Big Racket

film sorti en 1976
Big Racket
Titre original Il grande racket
Réalisation Enzo G. Castellari
Scénario Arduino Maiuri
Massimo De Rita
Enzo G. Castellari
Acteurs principaux
Sociétés de production Cinemaster
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Policier
Durée 101 minutes
Sortie 1976

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Big Racket (titre original : Il grande racket) est un film policier italien coécrit et réalisé par Enzo G. Castellari, sorti en 1976.

SynopsisModifier

À Rome, des commerçants sont violemment rackettés par des voyous d'une organisation mafieuse dirigée par un certain Rudy le Marseillais. Ils sont surveillés de près par l'inspecteur Nico Palmieri et son adjoint, le sergent Salvatore Velasci. Leurs supérieurs veulent rapidement des résultats pour démanteler ce réseau criminel mais Palmieri ne parvient pas à les incriminer. Personne n'ose témoigner contre les racketteurs alors qu'ils agissent en tout impunité le jour et à visage découvert. Après une filature qui lui permet de remonter jusqu'au Marseillais, Nico échappe de peu à la mort.

Mais son bref séjour à l'hôpital ne le décourage pas pour autant. Il parvient à réunir les commerçants rackettés au commissariat, mais seul l'un d'entre eux, le restaurateur Luigi Giulti, accepte de parler au péril de sa vie. Sa fille est aussitôt kidnappée par les hommes de Rudy le Marseillais. Alors que son père refuse de payer la rançon, la police parvient à la retrouver. Mais, traumatisée par un viol collectif qu'elle a subi, elle se suicide. Après avoir abattu deux membres du gang dans son restaurant, Giulti est arrêté et emprisonné. Dans la foulée, le procureur de la République reprend l'affaire en main, et la confie à un autre inspecteur de police, au grand désarroi de Palmieri qui, pourtant, a arrêté les agresseurs de la fille de Giulti. Mais, grâce à leurs appuis politiques, ils sont rapidement relâchés.

En colère face à cette injustice, Palmieri et son fidèle Velasci décident de combattre cette bande criminelle par tous les moyens même les plus illégaux. Ils recrutent des citoyens pour former une milice qui entreprend de nettoyer la ville par la violence. Grâce à une vieille connaissance du milieu, Zio Pepe, Palmieri apprend que le Marseillais prépare un gros coup, l'attaque d'un fourgon postal. Il est enfin temps de débarrasser de lui et de son gang.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier