouvelle Star », sur http://www.meltybuzz.fr, (consulté le 7 septembre 2014)
  15. (en) « Treehouse Ticketing sur Instagram :Due to the high demand we decided to add another Berlin show - Check out www.treehouse-ticketing.com and get your ticket for the 18th of November now...#tokiohotel #dreammachinetour2017 #berlin #additionalshow », sur Instagram, (consulté le 22 août 2017)
  16. (de) « Was die Tokio-Hotel-Kollektion über die neue Bedeutung von Merchandising verrät », Vogue Germany,‎ (lire en ligne)
  17. (en) « Tokio Hotel Magdeburg - Los Angeles »
  18. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : Beyond excited to launch our collection at the store tonight! », sur Instagram, (consulté le 9 avril 2018)
  19. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : Still so pumped about last night! Go check out @thestoresdotcom in berlin to shop our collection #tokiohotel », sur Instagram, (consulté le 9 avril 2018)
  20. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : Can’t wait doing this again! Happy to announce the Dream Machine returns. First stop and encore #moscow April 27th. Tickets available now… », sur Instagram, (consulté le 17 mars 2018)
  21. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : We’re coming to Berlin again! Tickets starting tomorrow! Check out @treehouseticketing », sur Instagram, (consulté le 17 mars 2018)
  22. (en) « Treehouse Ticketing sur Instagram : Surprise - A rehearsal show in Berlin is coming your way! We can’t wait to see you all again! Tickets will be on sale tomorrow: Moscow… », sur Instagram, (consulté le 17 mars 2018)
  23. (en) « Treehouse Ticketing sur Instagram : So many of you have asked for it, we make it happen! Tokio Hotel will play a second show in Berlin on April 21st, 2018 - Get ready and grab… », sur Instagram, (consulté le 23 mars 2018)
  24. (en) « 29.04.2016 Los Angeles, CA - BILLY Listening Session @ The Secret Club - Tokio Hotel CZ - Gallery - Photo Gallery », sur tokiohotelcz.sosugary.com (consulté le 7 avril 2018)
  25. « Tokio Hotel : Bill Kaulitz sort un premier single en solo ! », melty,‎ (lire en ligne)
  26. (en-US) « BILL KAULITZ - BILLY ART EXHIBITION BERLIN GERMANY », GEORG MALLNER,‎ (lire en ligne)
  27. (en-US) « BILLY’S Private event in Paris (05.06.16) & Book signing at Madlords (05.07.16) », TOKIO HOTEL CANADA,‎ (lire en ligne)
  28. (en-US) « BOOK SIGNING AT 10 Corsco Como, in Milan, Italy (05.09.16) », TOKIO HOTEL CANADA,‎ (lire en ligne)
  29. (en) « 10.07.2016 Mexico City, MX - BILLY Book Launch Party @ Vanderbilt Club - Tokio Hotel CZ - Gallery - Photo Gallery », sur tokiohotelcz.sosugary.com (consulté le 7 avril 2018)
  30. (en) « 11.07.2016 Mexico City, MX - BILLY Book Signing @ LTBART Gallery - Tokio Hotel CZ - Gallery - Photo Gallery », sur tokiohotelcz.sosugary.com (consulté le 7 avril 2018)
  31. (en-US) « More pictures: Billy’s book launch in Paris [09.29.16] », TOKIO HOTEL CANADA,‎ (lire en ligne)
  32. (en-US) « Book signing in St-Petersburg, Oct.2 », TOKIO HOTEL CANADA,‎ (lire en ligne)
  33. (en-US) « Book Signing in Moscow (09.30.16) », TOKIO HOTEL CANADA,‎ (lire en ligne)
  34. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : California High Trailer Is Out - Go Check @billyisnotok NOW », sur Instagram, (consulté le 15 mai 2018)
  35. (en) « BILLY sur Instagram : California High - 05.18.18 - Link In Bio », sur Instagram (consulté le 15 mai 2018)
  36. a et b http://www.bill-kaulitz.fr Rubrique SON MONDE MUSICAL
  37. (en) « In the studio - Tokio Hotel CZ - Gallery - Photo Gallery », sur tokiohotelcz.sosugary.com (consulté le 9 avril 2010)
  38. « Tokio Hotel : Bill Kaulitz dans Twilight, c'est comme si c'était fait ! », Staragora,‎ (lire en ligne)
  39. Mira Wiesinger, « Schein und Sein: So sieht es im Schrank von Bill Kaulitz aus », DIE WELT,‎ (lire en ligne)
  40. Mira Wiesinger, « Schein und Sein: So sieht es im Schrank von Bill Kaulitz aus », DIE WELT,‎ (lire en ligne)
  41. Mira Wiesinger, « Schein und Sein: So sieht es im Schrank von Bill Kaulitz aus », DIE WELT,‎ (lire en ligne)
  42. « Tokio Hotel : nouvel album “Kings Of Suburbia” - Universal Music France », sur Universal Music France (consulté le 9 avril 2018)
  43. « Bill Kaulitz (Tokio Hotel): «J'ai l'impression que ça rend les gens fous de ne pas savoir s'il y a une femme ou un homme dans mon lit» - Yagg », Yagg,‎ (lire en ligne)
  44. (it) « Tokio Hotel - Vogue.it », L'Uomo Vogue,‎ (lire en ligne)
  45. (de) « Bill Kaulitz like never before - Tokio Hotel rocker Karl Lagerfeld Vogue photo shoot », bild.de,‎ (lire en ligne)
  46. (de) « Tokio-Hotel-Frontmann Bill Kaulitz wirbt für HRS », HORIZONT,‎ (lire en ligne)
  47. (en-GB) « Spark-me | Tokio Hotel’s Bill Kaulitz joined Alice Cooper in SATURN Campaign », sur www.spark-me.com (consulté le 10 avril 2018)
  48. (en) « Tokio Hotel - Audi photoshoot », sur tokiohotelnewss.blogspot.fr (consulté le 10 avril 2018)
  49. (de) People for the Ethical Treatment of Animals, « Tokio Hotel: Wildtiere raus aus dem Zirkus! », sur www.peta.de (consulté le 10 avril 2018)
  50. (en) « Miscellaneous - Tokio Hotel CZ - Gallery - Photo Gallery », sur tokiohotelcz.sosugary.com (consulté le 7 avril 2018)
  51. « BK tatouage coeur », sur Pinterest (consulté le 23 mars 2018)
  52. Bill-Rocks, « 8 023 / Zoom sur la nouveau tatouage de Bill. », sur Skyrock (consulté le 23 mars 2018)
  53. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : BOXER #new #tattoo #ink #B&W #simplicity #lines », sur Instagram, (consulté le 24 mars 2018)
  54. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram », sur Instagram, (consulté le 23 mars 2018)
  55. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : The island is ours. Here, in some way, we are young forever. », sur Instagram, (consulté le 23 mars 2018)
  56. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : I Need Some Time #astronaut #singleneedle #ink », sur Instagram, (consulté le 23 mars 2018)
  57. (en) « Tokio Hotel sur Instagram : needed an update @billkaulitz #newink #stillfresh », sur Instagram, (consulté le 23 mars 2018)
  58. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram », sur Instagram, (consulté le 23 mars 2018)
  59. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : my berlin memories tattoo by the talented @thewhovo », sur Instagram, (consulté le 28 mai 2017)
  60. (en) « thewhovo sur Instagram :It was a cool session with @billkaulitz & @devonculiner . Now Bill has a new tattoo for his beautiful time in Berlin », sur Instagram
  61. « Daniel Meyer sur Instagram : It was a great pleasure to add this Snake addition on @billkaulitz while chatting about the origins of extraterrestrial life forms. Los… », sur Instagram (consulté le 15 juin 2018)
  62. « Les jumeaux de Tokio Hotel s'installent aux Etats-Unis », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  63. (en-US) « Tokio Hotel: Cult Kids, All-Grown-Up – AN INTERVIEW », KALTBLUT Magazine,‎ (lire en ligne)
  64. (en-US) « Tokio Hotel's Bill Kaulitz blogs exclusively for SheKnows about love, labels and his sexuality », SheKnows,‎ (lire en ligne)
  65. (en-US) « Lisa Vanderpump Paints the Town Pink with Tokio Hotel », Bravo TV Official Site,‎ (lire en ligne)
  66. (en) MAGICSTRIPES, « MAGICSTRIPES - The Original By Natalie Franz - About Us », sur MAGICSTRIPES (consulté le 26 mai 2018)
  67. (en) « Natalie Franz sur Instagram : Happy Easter », sur Instagram, (consulté le 8 avril 2018)
  68. (de) styleranking media GmbH, « Interview: Bill Kaulitz zum Release seines Soloprojekts Billy », styleranking - your fashion community,‎ (lire en ligne)
  69. « Bill Kaulitz sur Instagram : Monday's with my favorites @michael.michalsky @tomkaulitz @thomashayo @ellenvonunwerth », sur Instagram (consulté le 19 avril 2018)
  70. (en) « Thomas Hayo Photos Photos: Prabal Gurung Arrival - Mercedes-Benz Fashion Week Berlin Spring/Summer 2018 », Zimbio,‎ (lire en ligne)
  71. (de) « Bill Kaulitz: Hat er ein neues Karriereziel? », OK! Magazin,‎ (lire en ligne)
  72. (en-US) « Leyla Piedayesh: Creative Director & Founder of lala Berlin. », mercedes-benz.com,‎ (lire en ligne)
  73. (en-US) « Guerrilla Gardening | Lala », sur www.lalaberlin.com (consulté le 3 avril 2018)
  74. (de) « Mattel würdigt deutsche Designerin mit Barbie-Puppe », www.t-online.de,‎ (lire en ligne)
  75. (de) « Cooles Trio: Lena Meyer-Landrut & die Tokio-Hotel-Twins! », Promiflash.de,‎ (lire en ligne)
  76. (en) « Bill Kaulitz sur Instagram : @hm tonight with this one @carodaur - @tomkaulitz #ERDEMxHM », sur Instagram, (consulté le 9 avril 2018)
  77. (en-US) « Tokio Hotel on Tour in New York City: Exclusive Photos », Billboard,‎ (lire en ligne)
  78. (de) gogol medien GmbH & Co. KG, « Tokio Hotel: Bill Kaulitz macht einen süßen Ausflug mit Pumba! », myheimat.de,‎ (lire en ligne)
  79. (de) « Tokio Hotel feiert Geburtstag von Pumba », jolie.de,‎ (lire en ligne)
  80. (de) « Bill Kaulitz trauert: Er hat seinen besten Freund verloren », TAG24,‎ (lire en ligne)
  81. « Alice au Pays des Merveilles : Tokio Hotel sort "Strange" en duo avec la jeune chanteuse Kerli », melty,‎ (lire en ligne)
  82. « Far East Movement : Après Justin Bieber, Bill Kaulitz de Tokio Hotel », Purepeople.com,‎ (lire en ligne)
  83. (de) « DSDS-Juroren-Job oder Band? », rtl.de,‎ (lire en ligne)
  84. leblogtvnews.com, « Revoir le live de Tokio Hotel dans C à vous (vidéo). - Leblogtvnews.com », Leblogtvnews.com,‎ (lire en ligne)
  85. « Tokio Hotel à Paris, les fans étaient au rendez-vous », Non Stop People,‎ (lire en ligne)
  86. « Tokio Hotel dans TPMP : leur première télé française depuis 5 ans » (consulté le 4 juin 2018)
  87. (de) RP ONLINE, « "Arthur und die Monimoys": Tokio-Hotel-Sänger Bill mag seine Stimme nicht », sur rp-online.de (consulté le 3 juin 2018)
  88. Juliane Wienß, « Talk-Show: Kerner und die Manga-Menschen von Tokio Hotel », DIE WELT,‎ (lire en ligne)
  89. (de) GLAMOUR, « Tokio Hotels Bill Kaulitz: "Groupie-Sex ekelt mich an" », GLAMOUR,‎ (lire en ligne)
  90. (en) Vanity Fair, « The Ugly Truth About Tokio Hotel », The Hive,‎ (lire en ligne)
  91. (de) « Das offizielle Geburtstags-Interview von Tokio-Bill: „Das ganze Rumgepoppe bringt doch nichts" », bild.de,‎ (lire en ligne)
  92. (de) « Tokio-Bill glaubt an die große Liebe », Bz-berlin.de,‎ (lire en ligne)
  93. (it) « Tokio Hotel - Vogue.it », vogue.it,‎ (lire en ligne)
  94. « Popgruppe Tokio Hotel: "Wir haben uns oft wie Aliens gefühlt" », Spiegel Online,‎ (lire en ligne)
  95. Katrin Rosendorff, « "Germany’s Next Topmodel": Kaulitz, ein Blitzer bei Heidis Mädchen und viel Hass », DIE WELT,‎ (lire en ligne)
  96. (de) Dagmar Leischow, « Bill und Tom Kaulitz bei "Wetten, dass...": „Tokio Hotel ist die Liebe meines Lebens“ », Berliner Zeitung,‎ (lire en ligne)
  97. (en-US) « Tokio Hotel's Bill & Tom Kaulitz Interview | AfterBuzz TV's Concert Experience », AfterBuzz TV Network,‎ (lire en ligne)
  98. « Tokio Hotel interview - MTV Style Germany [english subtitles] », sur nookl.com (consulté le 4 juin 2018)
  99. (de) wdr.de, « Rockpalast Backstage: Tokio Hotel », sur WDR Nachrichten, (consulté le 4 juin 2018)
  100. Tokio Hotel Worldwide FC / Posted on 4:06 PM / No comments / Categories: 2016 et Bill, « [NEW INTERVIEW] Bill Kaulitz interview for Grazia magazine [16.06.2016] » (consulté le 4 juin 2018)
  101. « PopXport: Bill Kaulitz Interview - 05.07.2017 #CZ », sur nookl.com (consulté le 4 juin 2018)
  102. (de) « Tokio Hotel kehren zurück mit ihrem neuen Album „Dream Machine“ », www.sat1.de,‎ (lire en ligne)
  103. (de) « "Schlag den Star"-Überraschung? Tokio Hotel polarisieren! », Promiflash.de,‎ (lire en ligne)
  104. (de) Deutsche Welle (www.dw.com), « Tokio Hotel – Fragen und Antworten | DW | 11.05.2018 » (consulté le 4 juin 2018)
  105. (de) « So ähnlich sahen sich Bill und Tom noch nie », www.t-online.de,‎ (lire en ligne)
  106. Mira Wiesinger, « Global Diary: This is what Bill Kaulitz keeps in his wardrobe », DIE WELT,‎ (lire en ligne)
  107. (de) NDR, « Inas Nacht mit Bill und Tom Kaulitz », (consulté le 3 juin 2018)
  108. (de) Katharina Preuth, « Quakenbrücker Junge im TV-Duell gegen Tokio Hotel », noz.de,‎ (lire en ligne)
  109. (de) « Diese Blondine ist Tokio-Hotel-Star Bill Kaulitz », bild.de,‎ (lire en ligne)
  110. Tokio Hotel Worldwide FC / Posted on 3:08 AM / No comments / Categories: 2017 et Bill, « [NEW VIDEO] Bill Kaulitz Interview for Glamour Deutschland - Munich, Germany [31.03.2017] » (consulté le 4 juin 2018)
  111. (de) « "Tokio Hotel" im Interview », zdf.de,‎ (lire en ligne)
  112. (de) « Die neue Ausgabe: Tokio Hotel und junge Überflieger - ERFOLG Magazin », ERFOLG Magazin,‎ (lire en ligne)
  113. « Tokio Hotel a dévoilé en avant-première "Hinter Die Welt", le documentaire basé sur l'histoire du groupe ! (EXCLU) », melty,‎ (lire en ligne)
  114. (de) « ABOUT YOU Awards 2018: Das sind die Gewinner! - kukksi.de », sur www.kukksi.de (consulté le 3 juin 2018)
  115. (de) « What if? – Fragen an Bill Kaulitz », dandydiary.de,‎ (lire en ligne)
  116. (de) « 11.dict », (consulté en 2018)